Crevasses des mamelons : 8 remèdes naturels qui favorisent la cicatrisation

Parmi les remèdes appropriés pour accélérer la cicatrisation des mamelons, le lait maternel lui-même se démarque, car il possède des propriétés cicatrisantes et antibactériennes.
Crevasses des mamelons :  8 remèdes naturels qui favorisent la cicatrisation

Dernière mise à jour : 25 mai, 2022

Allaiter un bébé est l’un des plus beaux cadeaux de la maternité. Cependant, les crevasses des mamelons qui apparaissent en raison de l’allaitement sont douloureuses.

Si vous ne savez pas comment soulager la douleur, poursuivez donc votre lecture. Nous vous présentons ci-dessous plusieurs des meilleurs remèdes maison. Ces remèdes accélèrent la cicatrisation de la peau sans nuire au bébé. 

Les crevasses des mamelons, un problème courant chez les mères

Les femmes qui allaitent leur bébé peuvent avoir des blessures aux mamelons (ou aux seins en général). Celles-ci peuvent provoquer une gêne ou une douleur, tant au moment de l’allaitement que plus tard.

Les principales causes des crevasses sont les suivantes :

  • Mauvaise posture pendant l’allaitement ;
  • Le fait que le bébé ne “tasse” pas correctement ;
  • Mauvais séchage des seins après la tétée ;
  • tétée toujours au même sein.

Parmi les causes secondaires possibles, figurent les suivantes :

  • Mammite ;
  • Eczéma ;
  • Peau sèche ;
  • Manque d’hydratation (externe) dans la région ;
  • Muguet au niveau des seins ou dans la bouche du bébé ;
  • Utilisation incorrecte des pompes pour vider les seins.

L’apparition de crevasses au niveau des mamelons chez les femmes qui n’allaitent pas est généralement due à des pathologies plus sévères, dont certaines malignes. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin le plus tôt possible, surtout si la blessure ne cicatrise pas au bout de quelques jours.

8 remèdes maison pour traiter les crevasses des mamelons

Les principaux symptômes de ce problème courant chez les mères sont la douleur, les démangeaisons, l’enflure et la sensibilité. Et comme il n’est pas possible d’arrêter l’allaitement, la cicatrisation est longue. À cela, s’ajoute le fait de ne pas pouvoir utiliser certaines substances pour favoriser la cicatrisation, car elles peuvent intoxiquer le bébé.

La bonne nouvelle est qu’il existe différents remèdes maison pour soulager la douleur et l’irritation. Découvrez en 8 ci-dessous.

1. Le lait maternel, un allié pour traiter les crevasses des mamelons

C’est le remède le plus simple. Vous pouvez utiliser un peu de votre propre lait, car il possède des propriétés cicatrisantes et antibactériennes.

  • Après la tétée, mettez un peu de lait dans un récipient et mettez-le au réfrigérateur pour qu’il refroidisse.
  • Appliquez un peu de ce lait chaque fois que vous finissez de nourrir votre bébé.



2. La membrane d’œuf

Lors de l’ouverture d’un œuf, nous pouvons voir une sorte de “tissu” visqueux et transparent collé à la face interne de la coquille. Cette membrane possède de nombreuses propriétés cicatrisantes.

  • Appliquez-en sur le mamelon lésé.
  • Laissez bien sécher.
  • Rincez avant la prochaine tétée du bébé.

3. Eau chaude et air

C’est une formule que les mères et les grands-mères recommandent aux nouvelles mères :

  • Après la tétée, lavez bien vos seins à l’eau tiède.
  • Séchez ensuite avec une serviette douce.
  • Laissez les mamelons sécher complètement « à l’air libre ».
  • Il est déconseillé d’utiliser un sèche-cheveux, car l’air chaud peut les irriter davantage.

4. L’huile d’olive

L’huile d’olive est une excellente option naturelle. Cependant, vous pouvez également opter pour l’huile d’amande ou de noix de coco.

Ces huiles vous aideront à hydrater la peau. L’huile réduit la fissuration et le fendillement.

  • Appliquez l’huile chaude après chaque tétée en effectuant de légers mouvement circulaires. 
  • Ne rincez pas.

5. Le thé à la camomille

Grâce à ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, la camomille aide à traiter naturellement les mamelons fissurés. Plusieurs études précisent que la camomille a été utilisée en médecine homéopathique dans le traitement de la mammite et des mamelons fissurés.

De plus, aucun effet négatif n’a été observé chez les mères ou les enfants, à l’exception de réactions allergiques dans de très rares cas. Il faut tout de même être attentif à l’apparition d’un symptôme indésirable chez le bébé.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de fleurs de camomille séchées (20 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Portez l’eau à ébullition et ajoutez la camomille.
  • Laissez infuser pendant 10 minutes.
  • Laissez ensuite refroidir pendant 5 minutes.
  • Une fois l’infusion à température ambiante, imbibez un coton et passez-le sur le mamelon douloureux.
  • Ne rincez pas. Ne séchez pas non plus. 

6. La crème au calendula

Le calendula est l’allié des femmes enceintes et des mères. En effet, il possède de nombreuses propriétés pour la peau et ne nuit pas au bébé.

Il est recommandé, par exemple, pour prévenir les vergetures et, bien sûr, pour soigner les mamelons fissurés. Vous pouvez également utiliser le calendula sous forme d’infusion. 

  • Appliquez-en après chaque tétée.
  • Rincez.

7. L’aloe vera

L’aloe vera possède des propriétés cicatrisantes, antiseptiques et analgésiques, comme le montrent diverses investigations. De plus, elle n’est pas toxique.

  • Coupez horizontalement une tige ou une feuille d’aloe vera et extrayez-en le gel.
  • Appliquez le gel sur le mamelon et laissez sécher.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez conserver le gel d’aloe vera au réfrigérateur pour l’utiliser plusieurs fois par jour.



8. Les fraises

Enfin, aussi étrange que cela puisse paraître, les fraises sont efficaces contre les mamelons fissurés. Elles sont rafraîchissantes et regorgent d’antioxydants.

  • Coupez-les en tranches et appliquez-les sur les mamelons ou écrasez-les pour former une pâte. 
  • Laissez agir pendant environ 15 minutes avant de rincer à l’eau tiède

Pour une plus grande efficacité, vous pouvez les associer au yaourt nature.

Ingrédients

  • 5 fraises
  • 3 cuillères à soupe de yaourt nature (36 g)

Préparation

  • Lvez bien les fraises et coupez-les en tranches.
  • Mélangez les ingrédients pour former une pâte.
  • Appliquez le mélange sur le mamelon fissuré et laissez agir pendant quelques minutes.
  • Rincez à l’eau tiède et laissez sécher à l’air.

Crevasses des mamelons : quelques conseils pertinents

Il est conseillé de prévenir les crevasses. Pour cela, il convient d’éviter les produits (savons, gels, etc.) qui assèchent la peau. Il est également recommandé d’appliquer du lait maternel sur les mamelons après l’allaitement et, une fois secs, de les sécher doucement avec une serviette douce. Cela aidera à prévenir les fissures et les infections.

L’application de lanoline pure à 100 % après chaque tétée est aussi une option. Il existe également des compresses avec des gels bioactifs qui aident à prendre soin des mamelons sans nuire à la santé du bébé. Tous ces remèdes sont sans danger pour le bébé et contribueront à faire de l’allaitement un processus agréable et indolore.

Cela pourrait vous intéresser ...
Faire face à la perte de cheveux pendant l’allaitement
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Faire face à la perte de cheveux pendant l’allaitement

Vous allaitez et vous constatez une perte de cheveux plus importante que d'habitude ? C'est normal, et nous vous disons pourquoi.



  • Rajeswari, R., , M. Umadevi, C. S. R., & , S. Selvavenkadesh, K. P. Sampath Kumar, D. B. (2012). Aloe vera: The Miracle Plant Its Medicinal and Traditional Uses in India. Journal of Pharmacognosy and Phytochemistry.
  • Leung, A. K. C., & Sauve, R. S. (2005). Breast is best for babies. Journal of the National Medical Association.
  • Braun, L. (2005). Calendula – Calendula officinalis. Journal of Complementary Medicine.