Croûtes sur le cuir chevelu : 13 causes possibles

Les croûtes sur le cuir chevelu sont inconfortables, car elles provoquent des démangeaisons et sont parfois douloureuses. Cependant, elles font généralement partie d'un processus de guérison.
Croûtes sur le cuir chevelu : 13 causes possibles

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Les croûtes sur le cuir chevelu sont plus qu’une simple nuisance. Elles provoquent des démangeaisons, des irritations et des douleurs. Dans la plupart des cas, elles ne représentent pas être une véritable source de préoccupation, mais elles ne devraient pas non plus être négligées.

Il est également important de leur donner une bonne prise en charge, afin qu’elles ne génèrent pas de complications. Les croûtes sur le cuir chevelu encouragent les grattages fréquents, ce qui aggrave la situation et peut conduire à une infection.

Les aspects les plus importants à considérer sont l’intensité et la propagation. Si elles n’apparaissent qu’occasionnellement, il s’agit d’un problème de routine. Si elles se propagent rapidement, consultez votre médecin.

13 causes à l’origine des croûtes sur le cuir chevelu

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles des croûtes peuvent apparaître sur le cuir chevelu. Nous vous listons ci-dessous les principales raisons.

1. Les poux

Les poux vivent sur le cuir chevelu et se nourrissent de sang. Leurs piqûres provoquent des démangeaisons et le fait de se gratter peut provoquer des croûtes et des blessures. Bien que les poux ne soient pas porteurs de maladies, le grattage lié à leur présence peut entraîner une surinfection.

2. La dermatite de contact

La dermatite de contact se manifeste par une éruption cutanée rouge qui démange. Elle est causée par l’exposition à des allergènes souvent présents dans les savons, les shampooings, les cosmétiques et les plantes. Comme dans le cas des poux, le grattage peut entraîner des coupures, puis des croûtes sur le cuir chevelu.

3. La dermatite herpétiforme (DH)

Il s’agit d’une affection cutanée chronique qui survient chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque ou sensibles au gluten. Les lésions ressemblent à des amas de cloques.

Ces cloques provoquent une forte démangeaison et, parfois, une sensation de brûlure apparaît avant qu’elles n’apparaissent. Les croûtes qui se forment disparaissent presque toujours au bout d’une à deux semaines.

Patient coeliaque avec des croûtes sur le cuir chevelu.
Les patients atteints de la maladie cœliaque peuvent développer une affection associée qui provoque des croûtes sur le cuir chevelu.

4. La dermatite séborrhéique

La dermatite séborrhéique est une affection des zones sébacées du cuir chevelu. Elle se caractérise par l’apparition de plaques de peau grasse sous forme de squames blancs ou jaunes de nature poudreuse.

Le grattage peuvent provoquer des croûtes. Également connues sous le nom de croûtes de lait, elles peuvent être causées par la prolifération d’une levure.

5. Le psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau. Parfois, il génère des croûtes sur le cuir chevelu, accompagnées de pellicules et de plaques épaisses. Celles-ci sont grises ou argentées. Le psoriasis survient également généralement sur les coudes, les genoux et le torse.



6. L’eczéma

L’eczéma qui apparaît sur le cuir chevelu ne provoque pas de croûtes à lui seul. Comme dans d’autres cas, ce sont les démangeaisons qui entraînent un grattage continu qui sont à l’origine des croûtes.

Cette maladie provoque également une sécheresse, une inflammation et une irritation. Et parfois, une sensation de brûlure.

7. Le zona

Le zona est une éruption cutanée qui peut être très douloureuse. Elle est causée par le virus de la varicelle lui-même et provoque l’apparition des cloques. Lorsque les cloques s’ouvrent, elles peuvent former des croûtes.

8. La folliculite à éosinophiles

Ce trouble provoque l’apparition de bosses qui contiennent parfois du pus. Ces bosses démangent, sont rouges et peuvent finir par former des croûtes.

Il est possible qu’elles se propagent et qu’après guérison elles réapparaissent. Ce problème est plus fréquent chez les personnes infectées par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

9. Les démangeaisons neuropathiques

Les anomalies des nerfs du cuir chevelu peuvent également provoquer des démangeaisons, même s’il n’y a pas d’éruptions cutanées. Le grattage conduit à la formation de croûtes. La science ignore à quoi sont dues les démangeaisons neuropathiques, mais elles peuvent être traitées avec des médicaments.

10. La teigne

La teigne est une infection fongique qui survient après un contact avec un animal ou un objet infecté. Elle affecte le cuir chevelu, les follicules pileux et la peau.

Cette maladie provoque des démangeaisons sévères et l’apparition de squames, ce qui conduit au grattage. C’est ainsi que les croûtes apparaissent sur le cuir chevelu. Cette maladie est très contagieuse et assez fréquente chez les enfants.

Alopécie due à des croûtes sur le cuir chevelu.

11. Le lichen plan

Le lichen plan est une maladie auto-immune qui se manifeste par des bosses plates violettes. Ces bosses démangent et provoquent parfois une perte de cheveux permanente et des cicatrices.

12. Les lésions lupiques

Le lupus est également une maladie auto-immune. Deux tiers des patients ont des problèmes de peau. En effet, des lésions ou des éruptions cutanées peuvent apparaître dans les zones exposées au soleil, ce qui favorise la chute des cheveux et les cicatrices. Cette maladie provoque également des démangeaisons, ce qui favorise la formation de croûtes sur le cuir chevelu, en raison du grattage.

13. Le cancer de la peau

Le cancer de la peau peut se former sur le cuir chevelu. Parmi les symptômes, figurent des plaies qui ne disparaissent pas, des taches qui changent de forme ou de couleur et des plaques squameuses. Comme dans d’autres cas, ces symptômes incitent au grattage.



Les conseils à suivre face à l’apparition de croûtes sur le cuir chevelu

Dans la plupart des cas, les croûtes sur le cuir chevelu ne devraient pas être une source de préoccupation. Cependant, si elles causent beaucoup d’inconfort, ne disparaissent pas ou réapparaissent fréquemment, l’affaire doit être confiée à un médecin.

Le traitement dépendra de la cause. Il est conseillé d’éviter de se gratter pour éviter les complications, comme une surinfection. S’il s’agit d’une affection temporaire, certains remèdes maison peuvent accélérer la guérison. Par exemple :

  • Aloe vera : le gel de cette plante soulage les démangeaisons.
  • Huile d’arbre à thé : son principal avantage est qu’elle accélère la cicatrisation des plaies.
  • Suppléments d’oméga-3 : ils peuvent aider à réduire l’inflammation.

Il est important de se laver les cheveux régulièrement. Et ce, pour accélérer le processus de guérison dans la zone couverte de croûtes et prévenir une infection. Il est conseillé de ne pas utiliser d’autres produits cosmétiques sur la tête jusqu’à ce que la maladie disparaisse.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 conseils pour renforcer le cuir chevelu de manière naturelle
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 conseils pour renforcer le cuir chevelu de manière naturelle

Vous souhaitez renforcer le cuir chevelu de manière naturelle ? C'est possible si vous appliquez les 10 conseils que nous vous donnons ici !



  • Gómez-Argüelles, J. M., Michel, F., Gómez Romero, L., & Somovilla, S. (2015). Notalgia paréstesica; el paradigma del prurito neuropático: descripción de seis casos. Revista de la Sociedad Española del Dolor, 22(5), 212-216.
  • Matesanz-Pérez, P., & Bascones-Martínez, A. (2009). Liquen plano: Revisión de la literatura actual. Avances en Odontoestomatología, 25(2), 99-114.
  • Serrano-Falcón, C., Fernández-Pugnaire, M. A., & Serrano-Ortega, S. (2013). Evaluación del pelo y cuero cabelludo: tricograma. Actas Dermo-Sifiliográficas, 104(10), 867-876.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.