Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le diabète

Le diabète est l'une des maladies les plus communes de nos jours, et dans la plupart des cas, finit par être une affection chronique qui empêche la production normale d'insuline.

Aujourd’hui, le diabète n’est pas considéré comme l’un des maux du XXIème siècle, comme l’obésité ou la sédentarité.

Pourtant, cette maladie est l’une des plus courantes dans le monde. Elle est relativement dangereuse et complexe à contrôler.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère le diabète comme une pandémie à cause du grande nombre des personnes atteintes.

Le problème est si préoccupant pour cet organisme internationale que la Fédération Internationale du Diabète (FID) y a été créée à l’intérieur.

Il faut savoir que la FID travaille depuis 1950 pour lutter contre cette maladie.

Qu’est-ce que le diabète ?

quest-ce-que-le-diabete

Avant d’entrer dans le monde du diabète, il faut préciser de quoi il s’agit. C’est une maladie chronique et irréversible présente dans le métabolisme.

Selon l’OMS, elle apparaît quand le pancréas ne produit pas d’insuline en quantités suffisantes ou quand l’organisme n’utilise pas efficacement celle qu’il produit.

Selon la FID, « l’insuline est une hormone produire par le pancréas qui agit comme une clé qui permet au glucose des aliments que nous ingérons de passer du sang aux cellules du corps pour produire de l’énergie”.

Voir aussi : Le secret du village où les habitants ne souffrent ni du cancer, ni du diabète

Le types de diabète

Le diabète connu sous le nom de diabète mellitus ou sucré se divise en trois types :

  • Le diabète de type A ou insulinodépendant

Selon l’OMS, la cause de ce diabète est encore inconnue : il est caractérisé par la production insuffisante ou nulle d’insuline, ce qui demande une administration quotidienne de cette substance.

C’est pour cela qu’il reçoit le nom de diabète insulinodépendant.

  • Le diabète de type 2 ou insulinodépendant

C’est le diabète le plus courants chez les patients détectés dans le monde et son apparition est associée à l’inactivité physique et à l’excès de poids.

Sa caractéristique principale se base sur l’inefficace utilisation de l’insuline.

  • Le diabète gestationnel

diabete-gestationnel-500x334

Sa principale caractéristique se concentre sur l’augmentation de sucre dans le sang, ce qui arrive pendant la période gestationnelle.

Les taux de cette hyperglycémie sont plus élevés que la normale. C’est pour cela qu’il ne s’agit pas d’un diabète commun et qu’il reçoit le nom de diabète gestationnel.

Quels sont les pays les plus affectés par le diabète ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le diabète est considéré comme l’une des maladie les plus courantes de ce siècle.

Cela est dû au fait que l’accumulation de cas enregistrés dans le monde entier. Cependant, il existe certains pays plus affectés que d’autres.

Nous allons vous donner les nations où il est le plus présent :

  • La Chine : C’est l’un des pays qui a le plus d’habitants au monde, et c’est pour cela que le nombre de diabétiques est le plus élevé. Dans ce pays, il est approximativement 92 millions de cas enregistrés.
  • L’Inde : C’est l’un des autres pays les plus peuplés au monde et il compte 62 millions de cas reportés.
  • Les États-Unis : C’est le troisième pays sur le podium des nations qui souffrent d’une grande incidence du diabète sur la population, avec près de 24 millions de cas officiels.

Même si les pays qui ont beaucoup de cas enregistrés ne sont pas si pauvres économiquement, leurs statistiques sont relatives à la population.

C’est pour cela que lorsqu’on parle de prévalence, le podium des pays les plus touchés change.

Dans un tel cas, la Micronésie apparaîtrait en premier lieu, avec 37%. Ce pourcentage inclut la population de 20 à 79 ans.

Nous vous recommandons de lire : Purifiez le système gastro-intestinal et contrôlez le diabète grâce à ce jus

Les avancées technologiques

La science médicale dirigée par la FDI a réalisé plusieurs études dans le but d’améliorer les conditions de vie de ces personnes.

C’est pour cela qu’elle a développé un adhésif d’insuline de la taille d’une pièce de monnaie, dans le but de remplacer les injections.

C’est ce qu’indique une étude publiée dans la revue de l’Académie Américaine des Sciences, où l’on parle de la découverte d’un groupe de scientifiques des Universités de Caroline du Nord.

“Nous fabriquons un patch pour les diabétiques qui fonctionnent rapidement, simple à utiliser et fabriqué avec des matières non toxiques et biocompatibles », a expliqué le principal auteur de la recherche, le professeur Zhen  Gu, de l’Université d’État de Caroline du Nord.