Des remèdes naturels efficaces pour soulager les symptômes de la gonorrhée

· 7 juin 2018
Bien que ces remèdes soulagent les symptômes de cette maladie, il est essentiel de consulter un spécialiste, afin d'obtenir un traitement approprié et ainsi éviter que la maladie s'aggrave. 

La gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible (MST) qui affecte en particulier les jeunes de 15-24 ans. Cette maladie concerne autant les hommes que les femmes. Néanmoins, on a tendance à détecter plus fréquemment les symptômes chez les hommes.

Autant chez les hommes que chez les femmes, les symptômes les plus fréquents de cette maladie sont les suivants :

  • douleurs ou inflammation au niveau des parties génitales
  • douleurs ou sensation de brûlure au moment d’uriner
  • sécrétions
  • sensation de gêne dans l’anus (douleurs, démangeaisons, sécrétions ou saignements)
  • chez les femmes, des saignements hors période des règles

Étant une maladie sexuellement transmissible, la gonorrhée est une maladie contagieuse qui affecte les parties génitales, le rectum et la gorge. Une femme enceinte peut transmettre cette maladie à son bébé pendant l’accouchement.

Cette maladie peut se soigner avec un traitement approprié. Néanmoins, les souches sont de plus en plus résistantes aux médicaments existants. C’est pourquoi il est fondamental de ne pas arrêter son traitement avant d’être certain d’être guéri. Dans le cas contraire, cela pourrait entraîner de graves complications.

Dans cet article, découvrez quels sont les remèdes naturels capables de soulager efficacement les symptômes les plus fréquents de la maladie.

Les remèdes analgésiques 

La gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible

L’un des symptômes les plus fréquents chez les patients atteints de gonorrhée est la douleur au niveau des parties génitales et de l’anus, notamment au moment d’uriner.

Pour soulager aussi bien les douleurs que l’inflammation, vous pouvez avoir recours aux remèdes naturels suivants.

  • Du curcuma. Cette épice se démarque par ses vertus anti-inflammatoires et analgésiques, raison pour laquelle il s’agit d’un excellent remède pour tous les types de douleurs. Vous pouvez la consommer sous forme d’infusion, sous forme de capsules, ou tout simplement en tant qu’épice pour assaisonner vos recettes.
  • Le saule. Les feuilles et l’écorce de saule contiennent de l’acide salicylique. Ce composant constitue la base de certains médicaments destinés à calmer les douleurs.
  • Du magnésium. Le magnésium a un effet positif sur le système nerveux, il détend les vaisseaux sanguins et a des propriétés analgésiques.
  • L’Ashwagandha ou ginseng indien. Ce remède issu de la médecine orientale aide à réduire l’inflammation et à calmer la douleur.

Vous l’ignoriez ? Les meilleurs remèdes pour lutter contre la syphilis

De la menthe et de l’Aloe vera pour soulager les démangeaisons 

L'aloe vera soulage les symptômes de la gonorrhée

L’un des symptômes les plus gênants et angoissants de la gonorrhée sont les démangeaisons, lesquelles peuvent provoquer une sévère irritation de la peau.

Pour soulager ce problème, vous pouvez préparer une crème maison à base d’ingrédients naturels, tels que la menthe et l’Aloe vera. Ces deux ingrédients ont un fort pouvoir calmant et rafraîchissant.

Les ingrédients 

  • 3 cuillères de gel d’Aloe vera (45 g)
  • 8 gouttes d’huile essentielle de menthe

Note : Souvenez-vous, pour que ce remède soit efficace, l’huile utilisée doit être pure, et non synthétique. 

L’application

  • Mélangez bien les ingrédients.
  • Conservez la préparation dans un pot avec une fermeture hermétique.
  • Pour calmer et soulager les démangeaisons, appliquez la crème autant de fois que vous jugez cela nécessaire.

Nous vous recommandons de lire aussi : Quelles sont les 5 maladies sexuellement transmissibles les plus courantes ?

L’hydrothérapie pour désenflammer 

L'eau soulage les symptômes de la gonorrhée

Appliquée sur le corps à différentes températures, l’eau a des propriétés médicinales. L’hydrothérapie est une méthode thérapeutique ayant recours à l’eau pour traiter différents troubles et soulager les symptômes.

En ce qui concerne la gonorrhée, cette méthode peut être utilisée pour combattre l’inflammation locale. Le résultat sera presque immédiat. Vous pouvez appliquer de l’eau plusieurs fois dans la journée pendant une à deux minutes jusqu’à constater une amélioration. Pour savoir si la température est appropriée, il faut toucher la peau de la zone enflammée : si la peau est chaude, appliquez de l’eau froide, et si la peau est froide, appliquez de l’eau chaude.

Évitez les stimulants 

Au cours du traitement contre la gonorrhée, il est recommandé d’éviter les boissons alcoolisées, le café et le tabac. Ces substances ont un effet irritant sur l’organisme, notamment sur la zone affectée.

Vous pouvez remplacer ces substances par des stimulants beaucoup plus sains, tels que :

  • jus et smoothies maison à base de fruits et de légumes
  • infusions et stimulants sans caféine, telles que le thé de coca ou le rooibos
  • fruits secs et graines
  • spiruline