Diastase abdominale : qu'est-ce que c'est et comment est-elle traitée

Dans la diastase abdominale, les muscles du grand droit sont séparés les uns des autres. Il est important de rechercher un traitement, car cela peut entraîner des complications telles que des lombalgies et un dysfonctionnement du plancher pelvien.
Diastase abdominale : qu'est-ce que c'est et comment est-elle traitée

Dernière mise à jour : 25 mai, 2021

Avez-vous accouché au cours des derniers mois ou avez-vous subi une chirurgie abdominale ? Si vous avez remarqué une séparation ou un renflement dans votre ventre, vous pouvez souffrir d’une diastase abdominale. Ne vous inquiétez pas, cela peut être récupéré !

Qu’est-ce que la diastase abdominale ?

La diastase des muscles droits de l’abdomen est le résultat de la séparation de ces deux muscles l’un de l’autre. Plus précisément, les muscles situés à l’extérieur de la paroi abdominale. Oui, ceux que vous associez à la tablette de chocolat tant souhaitée.

Dans des conditions normales, ces muscles sont reliés par une ligne centrale, la linea alba, qui va du thorax au pubis. Après certaines conditions traumatiques, cette linea alba peut se détériorer, s’affaiblir et cesser de faire son travail. Cela provoque la séparation des muscles.

La diastase abdominale.
La diastase abdominale survient lorsque les muscles du grand droit sont séparés les uns des autres. Il est important de la traiter, car elle peut entraîner certaines complications.

Dans les cas les plus sévères, la diastase peut ainsi être vue à l’œil nu, sous la forme d’un renflement ou d’un affaissement au centre de l’abdomen. C’est un problème qui doit être traité, non seulement en raison de son impact physique sur le plan esthétique, mais parce qu’il peut être le symptôme d’un problème plus grave.

Entre autres fonctions, les muscles droits de l’abdomen font partie de la paroi abdominale. Par conséquent, ils aident à réguler la pression intra-abdominale et à comprimer les viscères thoraciques. Sans une bonne fonctionnalité de leur part, des symptômes tels qu’une lombalgie ou un dysfonctionnement du plancher pelvien peuvent apparaître.

Quelles sont les causes de la diastase abdominale ?

Les deux principales causes sont tout d’abord la grossesse et la chirurgie abdominale. Les étirements naturels de l’abdomen pendant la grossesse sont normaux et attendus. Chaque femme aura un certain niveau de diastase abdominale au troisième trimestre. C’est un processus nécessaire qui permet au bébé de grandir progressivement.

Pour de nombreuses femmes, l’écart abdominal est élargi à 8 semaines et, s’il n’est pas traité, il peut persister même un an après l’accouchement.

Deux mères sur trois atteintes de diastase abdominale ont également un certain niveau de dysfonctionnement du plancher pelvien. Et les problèmes qui y sont liés persistent et augmentent au fil des ans. Ne tardez pas, traitez-la.

Mais ce n’est pas réservé aux femmes… Les hommes peuvent aussi souffrir de diastase abdominale ! La chirurgie abdominale, une mauvaise mécanique de l’haltérophilie ou une augmentation du poids corporel sont des facteurs de risque de développer une diastase abdominale.

Comment savoir si vous avez une diastase abdominale ?

La meilleure façon de confirmer un diagnostic de diastase abdominale est de consulter votre médecin ou votre physiothérapeute. Cependant, si vous avez des soupçons, vous pouvez d’abord suivre certaines indications qui peuvent aider à détecter le problème.

Une femme se tenant l'abdomen.
Pour une bonne prise en charge de la diastase abdominale, il est important de consulter un médecin. Le professionnel pourra confirmer le diagnostic par une série de tests pour pour pouvoir intervenir sur le problème.

Instructions

  • Tout d’abord, allongez-vous sur le lit et levez la tête en regardant votre abdomen.
  • Avez-vous remarqué une bosse au milieu de votre ventre ?
  • Ensuite, si vous mettez vos doigts sous le nombril et en suivant une ligne vers le pubis
  • Les doigts s’enfoncent-ils ou le tissu abdominal est-il ferme ?
  • Dans la même position, essayez aussi de tousser.
  • L’abdomen reste-t-il gonflé, descend-il même ou voyez-vous que la masse abdominale ressort beaucoup ?

Si un renflement apparaît pendant le test, que vos doigts s’enfoncent ou lorsque vous toussez l’abdomen sort, c’est un signe que vous pouvez avoir une diastase abdominale. Par conséquent, vos pressions abdominales ne sont pas équilibrées.

Cet article pourrait vous intéresser : Qu’est-ce qu’une tension abdominale latérale ?

Comment traiter la diastase abdominale?

Bien que le développement d’une diastase abdominale ne puisse pas toujours être évité, il existe des moyens de la résoudre et ainsi d’éviter d’autres dommages. La diastase abdominale est traitée avec un programme intégré conçu pour aligner, connecter et renforcer l’ensemble du noyau du corps.

Plusieurs éléments doivent ainsi être pris en compte pendant le traitement, comme la respiration, la posture, le contrôle du corps et le travail du plancher pelvien.

Les exercices à impact tels que la course à pied, l’aérobic ou l’exécution de crunchs traditionnels en fléchissant le tronc ne sont pas recommandés. Ils augmentent les pressions abdominales et stressent davantage les muscles du plancher pelvien.

Entraînement avec des abdominaux hypopressifs.
Les abdominaux hypopressifs peuvent être intégrés dans le plan de traitement de la diastase abdominale. Cependant, pour les faire correctement, l’idéal est de suivre les conseils d’un professionnel.

La recommandation générale est ainsi de consulter un professionnel de la santé pour s’assurer de la bonne application du traitement. Après une évaluation médicale, vous pouvez commencer un traitement personnalisé.

Votre thérapeute utilisera une série d’exercices de différentes disciplines. Il peut s’agir d’exercices hypopressifs, d’exercices de respiration, d’activation du plancher pelvien, par exemple.

L’idée est ainsi de retrouver sa silhouette et d’éviter les complications liées à la diastase. De plus, ils peuvent également vous aider à améliorer votre conscience corporelle et à créer des habitudes liées à votre posture et à votre façon de bouger.

Cela pourrait vous intéresser ...
À quoi sont dues les douleurs abdominales pendant la grossesse ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
À quoi sont dues les douleurs abdominales pendant la grossesse ?

Les douleurs abdominales pendant la grossesse ne sont pas nécessairement le signe d’une maladie grave. Certaines causes simples peuvent aussi les p...



  • Sperstad JB, Tennfjord MK, Hilde G, Ellström-Engh M, Bø K. Diastasis recti abdominis during pregnancy and 12 months after childbirth: prevalence, risk factors and report of lumbopelvic pain. Br J Sports Med. 2016;50(17):1092–1096. doi:10.1136/bjsports-2016-096065
  • Thabet AA, Alshehri MA. Efficacy of deep core stability exercise program in postpartum women with diastasis recti abdominis: a randomised controlled trial. J Musculoskelet Neuronal Interact. 2019;19(1):62–68.
  • Akram, J., & Matzen, S. H. (2014). Rectus abdominis diastasis. Journal of Plastic Surgery and Hand Surgery. Informa Healthcare. https://doi.org/10.3109/2000656X.2013.859145
  • Brauman, D. (2008). Diastasis recti: Clinical anatomy. Plastic and Reconstructive Surgery122(5), 1564–1569. https://doi.org/10.1097/PRS.0b013e3181882493
  • Michalska, A., Rokita, W., Wolder, D., Pogorzelska, J., & Kaczmarczyk, K. (2018). Diastasis recti abdominis – A review of treatment methods. Ginekologia Polska. Via Medica. https://doi.org/10.5603/GP.a2018.0016
  • Nahabedian MY. Management Strategies for Diastasis Recti. Semin Plast Surg. 2018;32(3):147–154. doi:10.1055/s-0038-1661380