Diproderm : usages et effets secondaires

Le Diproderm est la marque commerciale de la bétaméthasone. Ce principe actif est un stéroïde du groupe des corticostéroïdes utilisé en médecine pour ses propriétés immunodépressives et anti-inflammatoires.
Diproderm : usages et effets secondaires

Dernière mise à jour : 14 janvier, 2021

Le Diproderm est la marque commerciale du principe actif bétaméthasone dipropionate, utilisé pour le traitement local des affections inflammatoires qui se manifestent par des démangeaisons de la peau.

Par conséquent, il s’agit d’un médicament qui appartient à la famille des corticoïdes et qui s’administre par voie topique. En réalité, il s’utilise pour :

  • Dermatite de contact allergique : formes aiguës d’une allergie à une substance qui est entrée en contact avec la peau.
  • Réactions allergiques à des substances d’usage courant, comme c’est le cas de la dermatite de contact irritative.
  • Eczéma nummulaire dyshidrosique.
  • Autres types de dermatite tels que l’atopique, la neurodermatite, séborrhéique, ou la dermatite de stase.

Le Diproderm est indiqué pour traiter toutes ces pathologies cutanées chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans.

Qu’est-ce que le Diproderm ou bétaméthasone dipropionate ?

Application de crème.

Comme nous l’avons précisé, le Diproderm est la marque commerciale de la bétaméthasone. Ce principe actif est un stéroïde du groupe des corticostéroïdes qui s‘utilise en médecine pour ses propriétés immunodépressives et anti-inflammatoires.

Il présente un avantage certain par rapport au reste des médicaments corticoïdes. En effet, la bétaméthasone ne provoque pas de rétention d’eau.

Ce médicament s’administre sous différentes formes pharmaceutiques. Mais dans le cas du Diproderm, il est commercialisé sous forme de crème pour une administration par voie topique. Ceci dans le but de soulager les symptômes suivants de la peau :

  • Démangeaisons.
  • Rougeur.
  • Inflammation.

A propos de la dermatite…

La dermatite est l’une des affections cutanées les plus communes au sein de la population générale. Ce terme fait référence à plusieurs catégories. En général, il n’est pas si facile d’identifier à première vue le type de dermatite dont souffre un patient.

En fonction des facteurs, des causes et des symptômes on peut alors diagnostiquer une dermatite ou une autre. Le traitement ne sera donc pas le même pour chacune. Parmi les dermatites les plus communes, nous pouvons citer :

  • Dermatite atopiquec’est une affection chronique. Elle se présente généralement pendant l’enfance avec beaucoup de sécheresse et de démangeaisons sur la peau. Les poussées sont plus fréquentes au niveau des articulations, des fessiers et des joues.
  • Dermatite de contact : elle touche plutôt les personnes adultes. Elle se manifeste par une réaction de la peau suite au contact d’une substance irritative.
  • Dermatite séborrhéique : les régions les plus affectées sont celles qui contiennent davantage de sébum, comme par exemple le cuir chevelu, le visage et l’intérieur de l’oreille.
  • Dermatite de stase : il s’agit d’un changement cutané qui survient lorsque le sang s’accumule dans les veines de la partie inférieur des jambes. Cela entraîne généralement une mauvaise circulation.
  • Dermatite nummulaire : les taches qui apparaissent sur la peau sont en forme de monnaie et surviennent principalement dans la partie postérieure des membres, sur le tronc et sur les fessiers. L’hiver est la période la plus propice, surtout pour les personnes qui ont la peau plus sèche.

Effets adverses du Diproderm

Deux mains souffrant de dermatite.

Comme pour chaque médicament, le Diproderm peut produire un ensemble de réactions secondaires qu’il est important de connaître avant de commencer le traitement.

Les effets indésirables suivants ont été signalés après une utilisation de Diproderm, plus précisément suite à un usage prolongé, sur de grandes surfaces, avec des pansements ou des matériaux occlusifs :

  • Atrophie de la peau.
  • Hématomes.
  • Erythème.
  • Sécheresse ou craquelures de la peau.
  • Acné.
  • Croissance des poils.
  • Vergetures.
  • Dermatite de contact.
  • Infections.

Par ailleurs, d’autres réactions secondaires peuvent également apparaître, mais sont plus rares, avec l’utilisation de Diproderm 0,5 mg/g en solution cutanée. Il s’agit des allergies et des changements de couleur de la peau.

Il est important de savoir que les effets adverses peuvent se manifester sur d’autres parties du corps, et pas seulement sur les zones traitées. Cela se produit généralement lorsque le principe actif passe dans le sang et se propage dans tout le corps.

Conclusion…

Le Diproderm est un médicament qui contient le corticoïde bétaméthasone. Il s’utilise principalement pour le traitement des affections de la peau qui se manifestent par des démangeaisons et une inflammation. C’est le cas des diverses formes de dermatite.

Enfin, sachez que les traitements à base de corticoïdes, surtout ceux qui sont longs, ne doivent pas être interrompus soudainement. En outre, il faut toujours suivre les indications du médecin et consulter un pharmacien face au moindre doute. Ne vous auto-médicamentez pas, cela est préférable pour votre santé !

Cela pourrait vous intéresser ...
La dermatite atopique et la dermatite séborrhéique : les différences
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
La dermatite atopique et la dermatite séborrhéique : les différences

La dermatite atopique et la dermatite séborrhéique sont souvent confondues. Leurs différences ne sont pourtant pas des moindres. Découvrez-les ici ...



  • Moreno, R. A., & Peiró, P. S. (2000). Atopic dermatitis. Medicina Naturista.
  • Eriksen, K. (1979). Comparison of clobetasol propionate and betamethasone-17,21 dipropionate with reference to adrenal suppression. Acta Dermato-Venereologica.
  • Azparren, A., Servicio, A., & Farmacéuticas, D. P. (2009). Corticoides tópicos. Boletín de Información Farmacoterapéutica de Navarra.