Donépézil : indications et mises en garde

15 octobre 2019
Le donépézil est relativement bien toléré. La plupart des effets néfastes qu'il produit sont prévisibles et transitoires. Toutefois, d'autres effets modérés ou graves peuvent également survenir.

Le donépézil est le deuxième médicament approuvé en Espagne pour le traitement de la démence d’Alzheimer légère à modérée. À l’heure actuelle, il n’a pas été démontré qu’il améliore le comportement, la capacité fonctionnelle ou la qualité de vie des patients, ni qu’il ralentit la progression de la maladie.

Toutefois, ce médicament présente des avantages par rapport à d’autres médicaments déjà sur le marché, comme la tacrine. En ce sens, le donépézil a un dosage plus simple et un profil d’innocuité amélioré, car aucun cas de toxicité hépatique n’a été décrit jusqu’ici.

En tout état de cause, le manque de clarté des bénéfices apportés par les médicaments pour traiter ce tableau clinique et la question du maintien de ces bénéfices à long terme rendent nécessaire la réalisation d’un plus grand nombre d’essais cliniques, d’une une durée plus longue.

Qu’est-ce que la démence d’Alzheimer ?

Un vieil homme fatigué et son fils

La maladie d’Alzheimer est la cause la plus fréquente de démence, mais il y en a d’autres aussi. Elle touche généralement les personnes âgées.

Cependant, la démence n’est pas une maladie particulière. Il s’agit plutôt d’un groupe de symptômes qui affectent la mémoire, la capacité de penser et les aptitudes sociales. Tout ceci entraîne ainsi, de manière significative, une baisse de la qualité de vie du patient.

Bien que la maladie d’Alzheimer soit la cause la plus fréquente de démence, la cause de cette terrible maladie n’est pas encore connue. Même sans connaître le déclencheur, on a observé des plaques et des écheveaux dans le cerveau de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer :

  • Les plaques sont une agglomération d’une protéine appelée « bêta-amyloïde »
  • Les écheveaux sont une collection d’une protéine fibreuse appelée tau

Les facteurs génétiques prédisposent également à cette maladie, ainsi que l’âge, le syndrome de Down et les troubles cognitifs graves.

D’autre part, en termes de symptômes, on peut citer, parmi tant d’autres :

  • Perte de mémoire
  • Difficulté à communiquer, à raisonner, à planifier ou à coordonner
  • Confusion et désorientation
  • Dépression
  • Anxiété
  • Paranoïa

Comment le donépézil agit-il dans l’organisme ?

Quels sont les effets du donépézil sur les neurones ?

Comme nous l’avons expliqué dans la section précédente, la démence est associée à la perte d’un type de neurone.

Certains médicaments, dont le donépézil, connus sous le nom d’inhibiteurs de l’acétylcholinestérase, retardent la dégradation d’un produit chimique appelé acétylcholine.

Cette substance est libérée dans l’espace synaptique entre un neurone et un autre pour déclencher la neurotransmission. S’il n’y a pas assez d’acétylcholine dans le cerveau, le cerveau ne fonctionnera pas correctement et le patient souffrira des symptômes associés à cette maladie.

De cette façon, le donépézil est capable de retarder la dégradation de cette substance en augmentant temporairement les niveaux.

Nous ne pouvons pas encore dire que la démence peut être guérie. La seule chose que la science en est arrivée à faire aujourd’hui est de retarder les troubles cognitifs. Il faut être parfaitement clair sur un fait : le remède de la démence sénile ou de la maladie d’Alzheimer n’a pas encore été découvert.

Lire aussi : Comment détecter un début d’Alzheimer ?

Les effets indésirables du donépézil

Ce médicament est relativement bien toléré. La plupart des effets néfastes qu’il produit sont prévisibles et transitoires. Toutefois, d’autres effets modérés ou graves peuvent parfois survenir.

Les effets indésirables liés aux actions cholinergiques du médicament sont la cause la plus probable d’abandon du traitement au cours des 12 premières semaines. Parmi les effets indésirables les plus fréquents que l’on puisse trouver :

Découvrir : Quelle est la différence entre la démence sénile et Alzheimer ?

Mises en garde et précautions concernant l’utilisation du donépézil

 

Un certain nombre de patients devraient être particulièrement prudents avec l’utilisation de ce médicament. Ces personnes comprennent celles qui présentent une hypersensibilité connue au médicament, aux dérivés de la pipéridine ou aux excipients de la formulation.

Les femmes enceintes ou qui allaitent ne devraient pas consommer ce médicament, car il n’y a toujours pas de résultats sur les effets qu’il pourrait causer.

D’autre part, les personnes présentant l’une des pathologies suivantes doivent également être très prudentes lorsqu’elles prennent ce médicament :

  • Relaxation musculaire par suxaméthonium
  • Troubles du rythme cardiaque
  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Troubles mictionnels et obstruction urinaire
  • Glaucome à angle fermé
  • Asthme ou MPOC

Conclusion

Le donépézil est une percée dans le domaine de la neurologie. Il représente une amélioration considérable dans le traitement de la démence causée par la maladie d’Alzheimer. Cependant, il reste encore beaucoup de recherches à faire pour aller de l’avant et trouver un remède définitif à cette maladie.

On recommande aux personnes qui doivent subir ce traitement de solliciter l’aide d’une personne en bonne santé pour s’assurer du respect des doses et des directives établies par le médecin.

 

  • Villar Fernández, I. (2007). Utilización de fármacos específicos para la enfermedad de Alzheimer. Neurología: Publicación Oficial de La Sociedad Española de Neurología.
  • Custodio, N., Montesinos, R., Bendezú, L., Cortijo, P., Torres, H., & Escobar, J. (2017). Efectos de inhibidores de colinesterasa en pacientes con enfermedad asociada a cuerpos de Lewy. Anales de La Facultad de Medicina. https://doi.org/10.15381/anales.v69i3.1133
  • Azanza, J. R., S�daba, B., Quetglas, E. G., & Escolar, M. (1998). Donepezilo: una nueva opci�n en el tratamiento de la enfermedad de Alzheimer. Revista de Medicina de La Universidad de Navarra.