Douleurs mammaires après une chirurgie plastique

25 août 2020
Les douleurs mammaires après une chirurgie plastique sont fréquentes et normales, car les tissus doivent se réajuster et suivre un processus de guérison. Que peut-on faire ? Nous vous l'expliquons dans cet article.

Les douleurs mammaires sont l’une des préoccupations les plus fréquentes avant une opération du sein. Toute opération chirurgicale comporte des risques, des avantages et des conséquences. Il s’agit de procédures invasives pour le corps qui sont généralement pratiquées avec douleur.

Ces dernières années, la chirurgie mammaire est devenue l’une des chirurgies plastiques les plus pratiquées. On ne parle pas seulement d’augmentation mammaire, mais aussi de réduction, de réparation de certaines malformations et même de retouche de la forme du mamelon.

On estime qu’une femme sur 400 a des implants mammaires. C’est un chiffre très élevé qui induit que de nombreuses femmes se posent des questions sur ce type de procédure. Dans cet article, nous parlerons donc des douleurs mammaires après une chirurgie plastique.

Pourquoi les douleurs mammaires apparaissent-elles après une opération ?

Une femme ayant des douleurs mammaires.

La douleur dans la poitrine dépendra, pour des raisons évidentes, de l’intervention qui sera pratiquée. Afin de comprendre pourquoi elle se produit, nous prendrons l’exemple de l’augmentation mammaire. Cette dernière est une opération qui se fait sous anesthésie générale et qui dure environ deux heures.

Pour l’effectuer, il est nécessaire de faire des incisions sous la poitrine. Cependant, les techniques les plus récentes permettent de le faire par le contour du mamelon ou par l’aisselle. L’idée que nous devons garder à l’esprit, c’est que ces zones sont remplies de nerfs sensibles.

Pour pouvoir placer les implants, il faut faire un espace sous la glande mammaire, comme une poche. Cela se fait en coupant tous les tissus précédents. La grande majorité des prothèses sont implantées sous le muscle pectoral. C’est un peu plus agressif, mais cela permet d’allaiter ensuite.

Quoi qu’il en soit, comme nous l’avons mentionné, toute cette région a des nerfs. Les incisions peuvent altérer les terminaisons nerveuses qui transmettent la sensibilité. Il est donc normal que la sensibilité de la poitrine soit altérée après l’opération.

Vous pourriez aimer : Mastalgie : causes et caractéristiques

Douleurs mammaires après une augmentation mammaire

Bien qu’il soit vrai que dans les semaines qui suivent l’opération, la sensibilité est généralement altérée, la plupart des femmes retrouvent leur normalité sensorielle avec le temps. Les nerfs se régénèrent facilement.

Cependant, il est courant de souffrir autant de douleurs dans la poitrine que de crampes ou de fourmillements. En outre, nous devons tenir compte du fait que la peau doit s’étirer pour accueillir l’implant. Les muscles et les tissus ont besoin de guérir, il est donc normal de ressentir cette douleur.

De nombreuses femmes expliquent qu’après une augmentation, elles ont du mal à accomplir leurs activités quotidiennes. Par exemple, s’habiller ou se peigner, surtout si la prothèse a été placée sous le muscle. Mais d’autres disent que c’est une douleur supportable.

Vous pourriez être intéressé par : Tumeur de la glande pituitaire (ou hypophyse) : causes et symptômes

Que faire face à ce genre de douleur ?

Une femme prenant un traitement contre les douleurs mammaires après une chirurgie plastique.

Nous devons souligner à nouveau que la douleur mammaire est quelque chose de physiologique et de naturel lors du réajustement des tissus. En outre, les incisions et les points de suture doivent être correctement cicatrisés. L’ensemble du processus prend du temps.

Cependant, si la douleur mammaire persiste longtemps, il est important de l’étudier. Il se peut qu’il y ait eu quelques complications pendant l’opération. Dans tous les cas, les chirurgiens esthétiques suggèrent généralement des contrôles réguliers après les opérations.

Pour améliorer la convalescence, il existe quelques mesures simples. La première chose à faire est de se reposer aussi longtemps que le chirurgien le recommande. En général, il est demandé d’éviter les efforts ou le sport intense. De fait, il est contre-indiqué de faire un entraînement du haut du corps pendant un mois ou plus.

En outre, il est préférable de dormir sur le dos et d’éviter toute pression dans la région. Les seins ne doivent pas être massés ou pressés. De même, le soutien-gorge doit être spécifique pour assurer un bon maintien des seins.

Dans certains cas, notamment après l’opération, il est conseillé de prendre des analgésiques pour les douleurs thoraciques. En tout état de cause, tout doute à ce sujet doit être discuté avec le chirurgien.

 

  • Calderón, J. M., & Carriquiry, C. (2016). Actualidad en mamoplastía de aumento. Horizonte Médico (Lima), 16(2), 54–62. https://doi.org/10.24265/horizmed.2016.v16n2.10
  • Problemas a largo plazo tras una cirugía de aumento de pecho | AECEP. (n.d.). Retrieved May 20, 2020, from https://aecep.es/2016/11/16/problemas-a-corto-plazo-tras-una-intervencion-de-aumento-de-pecho-ii/
  • Ramachandran K. Breast augmentation. Indian J Plast Surg. 2008;41(Suppl):S41-S47.
  • Takayanagi S. Augmentation mammaplasty using implants: a review. Arch Plast Surg. 2012;39(5):448-451. doi:10.5999/aps.2012.39.5.448
  • Broyles JM, Tuffaha SH, Williams EH, Glickman L, George TA, Lee Dellon A. Pain after breast surgery: Etiology, diagnosis, and definitive management. Microsurgery. 2016;36(7):535-538. doi:10.1002/micr.30055
  • Spivey TL, Gutowski ED, Zinboonyahgoon N, et al. Chronic Pain After Breast Surgery: A Prospective, Observational Study. Ann Surg Oncol. 2018;25(10):2917-2924. doi:10.1245/s10434-018-6644-x
  • Vadivelu N, Schreck M, Lopez J, Kodumudi G, Narayan D. Pain after mastectomy and breast reconstruction. Am Surg. 2008;74(4):285-296.
  • Urits I, Lavin C, Patel M, et al. Chronic Pain Following Cosmetic Breast Surgery: A Comprehensive Review. Pain Ther. 2020;9(1):71-82. doi:10.1007/s40122-020-00150-y
  • Ducic, I., Zakaria, H. M., Felder, J. M., & Fantus, S. (2014). Nerve Injuries in Aesthetic Breast Surgery: Systematic Review and Treatment Options. Aesthetic Surgery Journal, 34(6), 841–856. https://doi.org/10.1177/1090820×14536726