Est-il possible de donner du sang pendant la pandémie ?

21 mai 2020
Aujourd'hui, de nombreux pays dans le monde sont dévastés par la nouvelle pandémie COVID-19. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le don de sang pendant cette période.

Les dons de sang sont toujours essentiels, dans toutes les situations et à tout moment de l’année. Chaque jour, de nombreuses personnes hospitalisées ont besoin de transfusions d’urgence et dépendent de la contribution volontaire et altruiste des citoyens. C’est pourquoi il est encore plus nécessaire de donner du sang pendant la pandémie.

À l’heure actuelle, il est essentiel d’augmenter le nombre de dons de la population. Vous trouverez ci-dessous comment, par qui et où cela peut être fait.

Pourquoi est-il si important de donner du sang ?

Heureusement, le don de sang contribue à l’une des plus grandes découvertes de l’histoire de l’humanité : sauver des vies et améliorer la santé. On pourrait le considérer comme un cadeau à ceux dont la vie est en danger.

Ainsi, les contributions régulières de la population permettent de disposer de sang en toute sécurité au moment et à l’endroit où l’on en a besoin. En outre, la décision de faire un don est prise de manière altruiste – sans gain financier -, volontaire, responsable et anonyme.

Face à une pandémie, le besoin de soins de santé est plus important. Cela signifie que la demande de sang est plus importante que d’habitude et que les réserves s’épuisent plus rapidement. Il est donc nécessaire de poursuivre et même d’augmenter les contributions.

Donner du sang en laboratoire

Vous pourriez aimer : Comment le coronavirus affecte-t-il chaque groupe sanguin ?

Comment donner du sang pendant la pandémie ?

Avant d’aller faire un don, il est important de connaître parfaitement les mesures à prendre pour prévenir la contagion. Une série de protocoles doit être établie. En voici quelques-uns :

  • Prenez rendez-vous avec l’établissement du sang par message ou par e-mail, qui sert à son tour de reçu pour le transfert vers le lieu du don
  • Respecter les mesures générales de prévention :
    • Lavez-vous les mains
    • Ne touchez pas votre nez ou votre bouche
    • Toussez dans votre coude
    • Gardez une distance de sécurité
    • Utilisez un masque pendant l’intervention
    • Signalez à l’équipe de la banque du sang tout symptôme pouvant être lié au coronavirus

De son côté, chaque service de don respecte toutes les normes de sécurité établies par le ministère de la santé et signale les signes et symptômes de suspicion.

Où pouvez-vous faire un don ?

Les dons sont principalement effectués dans les établissements du sang. En règle générale, chaque hôpital dispose de ces services. En outre, il existe d’autres points mobiles et ambulatoires où cette contribution peut être apportée. Ces derniers sont spécifiquement conditionnés pour devenir des espaces tout à fait sûrs.

Un homme en train de donner du sang

Ce sera intéressant : L’utilisation du sang de patients atteints de coronavirus guéris est à l’étude

Qui peut donner son sang ?

À l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve scientifique de la transmission du coronavirus par le sang. De fait, aucun test n’est effectué, ni sur les personnes qui viennent ni sur leur sang. En tout état de cause, l’Etablissement français du sang a mis en place des mesures de sécurité spéciales pour les donneurs au niveau national :

  • En général, les critères de base pour le don restent les mêmes : peser plus de 50 kg, être en bonne santé et ne pas souffrir de certaines conditions médicales. Les femmes enceintes ne peuvent pas donner de sang non plus
  • Les personnes en bonne santé qui ne présentent pas de symptômes peuvent donner leur sang
  • De leur côté, les personnes exposées à un cas confirmé de COVID-19 sont temporairement exclues pendant 14 jours
  • Les personnes qui ont souffert de symptômes doivent attendre 28 jours pour se présenter en collecte
  • Les personnes qui se sont rendues dans des zones à risque seront exclues pendant 28 jours
  • Sont exclues les personnes qui présentent ou ont présenté au cours des 14 derniers jours des symptômes tels que : fièvre, toux sèche, écoulement nasal, mal de gorge, difficultés respiratoires, perte de goût ou d’odeur et/ou diarrhée

Le don de sang dans le cadre de la pandémie COVID-19

En conclusion, nous devons nous rappeler que les dons de sang sont possibles et nécessaires pendant la pandémie. Le coronavirus touche une grande partie du monde et aucun traitement spécifique n’est encore disponible pour le combattre.

Nous devons donc tenir compte des mesures de sécurité préventives et aider là où c’est possible en faisant notre part : donner du sang, donner la vie !

  • Salud O panamericana de. La OPS advierte sobre la posible escasez de sangre durante la pandemia de la COVID-19 – OPS/OMS | Organización Panamericana de la Salud [Internet]. [cited 2020 May 5]. Available from: https://www.paho.org/es/noticias/10-4-2020-ops-advierte-sobre-posible-escasez-sangre-durante-pandemia-covid-19
  • OMS | ¿Por qué es importante donar sangre? [Internet]. [cited 2020 May 5]. Available from: https://www.who.int/features/qa/61/es/
  • ORGANIZACION MUNDIAL DE LA SALUD. OMS | ¿Por qué es importante donar sangre? WHO. 2016;
  • Navarra A de donantes de sangre de. DONACIÓN DE SANGRE Y MEDIDAS PREVENTIVAS ANTE EL CORONAVIRUS (actualización) – Noticias – Adona [Internet]. [cited 2020 May 5]. Available from: https://www.adona.es/es/actualidad/noticias/donacion-de-sangre-y-medidas-preventivas-ante-el-coronavirus
  • Ministerio de sanidad. 2020.Transfusión y CORONAVIRUS Infección por nuevo coronavirus (COVID-19).
  • FDA. Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) [Internet]. [cited 2020 May 5]. Available from: https://www.fda.gov/emergency-preparedness-and-response/counterterrorism-and-emerging-threats/coronavirus-disease-2019-covid-19