Est-il sain d’éliminer toutes les sources de graisses ?

24 juillet 2020
Lors d'un régime amincissant, il est possible d'envisager de réduire son ingestion de graisses. Toutefois, leur exclusion totale n'est pas recommandée par diverses institutions de santé.

Une erreur courante des personnes qui essaient de perdre du poids consiste à éliminer toutes les sources de graisses de l’alimentation. Cette croyance est de plus en plus répandue et qualifiée d’acceptable par certains régimes qui visent à désintoxiquer le corps.

Depuis toujours, nous pensons que le surpoids et l’obésité sont la conséquence de l’introduction des graisses dans l’alimentation. Dans cet article, nous allons donc évoquer le sujet des graisses, de leur rôle dans l’organisme et de la nécessité ou non de les éliminer du régime. Prenez note !

Pourquoi les graisses sont-elles importantes dans notre organisme ?

Quelles sont les sources de graisses saines ?

Pour commencer, il faut savoir que les graisses soient des macronutriments fournissant 9 kcal/g. En effet, elles sont deux fois plus caloriques que les glucides et les protéines, qui n’apportent que 4 kcal/g.

Par ailleurs, elles sont essentielles pour la vie car elles remplissent des fonctions vitales. En effet, elles :

  • Sont la principale source de réserve énergétique
  • Assurent la protection et la consistance de certains organes
  • Font partie des structures des cellules
  • Régulent les hormones
  • Contribuent à l’absorption et la mobilisation des vitamines (A, D, E, K)
  • Participent à rendre les aliments apétissants

Autrement dit, les graisses représentent une partie essentielle dans l’organisme de chaque individu. Par conséquent, leur élimination peut affecter notre santé.

Faut-il donc éliminer les sources de graisses de l’alimentation ?

Les graisses, si souvent détestées par ceux qui souhaitent perdre du poids, sont indispensables à notre organisme. Ce nutriment est effectivement nécessaire à notre corps car il participe à de multiples fonctions organiques.

“Les lipides sont nécessaires pour le fonctionnement correct du système nerveux, de la peau et de l’appareil cardiovasculaire”, assure Ingrid Bravo, nutritionniste à l’Université de Saint Sébastien.

Découvrez également : Découvrez les graisses saines qui ne font pas grossir

Éliminer les sources de graisses de l’alimentation : que se passe-t-il dans le corps ?

 

Même si les graisses ont été diabolisées pendant très longtemps et même si elles sont les premières à être discriminées quand il s’agit de perdre du poids, il ne faut jamais perdre de vue qu’elles représentent un nutriment très important qui ne doit être exclu d’aucun programme alimentaire.

En outre, aussi ironique que cela puisse paraître, si nous n’en consommons pas assez, nous pouvons avoir du mal à perdre des kilos et de la graisse abdominale. Mais ce ne sont pas les effets les plus graves d’une carence en graisse. Cela peut également nuire aux performances physiques et mentales.

Par conséquent, si vous pensiez que l’élimination de la graisse était la clé d’une perte de poids réussie, toutes ces explications vous démontrent le contraire :

1. La faim est plus présente

Si vous ne consommez pas assez d’un quelconque macronutriment, votre organisme finira par chercher les calories ailleurs. En général, les personnes qui n’ingèrent pas la quantité de graisse recommandée compensent en augmentant la consommation de glucides.

Selon une étude de l’American Journal of Clinical Nutrition, la graisse ralentit l’absorption des aliments. Ainsi, cela nous aide à être rassasié plus longtemps et nous évite de trop manger.

2. Les graisses protègent le coeur

Les sources de graisses saines protègent la santé cardiovasculaire

Une étude réalisée par le New England Journal of Medicine a révélé qu’un régime méditerranéen, avec une consommation modérée de graisses, comportait plus d’avantages pour la santé du coeur et du système nerveux qu’une alimentation pauvre ou nulle en graisses.

Par ailleurs, les graisses monoinsaturées augmentent les niveaux de “bon” cholestérol dans le corps et réduisent les risques de souffrir de maladies cardiaques. Ainsi que d’autres maladies dégénératives.

Lisez aussi : Cinq graisses saines pour réduire le cholestérol

3. Ne pas éliminer les sources de graisses, car cela peut provoque une carence en vitamines

Les vitamines A, D, E et K s’absorbent grâce aux graisses. Cela signifie qu’elles sont assimilées une fois qu’elles sont dissoutes dans les graisses. Après leur distribution dans l’organisme, les vitamines sont stockées dans le foie et le tissu adipeux pour une utilisation à long terme.

Cependant, lorsque la consommation de graisses est insuffisante, l’absorption ne peut pas avoir lieu et le taux de ces vitaminesdans l’organisme est faible.

4. Éliminer les graisses est néfaste pour la santé mentale

 

De nombreuses études en neurologie ont prouvé qu’un régime méditerranéen qui comprend des graisses saines telles que l’huile d’olive, les noix et le poisson, peut aider à mieux préserver la mémoire et diminuer le risque de maladies cognitives.

En effet, la graisse est le principal composant des membranes neuronales et de la myéline. Une couche qui recouvre les nerfs et permet de réaliser la synapse.

Par conséquent, l’exclusion totale des graisses peut compromettre la santé intégrale de l’organisme. L’élément principal que nous observons dans les études n’est pas la consommation de graisses en tant que telle, mais plutôt le choix des graisses. Nous devons toujours opter pour les plus saines et éloigner les graisses trans qui sont nocifs pour notre santé.

 

  • Warrilow A., Mellor D., McKune A., Pumpa K., Dietary fat, fibre, satiation, and satiety – a systematic review of acute studies. Eur J Clin Nutr, 2019. 73 (3): 333-344.
  • Estruch R., Ros E., Salas Salvadó J., Covas MI et al., Primary prevention of cardiovascular disease with a mediterranean diet. N Engl J Med, 2013
  • Miranda A., Gomez Gaete C., Mennickent S., Dieta mediterranea y sus efectos benéficos en la prevención de la enfermedad de Alzheimer. Rev Med Chile, 2017.