4 faits importants sur les fibromes utérins

Les fibromes utérins sont difficiles à détecter au début en raison de l'absence de symptômes concluants. Toutefois, une série de changements dans le corps facilite le diagnostic.
4 faits importants sur les fibromes utérins

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Les fibromes utérins sont de petits morceaux de tissu musculaire qui se développent à la surface de l’utérus et parfois sur le col de l’utérus. Ils affectent la santé reproductive et hormonale des femmes. Cependant, seulement 0,5 % d’entre eux ont des cellules cancéreuses.

Un fibrome utérin est une tumeur bénigne qui se développe généralement chez les femmes de plus de 20 ans. Ces tumeurs sont également connues sous le nom de léiomyomes : ce sont de petits morceaux de tissu fibreux et ronds dont la taille peut osciller entre microscopique et grande.

De nombreuses femmes ignorent comment les fibromes se développent. De plus, en raison des symptômes, ils sont souvent confondus avec d’autres maladies. Pour cette raison, nous avons compilé une série d’informations qui peuvent dissiper de nombreux doutes à ce sujet.

1. Les différents types de fibromes utérins

Il existe plusieurs types de fibromes utérins, selon l’endroit où ils se forment dans l’utérus :

  • Sous muqueux : Ils prennent place dans le myomètre, la couche protectrice de la paroi interne de l’utérus.
  • Sous séreux : Ils se forment sous la séreuse, la muqueuse de l’extérieur de l’utérus.
  • Pédiculés : Contrairement aux précédents, ils grossissent et se détachent de la matrice jusqu’à s’attacher à un cordon appelé pédicule.
  • Intramuraux : Ces tumeurs se forment dans la paroi musculaire de l’utérus et s’élargissent parfois, déformant ainsi les parois externe et interne de l’utérus.

2. Les symptômes des fibromes utérins

Les fibromes sont assez difficiles à détecter, en raison du manque de symptômes convaincants et observables au stade initial.  Cependant, il y a des signes. Les principaux sont les suivants :

  • Règles irrégulières
  • Saignements abondants
  • Sensation de gonflement et de douleur dans le bas-ventre
  • Prise de poids soudaine
  • Problèmes de fertilité et grossesses à haut risque


3. Fibromes et problèmes de fertilité

Malheureusement, les personnes qui ont des fibromes sont très susceptibles d’avoir des difficultés à tomber enceinte. Et en cas de grossesse, les risques sont nombreux. Un grand nombre de cas présentent un risque élevé de fausse couche au cours du premier trimestre de la grossesse.

Cependant, ces risques varient d’une femme à l’autre, presque toujours en fonction du nombre de fibromes, de leur taille et de leur localisation dans l’utérus.

4. Les traitements possibles

Les interventions chirurgicales sont l’une des méthodes les plus efficaces et les plus connues pour le traitement des fibromes utérins. Cependant, contrairement à ce que beaucoup pensent, ce n’est pas le seul traitement qui existe pour réduire leurs effets sur l’organisme.

Actuellement, il existe des médicaments qui réduisent la sévérité des symptômes et les déséquilibres hormonaux. Lorsque les fibromes sont de très petite taille, il n’est pas nécessaire de recourir à la chirurgie.

En effet, les petites tumeurs sont initialement traitées avec des médicaments prescrits par le médecin. Si les effets des médicaments ne suffisent pas, la seule solution sera l’extraction.

La procédure chirurgicale en question est la myomectomie. Elle a pour but d’extraire les tumeurs sans affecter directement le tissu de l’utérus.

Par ailleurs, il existe un traitement à l’acétate d’ulipristal (UPA), qui consiste en un modulateur de la progestérone. Ce traitement stoppe la croissance des fibromes dans l’utérus.



Bien que les fibromes ne soient pas considérés comme un problème grave ou urgent, ils représentent toutefois un motif de consultation gynécologique. Bien que beaucoup d’entre eux passent pas inaperçus, il est préférable de suivre un traitement pour prévenir leur croissance et les complications.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les fibromes : symptômes et remèdes naturels
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les fibromes : symptômes et remèdes naturels

Entre 20 et 50 % des femmes en âge de fertilité peuvent souffrir de fibromes utérins. Découvrez ici sept remèdes naturels pour soulager les fibrome...