Fatigue physique pendant la grossesse

19 mai 2018
L'incroyable processus de la grossesse et de donner la vie implique une série de changements physiques et hormonaux qui affectent les niveaux d'énergie de la future mère. Ce qui se reflète, entre autres symptômes, par une fatigue physique pendant la grossesse.

Un grand nombre de femmes sont affectées par l’épuisement physique pendant la grossesse, surtout au cours du premier trimestre et des dernières semaines avant l’accouchement.

Il est très fréquent que les femmes se sentent très fatiguées pendant les trois premiers mois de la grossesse. À tel point que la fatigue peut être considérée comme un symptôme précoce de la grossesse.

Que se passe-t-il pendant la grossesse ?

La grossesse est une période de temps compliquée pour une femme. Ceci est dû à la grande quantité d’énergie requise par les divers changements anatomiques, psychologiques et hormonaux qui se produisent dans son corps.

En plus des changements dans le corps de la femme, des symptômes tels que la somnolence, la nausée et les vomissements du matin s’ajoutent. Bien que ces indispositions ne soient pas graves, elles contribuent à l’épuisement physique et émotionnel de la future mère.

A découvrir : Quels sont les différents cycles de la grossesse ?

1. Insomnie et changements hormonaux
fatigue physique pendant la grossesse

 

Le changement dans la dynamique hormonale génère de la fatigue, surtout, comme nous l’avons dit, tout au long du premier trimestre de la grossesse. Ceci est dû à la relation entre les hormones sexuelles et la régulation du sommeil chez la femme.

Pendant la grossesse, le taux de progestérone, une hormone sexuelle féminine qui a des propriétés somnifères, anxiolytiques et anesthésiques, augmente. Elle influence également la température corporelle et le processus respiratoire.

Par conséquent, il est compréhensible que lorsque la quantité de progestérone augmente, la sensation de sommeil et de fatigue augmente également, générant un état d’épuisement physique chez les femmes enceintes.

2. Changements physiologiques

Le processus de transformation du corps d’une femme pendant la grossesse est incroyable. Par exemple, au cours du troisième trimestre, le bébé occupe plus d’espace dans la région abdominale de la mère, ce qui entraîne des changements à l’intérieur de son abdomen.

Ainsi, l’utérus pousse d’autres organes voisins, tels que les poumons, la vessie, le foie, l’estomac, l’intestin, entre autres. Ces changements provoquent un inconfort qui peut rendre le repos difficile pour une femme enceinte, et donc la rend fatiguée.

3. Nausées et épuisement physique pendant la grossesse

nausées pendant la grossesse

Une étude menée par la chercheuse Donna Van Lier a montré qu’il existe un lien étroit entre les nausées et le niveau d’épuisement physique pendant la grossesse. Cette recherche a révélé que les femmes souffrant de nausées sévères présentaient des niveaux de fatigue plus élevés que les femmes souffrant d’inconfort modéré ou sans inconfort.

En d’autres termes, plus les nausées sont sévères chez une femme enceinte, plus son épuisement physique est important.

Lisez aussi : Les maladies liées à la grossesse que toute femme devrait connaître

4. Anémie

Les femmes sont sujettes à avoir de faibles niveaux de fer dans le sang, en particulier les femmes enceintes. Il est important de surveiller votre apport en fer pour remplacer les pertes basales de globules rouges et pour répondre aux besoins du bébé et du placenta.

En fait, les besoins du fœtus augmentent avec la durée de la grossesse. Si bien qu’au cours des deuxième et troisième trimestres, ils ne peuvent être couverts par le régime alimentaire de la mère.

Pour cette raison, la perte de fer pendant l’accouchement et la période postnatale devrait être prise en considération. Et pour contrer ces exigences sur le corps, il est essentiel de prendre des suppléments de fer.

Comment surpasser l’épuisement physique pendant la grossesse ?

1. Reposez-vous

repos pendant la grossesse

Écoutez votre corps quand il vous demande une pause. Pour ne pas atteindre les limites, on vous conseille de faire des siestes fréquentes de 15 ou 30 minutes tout au long de la journée. Si vous travaillez encore loin de chez vous, trouvez un endroit tranquille pour vous détendre pendant l’heure du déjeuner.

2. Soyez flexible dans vos activités et vos engagements

Bien que la grossesse soit compatible avec la vie professionnelle, il est parfois nécessaire de prendre quelques courtes pauses. Comme mentionné ci-dessus, les changements dans le corps d’une femme apportent avec eux certains inconforts qui augmentent le niveau d’épuisement physique pendant la période de la grossesse.

Il est très probable que vous aurez besoin d’ajuster temporairement votre travail et vos engagements sociaux. Vous pouvez réduire votre horaire de travail ou cesser d’assister à des fêtes ou à des réunions qui ne sont pas aussi essentielles. De cette façon, vous sentirez moins de pression et vous pourrez prendre le temps dont vous avez besoin si vous avez eu une mauvaise journée.

3. Mangez sainement et buvez suffisamment d’eau

alimentation saine pendant la grossesse

À partir du deuxième trimestre, vous devrez consommer plus de calories pour répondre aux besoins de votre bébé et de vous-même. Par conséquent, assurez-vous que les aliments de votre régime alimentaire sont sains, vous fournissent des vitamines et de l’énergie. De plus, évitez les aliments transformés ou les calories vides. Si votre alimentation est déficiente, l’épuisement physique va s’aggraver.

Nous vous recommandons de consulter un professionnel de la nutrition qui peut vous conseiller à chaque étape de votre grossesse. De cette façon, vous pourrez établir un régime alimentaire en fonction de vos besoins et de vos préférences.

Renseignez-vous à ce sujet : Comment s’alimenter pendant la grossesse

4. Pratiquez une activité physique modérée

Il semble contradictoire de faire de l’exercice pour faire face à l’épuisement physique. Cependant, si votre médecin vous le recommande, vous pouvez inclure 20 à 30 minutes de marche dans votre routine quotidienne.

Conclusions

Les changements multiples chez les femmes causent l’épuisement physique pendant la grossesse. Cependant, il est important d’être conscient du processus de la grossesse et de son impact sur votre corps. De cette façon, vous pourrez prendre de bonnes décisions et profiter de cette extraordinaire étape de votre vie.

 

A découvrir aussi