Graines de tamarin : une collation saine pour votre alimentation

Vous êtes-vous déjà demandé si les graines de tamarin pouvaient être consommées sous forme de collation ? Découvrez ici quelles sont leurs propriétés et comment les intégrer dans l'alimentation.
Graines de tamarin : une collation saine pour votre alimentation
Maria Patricia Pinero Corredor

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Maria Patricia Pinero Corredor.

Dernière mise à jour : 26 septembre, 2022

Les graines de tamarin sont utilisées depuis l’Antiquité en raison de leurs propriétés nutritionnelles. Elles proviennent de la plante au nom scientifique Tamarindo indica, l’une des rares espèces de légumineuses dont toutes les parties sont utilisées.

Cependant, peu de choses ont été divulguées sur ses composés bioactifs et ses bienfaits pour la santé. Les preuves indiquent que les graines de tamarin sont utiles pour réguler le cholestérol, réduire la glycémie et lutter contre la constipation. Connaissez-vous d’autres bienfaits de cette collation santé ?

Que sont les graines de tamarin ?

Le tamarinier est considéré comme originaire d’Inde et appartient à la famille des Fabacées, c’est-à-dire aux légumineuses. La partie la plus utilisée en gastronomie est le fruit, qui se trouve à l’intérieur d’une coque appelée gousse. Sa chair brune a un goût aigre-doux et recouvre plusieurs graines.

Ces dernières représentent 33% du fruit entier. Elles ont un enrobage très dur qui recouvre l’endosperme blanc, qui est la partie molle et comestible. Elles sont considérées comme un sous-produit avec divers avantages pour la santé. Elles sont une source d’antioxydants, de vitamines, de minéraux et de protéines.

Que sont les graines de tamarin ?
Les graines de tamarin sont appréciées pour leur profil nutritionnel et leurs composés bioactifs.



La composition des graines de tamarin

Les graines de tamarin contiennent un mélange de nutriments et de composés bioactifs qui les rendent saine. Voyons quels sont leurs principaux composants.

Pectines

Elles contiennent un type de glucide appelé pectine. C’est une forme de fibre soluble qui, lorsqu’elle est mélangée à de l’eau, agit comme un épaississant et forme une substance semblable à un gel.

Protéines et fibres

100 grammes de graines de tamarin contiennent 23 grammes de protéines. Ainsi, consommées sous forme de collation, elles permettent de couvrir les besoins quotidiens en ce macronutriment chez l’adulte.

Par ailleurs, il y a 20 % de fibre, notamment concentrée dans le tégument. Ces valeurs élevées contribuent à la préservation de la santé gastro-intestinale.

Profil d’acides aminés

Les protéines de ces graines contiennent un bon équilibre d’acides aminés. Sur les 8 acides aminés essentiels, 3 d’entre eux couvrent plus de 100 % des besoins.

Cependant, la valeur des 4 autres est très proche de la valeur requise. Seul le tryptophane, comme pour les autres graines, n’est couvert qu’à 25 %.

Graisses

La teneur en matière grasse varie entre 3 et 11 %. Plus de la moitié est de type polyinsaturé. En leur sein, l’acide gras linoléique, essentiel à la nutrition, prédomine. De plus, lorsqu’elle est équilibree avec des oméga-3, la matière grasse est bénéfique pour la santé cardiovasculaire.

Minéraux

Les graines de tamarin constituent une bonne source de plusieurs éléments minéraux. Parmi eux, figurent le potassium et le cuivre, qui sont ceux que l’on trouve en plus forte concentration.

Le calcium se distingue également, dont les valeurs sont aussi élevées que celles des céréales. Parmi les autres minéraux importants, figurent le magnésium, le phosphore et le zinc.

Composés bioactifs

Les graines de tamarin ont des valeurs élevées de composés phénoliques qui démontrent une activité antioxydante élevée, comme l’épicatéchine et la dihydroxyacétophénone.

En effet, leur extrait présente une forte capacité à réduire la peroxydation lipidique in vitro . Ces phénols protègent les acides gras linoléiques. À leur tour, ils démontrent une plus grande activité antioxydante par rapport à la vitamine C et à d’autres additifs synthétiques.

La présence de ces antioxydants est bénéfique pour la santé, car ces derniers sont capables de prévenir les dommages oxydatifs au niveau cellulaire. Les phénols combattent les radicaux libres, qui sont associés à certains troubles comme l’athérosclérose et le vieillissement prématuré. Ils pourraient même prévenir le cancer.

Facteurs antinutritionnels

Il n’est pas surprenant que les graines de tamarin contiennent des proportions élevées de facteurs dits anti-nutritionnels (ANF), présents dans d’autres légumineuses et dans les céréales.

Parmi ceux-ci, figurent les tanins, qui confèrent à la graine son caractère astringent et amer lorsqu’elle est consommée crue. Ceux-ci sont plus concentrés dans la couverture brune, mais la partie comestible en contient encore. Par conséquent, il est recommandé de les faire bouillir ou de les rôtir pour éliminer une partie des tanins.

Un autre facteur antinutritionnel est l’acide phytique, qui peut piéger certains minéraux et empêcher leur absorption. Heureusement, il est éliminé par trempage et cuisson. Les inhibiteurs de la lectine et de la trypsine sont des HAB connus ; ils se lient aux protéines, y compris celles impliquées dans la digestion.



Les bienfaits des graines de tamarin

La présence de composés bioactifs et de nutriments leur confère leur caractéristique d’ingrédient alimentaire bénéfique pour la santé. Découvrez leurs bienfaits possibles.

Régulation des processus métaboliques

La recherche suggère que les graines de tamarin peuvent réguler certains processus métaboliques chez les animaux de laboratoire. Le test a entraîné une diminution du cholestérol et de la glycémie, lorsque des graines de tamarin ont été administrées à un groupe de rats pendant 1 mois.

Malgré ces résultats, d’autres études sont nécessaires pour vérifier l’effet chez l’homme.

Activité antivirale

Une étude en Inde a révélé que cet ingrédient possède des propriétés antivirales. En particulier, il a été observé que la lectine, facteur antinutritionnel, fait perdre au virus 64 % d’efficacité. De plus, il réduit les niveaux d’ARN viral dans les cellules de 45 %.

Par ailleurs, une autre étude a reconnu le potentiel antiviral de ces graines dans le traitement de la Covid-19 chez les patients obèses. Les chercheurs ont constaté que l’inhibiteur de la trypsine du tamarin peut réduire certains marqueurs inflammatoires. De même, il parvient à annuler l’activité des neutrophiles, caractéristique de la lésion pulmonaire promue par le virus.

Amélioration de la santé digestive

La présence de fibres solubles dans les graines de tamarin favorise le processus digestif, améliore la constipation et prévient la formation de flatulences caractéristiques des autres légumineuses. Ce nutriment parvient également à réduire le cholestérol et ralentit l’absorption du sucre dans les aliments.

Complément protéiné

Les hautes valeurs protéiques de ces graines peuvent être utilisées comme complément alimentaire. Il convient de les consommer comme collation en milieu de matinée ou en milieu d’après-midi.

Comment préparer les graines de tamarin ?

Vous vous demandez peut-être comment préparer les graines de tamarin étant donné qu’elles ont un enrobage dur. Nous vous disons comment ci-dessous.

1. Sous forme de graines grillées

Dans une casserole, introduisez les graines de tamarin et faites-les cuire à feu moyen. Remuez constamment, entre 8 et 10 minutes. Ensuite, retirez-les du feu et laissez-les reposer. Retirez la peau et consommez-les.

Une autre option consiste à les faire bouillir pour les rendre un peu plus tendres. Elles peuvent remplacer les noix comme collation, avec l’avantage de contenir moins de calories.

Comment préparer les graines de tamarin ?
Les graines de tamarin peuvent être consommées grillées ou sous forme de farine. Elles ne contiennent pas de gluten, elles conviennent donc aux cœliaques.

2. Sous forme de farine

Une fois que vous avez retiré le couvercle, vous pouvez les mettre au four pour les faire sécher à environ 120 degrés Celsius. Après environ 45 minutes, retirez-les, laissez-les refroidir et passez-les au robot culinaire pour préparer la farine. Si à la sortie du four vous constatez qu’elles sont encore humides, essuyez-les.

La farine de tamarin peut être ajoutée au blé, au maïs ou à toute autre farine en vue de fournir plus de protéines et de minéraux. Il faut savoir que cette farine est idéale pour ceux qui souffrent d’intolérance ou de sensibilité au gluten, puisqu’elle n’en contient pas.

Quelle quantité consommer ?

La haute teneur en fibres et en protéines de ces graines favorise la satiété. Une once fournit 7 grammes de protéines, qui sont sources d’ acides aminés essentiels. De plus, vous bénéficierez environ de 6 grammes de fibres solubles. Vous pouvez doubler cet apport en consommant 2 collations par jour.

En somme, cet aliment est une excellente collation. Cependant, si vous souffrez d’une quelconque pathologie chronique, n’oubliez pas de consulter un professionnel de la nutrition pour déterminer la dose adéquate.

Cela pourrait vous intéresser ...
Recette pour préparer le tamarin à la maison
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Recette pour préparer le tamarin à la maison

Apprenez à préparer du tamarin grâce à ces recettes et profitez de tous les bienfaits de cet aliment. Donnez-nous ensuite votre avis !