Grossesse sans symptômes : tout ce que vous devez savoir

Nombreuses sont les personnes qui ignorent qu'une grossesse sans symptômes est possible. Une telle grossesse est due à certaines conditions physiques ou à une altération psychologique.
Grossesse sans symptômes : tout ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 05 août, 2022

Aussi étrange que cela puisse paraître, certaines femmes ont une grossesse sans symptômes. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles cela se produit et elles n’impliquent pas la qualité de la grossesse elle-même. Autement dit, bien qu’il n’y ait pas de nausées, de vomissements ni d’étourdissements, la grossesse est normale.

Chaque femme est différente, et donc chaque grossesse est différente. Certaines femmes présentent des manifestations très évidentes dès le premier jour, tandis que d’autres parviennent à avoir une grossesse presque sans symptômes. Y a-t-il quelque chose à craindre ?

Les symptômes classiques de la grossesse

Le plus souvent, les femmes éprouvent une foule de symptômes de grossesse, notamment au début de la grossesse. Certaines présentent ces manifestations avant même de savoir qu’elles sont enceintes.

Il y a plus de fatigue et de sautes d’humeur. Un peu plus tard, 2 à 4 semaines après la conception, les nausées matinales, la constipation et les brûlures d’estomac, entre autres signes digestifs, sont fréquents.

La fréquence et l’intensité des symptômes varient d’une femme à l’autre. Aussi, une même femme peut vivre deux grossesses très différemment. Tous ces changements sont dus à une augmentation significative des hormones, notamment de la progestérone et des œstrogènes.

Certaines femmes ont une plus grande tolérance à ce changement hormonal. D’autres ont des niveaux élevés de ces substances tout au long de leur vie. Dans les deux cas, les symptômes de la grossesse sont perçus avec moins d’intensité.



Une grossesse sans symptômes

Une grossesse sans symptômes n’arrive pas très souvent. Dans ce cas, les symptômes suivants ne se manifestent pas : vertiges, nausées, vomissements, douleurs abdominales, sensibilité accrue des seins et prise de poids notable.

Certaines femmes atteignent la 30e semaine de grossesse sans s’apercevoir qu’elles sont enceintes.

Parfois, une grossesse sans symptômes est favorisée ou camouflée par certaines conditions, telles que :

  • Surpoids : les femmes en surpoids ou obèses ne remarquent pas le poids supplémentaire du bébé.
  • Règles irrégulières : si une femme a des règles irrégulières, elle peut interpréter l’absence de règles comme une autre expression de cette condition.
  • Emplacement du placenta : les mouvements du bébé commencent généralement à se faire sentir entre les semaines 18 et 20. Cependant, si le placenta est situé dans la partie avant de l’utérus, il peut ne pas être perceptible.
Fœtus avec placenta devant.
La position du placenta et la taille du fœtus peuvent favoriser l’absence de symptômes de grossesse.

Les causes d’une grossesse sans symptômes

Plusieurs facteurs peuvent mener à une grossesse sans symptômes. Ce sont des conditions qui atténuent les manifestations classiques ou les rendent imperceptibles.

Allaitement d’un autre enfant

Parfois, les règles s’arrêtent pendant l’allaitement. Cependant, ce n’est pas toujours un signe que la femme n’ovule pas.

Par conséquent, malgré l’absence de règles, il est possible de tomber enceinte. Ces grossesses ne sont généralement détectées que lorsque le bébé commence à bouger.



Stress

Une femme dans des conditions de stress élevé peut être indifférente aux manifestations habituelles. Elle est tellement préoccupée par ses problèmes qu’elle interprète les nausées et la sensibilité des seins comme des effets du stress.

Périménopause

Les années précédant la ménopause ou la périménopause se caractérisent par des mois au cours desquels les règles ne se produisent pas. Mais la femme peut tomber enceinte.

Dans ces cas, les symptômes de la grossesse sont souvent masqués. Les manifestations de la ménopause elles-mêmes semblent l’explication la plus logique.

Déni de grossesse

Le déni est une autre cause de grossesse sans symptômes et mérite un chapitre à part. La femme ne s’aperçoit qu’elle est enceinte à un stade avancé ou pendant l’accouchement.

Les étourdissements ou les vomissements sont absents ou à peine perceptibles. Les mouvements du fœtus sont interprétés comme des problèmes digestifs.

Cette condition a une origine psychologique. Il y a une raison très forte pour laquelle ces femmes ne peuvent pas accepter qu’elles soient enceintes. Ce sont souvent des adolescentes qui n’avaient pas prévu de tomber enceintes et des femmes qui ne veulent pas voir leur profession compromise ou qui rencontrent des difficultés avec leur partenaire.

Ce type de grossesse sans symptômes survient chez 1 femme enceinte sur 500. Et 1 sur 2500 présente un déni total, c’est-à-dire qu’elles découvrent qu’elles étaient enceintes au moment de l’accouchement.

Le déni est le cas inverse de la grossesse psychologique.
Déni de grossesse.
Le déni de grossesse est une condition psychologique difficile à traiter.

Est-ce dangereux ?

Une grossesse sans symptômes ne représente pas un risque accru. Qu’il n’y ait pas de manifestations habituelles ou qu’elles soient très légères ne signifie pas qu’il y a quelque chose d’anormal.

Le problème est que la grossesse sans symptômes fait que la femme ne prend pas certaines précautions. Elle peut par exemple fumer, boire de l’alcool ou ne pas manger correctement.

Il n’est pas facile de détecter une grossesse sans symptômes. Il convient alors de rester très attentif aux manifestations précoces. Une femme en âge de procréer et sexuellement active ne doit pas négliger les signes suivants :

  • Nausées répétées, à tout moment, se terminant parfois par des vomissements
  • Envie d’uriner intense et fréquente
  • Augmentation de la sensation de fatigue ou d’épuisement
  • Gonflement des seins
  • Rejet de certaines odeurs ou aliments
  • Absence de règles

L’importance d’être connecté à son corps

La grossesse sans symptômes est une réalité possible et il est important de la connaître. Bien qu’elle n’implique aucune anomalie, du moins en principe, c’est un facteur qui peut conduire à des oublis importants.

Les femmes qui présentent une grossesse sans symptômes sont généralement des personnes stables, sans problème psychologique ou psychiatrique évident. Une connexion saine avec son propre corps aide à prévenir cette situation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce qu’un coussin de grossesse ? Utilisations et bienfaits
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce qu’un coussin de grossesse ? Utilisations et bienfaits

Le coussin de grossesse est utile pour réduire l'inconfort pendant le sommeil. Découvrez ici ses bienfaits.



  • Bustillo, A. L., Melendez, W. R. B., Urbina, L. J. T., Nuñez, J. E. C., Eguigurems, D. M. O., Pineda, C. V. P., & Bustillo, L. L. (2016). Sobrepeso y obesidad en el embarazo: complicaciones y manejo. Archivos de medicina12(3), 11.
  • Gonçalves, T. G. (2014). Negación no psicótica del embarazo: definiciónes, características y explicaciones. Estudos e Pesquisas em Psicologia, 14(3), 1005-1020.
  • Pérez de Salazar, J. L., & Azcárate Sánchez, S. Placenta previa. Revista de la Facultad de Medicina3(3).