Gypse vs fibre de verre : que choisir pour les fractures ?

Le coût, la résistance, les soins personnels et le poids sont des facteurs importants lors de la comparaison des deux matériaux. La sélection finale est généralement effectuée par le personnel de santé.
Gypse vs fibre de verre : que choisir pour les fractures ?

Dernière mise à jour : 25 juin, 2021

Bien que pendant des années, l’utilisation de plâtres traditionnels ait été l’option la plus largement utilisée dans le monde pour les fractures, depuis quelques décennies, les immobilisations en fibre de verre ont apporté de nombreux avantages aux patients et au personnel de santé.

Malgré les différences, chacun de ces matériaux a ses propres avantages et inconvénients. Par conséquent, l’utilisation d’une option ou d’une autre dépend de la prise en compte de plusieurs facteurs. Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ?

Plâtres traditionnels

D’un point de vue historique, ce matériau a été le plus utilisé pour l’immobilisation des membres fracturés. Il est composé de sulfate de calcium semi-hydraté et nécessite un mélange avec de l’eau pour durcir.

Suite à des réactions chimiques qui favorisent la présence d’eau, le plâtre libère progressivement de la chaleur, forme une pâte et durcit sur le corps du patient. A partir de là, il est peu probable qu’il se brise, tant que les recommandations d’entretien sont suivies.

Avantages de la fibre de verre.
Le plâtre a été le matériau le plus utilisé pour l’immobilisation des membres fracturés.

Bénéfices

Le gypse est facilement disponible dans presque toutes les régions et est moins chère que la fibre de verre. Cela complète le fait que de nombreux spécialistes ont été formés à l’aide de ce matériel, de sorte que la confiance et les compétences du personnel expérimenté sont souvent garanties.

En raison de la consistance semi-solide obtenue avant qu’il ne durcisse complètement, il est facile de mouler le plâtre sur certaines parties du corps difficiles à saisir pour le personnel de santé. Ceci est plus important chez les patients à mobilité réduite en raison d’un certain type de handicap.

Désavantages

Si vous avez déjà eu un plâtre, vous vous souvenez peut-être de la procédure dans la salle de traumatologie. Le plâtre peut tacher presque toutes les surfaces, nécessitant un nettoyage constant.

Il est également lourd et plus inconfortable que ceux en fibre de verre, ce qui peut être difficile pour les enfants. Le plâtre étant fragile, il nécessite une série de soins pour éviter qu’il ne se désagrège prématurément. Nous en discuterons dans la section suivante.

A prendre en compte

Avoir un plâtre traditionnel pendant plusieurs semaines peut devenir inconfortable. Selon les informations de la Mayo Clinic, si vous en portez un, ce qui suit est recommandé :

  • Attention à ne pas mettre trop d’eau dessus. Un peu de liquide sur la surface extérieure peut ne pas causer d’effets majeurs, mais si l’eau s’infiltre à l’intérieur, elle peut casser le matériau et irriter la peau.
  • Dans le cas du bain quotidien, il est nécessaire d’utiliser plusieurs sacs en plastique autour du plâtre pour provoquer un effet isolant.
  • Sauf indication contraire, les premiers jours, vous devez garder le membre affecté légèrement surélevé pour éviter l’accumulation de liquide (œdème). La hauteur requise est au-dessus du niveau du cœur.
  • Il existe une certaine controverse sur l’habitude de gratter la surface du plâtre pour dessiner ou écrire des phrases souvenirs. La vérité est que dans certains cas, cela peut favoriser l’irritation de la peau et l’affaiblissement du matériau.

Enduits en fibre de verre

Ce matériau est plus moderne et est également connu sous le nom de “plâtre synthétique”. La technique de pose est assez similaire au cas précédent, mais c’est une procédure plus propre, qui peut se faire de manière plus ordonnée.

Avec les deux matériaux, il est nécessaire de placer une couche de coton sous le plâtre afin de protéger la peau et de rendre plus confortable le fait d’avoir un membre immobilisé. Dans certains pays, il est connu sous le nom de ouate et il a également la capacité d’être un isolant thermique.

Bénéfices

La fibre de verre est un matériau qui offre de plus grands avantages à la fois pour le médecin et le patient. Les plus importants sont les suivants :

  • Permet une meilleure visualisation des os lors d’une simple radiographie. Ceci est important pour évaluer la progression de la guérison de la fracture, un processus connu sous le nom de guérison osseuse.
  • Il est moins lourd et plus confortable, il favorise donc la mobilité.
  • Certains résistent à des quantités modérées d’eau (mais ils ne doivent pas non plus être surexposés).

Tous ces avantages ont permis le remplacement progressif du gypse traditionnel dans les régions développées, bien que son utilisation soit encore fréquente dans les pays en développement.

Désavantages

La fibre de verre est plus chère que l’autre matériau, ce qui est son principal inconvénient. Cependant, compte tenu de ses avantages, cela n’a pas empêché son inclusion dans les services de traumatologie de nombreux hôpitaux.

Bien que l’extérieur soit résistant à l’eau, l’intérieur pourrait être endommagé s’il est constamment exposé à ce liquide. Cela entraîne également une irritation de la peau et un affaiblissement du matériau.

A prendre en compte

Le même soin apporté à l’enduit traditionnel peut être appliqué à ce matériau, en tenant compte des considérations sur l’eau préalablement exposées. Il serait également utile de se rappeler ce qui suit :

  • Vous ne devez pas appliquer de produits d’hygiène personnelle sur les bords du plâtre, tels que des déodorants ou des crèmes, sans l’autorisation préalable du médecin traitant.
  • Evitez de faire des mouvements brusques et d’ajuster le plâtre sans indication faite par un professionnel.
  • Ce type d’immobilisation laisse généralement du tissu visible dans la partie la plus distale du membre. Vous devez surveiller tout changement de couleur ou de sensibilité dans la zone, en particulier pendant les premières heures.

En dépit d’être résistant et d’avoir de plus grands avantages, vous devrez en prendre soin. C’est encore un matériau qui peut se détériorer et qui, sans soins suffisants, peut entraîner des visites médicales inutiles.

Pose du plâtre en fibre de verre.
Les moulages en fibre de verre nécessitent des soins similaires aux moulages traditionnels. Le contact direct avec l’eau doit être évité.

Que prendre en compte pour choisir entre la gypse et la fibre de verre ?

La décision concernant le type de plâtre à utiliser est souvent une décision médicale, en particulier dans les milieux où les ressources sont limitées. Cependant, informez votre médecin ou votre personnel technique des situations suivantes :

  • Allergie à tout type de substance ou antécédents de dermatite de contact.
  • Difficultés de mobilisation dues à un certain type de pathologie antérieure.
  • Désir d’utiliser un type de matériau spécifique.

Dans tous les cas, il existe peu de contre-indications pour écarter complètement l’utilisation de l’un ou l’autre des deux matériaux. Toute autre situation non envisagée dans la liste précédente doit être signalée au personnel de santé.

Les immobilisations en fibre de verre sont sécuritaires, mais il faut être vigilant

En général, les complications après la pose d’un plâtre sont très rares, bien qu’il soit nécessaire de consulter un médecin en cas de symptômes gênants. Les plus importants sont la douleur et l’enflure excessive, sachant que le but des immobilisations est de réduire ces problèmes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Opération du ménisque et rééducation du genou
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Opération du ménisque et rééducation du genou

Le processus de rééducation du genou après une opération du ménisque doit commencer presque immédiatement après l'opération. Sachez en plus ici !



  • Técnicas externas de inmovilización en traumatología. AMF 2009;5(10):606-610.
  • Aybar A. Clasificación en fracturas. Rev S And Traum y Ort 2012;29(1/2):10-23.