Inclure dans notre régime alimentaire des produits sans gluten : est-ce une bonne idée ?

7 janvier 2019
Si nous ne souffrons pas d'un quelconque type d'intolérance, éliminer les produits contenant du gluten de notre régime alimentaire peut finalement nous porter préjudice, puisque les substituts de ces produits incluent une plus grande quantité de sucre et de graisses trans.

Des millions de personnes dans le monde entier ont pris la décision d’éliminer le gluten de leur vie. D’abord, elles cessent de manger du pain, du blé et certaines farines. Puis elles en arrivent à ne plus consommer aucun produit qui contienne cet ingrédient et optent pour un régime « sans gluten ». Or, est-ce vraiment un bon choix ?

Les produits sans gluten ont gagné en popularité à partir du moment où on a commencé à parler ouvertement, sur les réseaux sociaux et dans les médias, de la maladie coeliaque, un trouble digestif qui dure toute la vie. Cependant, nombreuses sont les personnes qui ne souffrent pas de cette maladie, mais qui ont tenté d’adopter un régime alimentaire sans gluten.

La mode les a poussées à avoir une nouvelle alimentation. Or, cette dernière peut causer des dégâts sur votre santé. Vous faites partie de ces personnes ? Pas d’inquiétudes, car dans cet article, nous vous donnons des informations qui pourront vous être utiles.

Qu’est-ce donc que le gluten ?

faire un régime sans gluten : est-ce une bonne idée ?

Il est toujours bon d’éclaircir certaines termes, de manière à ce que n’existent pas de concepts erronés en référence à un terme en particulier. En l’occurrence, en ce qui concerne le gluten et l’intolérance à cet ingrédient :

  • Maladie coeliaque : intolérance permanente au gluten.
  • Gluten : ensemble de protéines qui se trouvent dans les céréales telles que le blé, l’orge, le seigle et tous leurs dérivés. De plus, il peut être présent dans la plupart des aliments transformés que nous trouvons sur le marché, puisqu’ils apportent douceur et élasticité aux pâtes.

En accord avec l’Association Coeliaque Argentine, dans le pays sud-américain, 1 habitant sur 100 souffre de ce trouble, qui peut provoquer des lésions de la muqueuse intestinale. Cela rend difficile l’absorption de nutriments tels que les glucides, les protéines, les graisses, les minéraux et les vitamines.

Quelques chiffres

Selon BBC Monde, en 2015, 70 millions d’américains ont ôté cet élément de leurs régimes alimentaires. D’un autre côté, au Royaume-Uni, 7% des adultes ont décidé d’éviter sa consommation pour des raisons d’intolérance ou d’allergies. Cependant, 8% de la population seulement ont opté pour des produits sans gluten afin de mener un style de vie plus sain.

En ce sens, cette étude nous montre que 60% des adultes avaient déjà acheté des produits sans gluten, et que 10% des familles du pays avait déjà un membre déclaré comme « ennemi » de cette protéine.

Une mode dangereuse

intolérance au gluten et régime sans gluten

Suivre la mode du « sans gluten » uniquement pour perdre du poids est une énorme erreur. En effet, on ne peut prendre cette décision sans au préalable réaliser un diagnostic ou consulter un spécialiste.

De fait, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a indiqué qu’en Espagne, 6 consommateurs de produits sans gluten sur 100 ont vu leur santé affectée par ce choix.

Cependant, malgré ces chiffres relativement bas, l’OMS inique que 83% des citoyens ont continué à acheter des produits étiquetés « sans gluten » au moins une fois par semaine.

Or, normalement, les substituts du blé et de l’orge contiennent une plus grande quantité de sucre et de graisses trans. Ces éléments deviennent alors vos véritables ennemis lorsque vous en mangez trop.

Ceci étant dit, vous pourriez prendre du poids simplement en cessant de consommer de gluten sans vous y préparer convenablement au préalable. C’est pourquoi il est important de consulter un professionnel qui puisse vous guider vers cet objectif, si c’est effectivement ce qui vous convient le mieux.

Il n’y a pas de raisons d’exclure le gluten de son régime alimentaire

Le directeur de l’Observatoire de Communication Scientifique de l’Université Pompeu Fabra (UPF), Gonzalo Casino, assure qu’il n’y a aucune raison scientifique pour une personne saine d’adopter un régime alimentaire excluant le gluten.

Casino a mené une étude dans le cadre de laquelle il a démontré qu’il n’existe pas de bases scientifiques qui justifient l’adaptation d’une alimentation sans gluten par des personnes qui ne souffrent pas de la maladie coeliaque. Il explique également que cette mesure ne résulte pas bénéfique pour la santé, car elle élimine les fibres contenues dans les graines et les céréales.

  • On considère que ce nutriment est vital pour la santé, puisqu’il aide à combattre les maladies cardiovasculaires, réduit les risques de souffrir de certains types de cancer et de diabète de type 2.
  • De plus, son exclusion du régime alimentaire peut provoquer des dommages intestinaux, conduire à la constipation et générer des maladies respiratoires.

Lisez aussi : Infusion de graines de plantain : un remède efficace contre la constipation

Attention aux modes

On ne peut pas nier que le gluten est présent dans la plupart des produits d’alimentation rapide. Il ne fait aucun doute que l’exclure de l’alimentation est une option saine. Mais pas uniquement pour le simple fait d’éliminer cette protéine. Plutôt car cela implique une réduction de la consommation de farines raffinées, de sucres et de mauvaises graisses.

A voir également : 6 conséquences dont vous pouvez souffrir en consommant des farines raffinées

Selon l’étude de Casino, le marché de produits sans gluten a motivé la propagation de la croyance que cette protéine est mauvaise pour la santé.

N’oubliez pas que ces aliments sont devenus un affaire qui rapporte des millions. Si vous voulez perdre du poids et que vous n’avez pas de problèmes avec le gluten, nous vous assurons qu’il existe de nombreuses autres options qui vous aideront à atteindre votre objectif.

Cependant, vous devez toujours procéder en vous appuyant sur les conseils d’un expert. Un régime alimentaire mal pensé et mal élaboré peut occasionner de graves dommages dans votre organisme.

 

  • Alvarez-Jubete, L., Arendt, E. K., & Gallagher, E. (2010). Nutritive value of pseudocereals and their increasing use as functional gluten-free ingredients. Trends in Food Science and Technology. https://doi.org/10.1016/j.tifs.2009.10.014
  • Pellegrini, N., & Agostoni, C. (2015). Nutritional aspects of gluten-free products. Journal of the Science of Food and Agriculture. https://doi.org/10.1002/jsfa.7101
  • Bascuñán, K. A., Vespa, M. C., & Araya, M. (2017). Celiac disease: understanding the gluten-free diet. European Journal of Nutrition. https://doi.org/10.1007/s00394-016-1238-5
  • Missbach, B., Schwingshackl, L., Billmann, A., Mystek, A., Hickelsberger, M., Bauer, G., & König, J. (2015). Gluten-free food database: the nutritional quality and cost of packaged gluten-free foods. PeerJ. https://doi.org/10.7717/peerj.1337