Journée mondiale contre le cancer du sein : pour toutes les femmes courageuses

Un jour viendra où, grâce aux progrès de la médecine, le cancer du sein ne sera plus une maladie mortelle. D'ici là, les bilans et un diagnostic précoce sont indispensables.
Journée mondiale contre le cancer du sein : pour toutes les femmes courageuses

Dernière mise à jour : 29 avril, 2022

Le 19 octobre de chaque année, le monde s’habille de rose. C’est la journée du cancer du sein et, bien qu’on parle toujours de femmes courageuses, il faut aussi se rappeler qu’environ 1 % des diagnostics posés chaque année concerne des hommes.

Il n’est pas facile de célébrer cette journée sans se souvenir d’un membre de sa famille, d’un ami… Bref, d’un proche qui n’est pas parvenu à vaincre la maladie.

Cependant, cette date reste importante. Il s’agit de sensibiliser, de faire prendre conscience au monde d’une maladie qui, bien que grave, peut être vaincue. Il y a des millions de femmes qui sont parvenus à vivre de nouveau après un traitement difficile. C’est possible : le cancer du sein peut être vaincu.

Toutefois, il s’agit d’une maladie derrière laquelle tout un groupe magnifique rend ces sourires possibles. Nous parlons sans aucun doute des chercheurs, des médecins et des infirmiers qui aident chaque personne touchée par le cancer.

Nous ne pouvons pas non plus oublier toutes les personnes qui font leurs dons chaque jour pour qu’il y ait plus de fonds, plus de ressources pour fournir de bons services.

1 femme sur 8 développera un cancer du sein

Cancer du sein.

Nous savons que le nombre fait peur. Ces données nous obligent à décomposer un peu les informations afin de les comprendre davantage.

L’incidence du cancer du sein augmente en raison de deux faits bien précis. Le premier est l’espérance de vie la plus longue ; le second renvoie à l’impact des nouveaux modes de vie occidentaux. Un autre aspect dont il faut également prendre en compte concerne la rareté des moyens en matière de prévention et de soins dans des pays aux ressources économiques limitées.

Maintenant, il faut se tourner vers l’avenir. En effet, aujourd’hui, grâce au dépistage précoce et aux nouveaux traitements, le cancer du sein ne se positionne plus comme l’une des principales causes de décès chez la femme.

Actuellement, le cancer du poumon est le plus répandu. Un défi que la médecine et les administrations publiques doivent relever au plus vite. Examinons maintenant quelques faits importants sur le cancer du sein. Ceux qui ne font jamais de mal à retenir, et même à découvrir.



L’importance de l’auto-examen des seins

Cela ne coûte rien, et peut même vous sauvez la vie. L’auto-examen des seins devrait faire partie de la routine quotidienne… Toute irrégularité, bosse ou changement de couleur devrait nous amener à consulter un médecin

De même, nous devons également nous rappeler qu’à partir de 40 ans, il faut passer des mammographies. La possibilité d’avancer ces visites médicales est en cours d’évaluation. Selon diverses études, le diagnostic de cancer du sein chez les femmes entre 30 et 40 ans est en augmentation.

C’est sans aucun doute un chiffre faible par rapport à l’autre tranche d’âge. Cependant, on constate que les caractéristiques histopathologiques sont différentes et que, parfois, les tumeurs peuvent être très agressives. Le principal problème est que les jeunes seins sont plus denses et cachent mieux une éventuelle tumeur. Il n’est pas facile de les percevoir, d’où le risque.

D’autre part, les associations cherchent aussi à donner la parole à un autre groupe : les femmes de plus de 70 ans. Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur une réalité bien concrète : à partir de cet âge, le risque de développer un cancer du sein est supérieur à celui d’une femme de 40 ans.



Des traitements contre le cancer plus puissants et personnalisés

Antécédents familiaux de cancer du sein

Les futurs traitements contre le cancer représentent une lueur d’espoir. Dans les années à venir, ils devraient être plus puissants, moins toxique et personnalisés.

Une grande partie de ces nouvelles approches sont basées sur l’immunothérapie. Il s’agit de faire en sorte que les cellules du corps soient celles qui, par elles-mêmes, sont capables d’attaquer et de se défendre contre les agents cancérigènes. Actuellement, de bons progrès sont déjà observés dans les essais cliniques humains.

Des centres de recherche tels que « City of Hope » développent de nouveaux médicaments pour apporter une réponse plus efficace aux traitements conventionnels, tels que la chimiothérapie et la radiothérapie.

Très probablement, l’immunothérapie sera bientôt associée aux traitements standards. Petit à petit, et en fonction des progrès observés, cette nouvelle technique dont les effets secondaires sont minimes sera appliquée.

This might interest you...
Les stades du cancer du sein
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les stades du cancer du sein

Le cancer du sein est une maladie grave qui se caractérise par des altérations des cellules du sein. Découvrez quels sont les stades du cancer du s...