Kystes mammaires : que signifient-ils ?

La présence de kystes dans les seins n'indique pas nécessairement un cancer du sein. Apprenez-en plus ici sur les kystes mammaires.
Kystes mammaires : que signifient-ils ?

Dernière mise à jour : 12 novembre, 2021

Les kystes mammaires sont des sacs remplis de liquide qui se forment dans les seins, et qui ne sont normalement pas cancéreux (bénins). Bien qu’ils soient très fréquents, ils peuvent provoquer une certaine peur.

L’organisme American Cancer Society explique que : « De nombreuses masses (nodules) dans le sein peuvent être causées par une fibrose ou des kystes, qui sont des modifications non cancéreuses (bénignes) du tissu mammaire. » Ces modifications sont regroupées dans ce que l’on appelle des modifications fibrokystiques.

Bien qu’il n’y ait pas de relation directe entre les kystes mammaires et le développement du cancer du sein, la probabilité est plus élevée chez les femmes qui n’ont pas eu d’enfants, celles qui ont des cycles menstruels irréguliers ou celles qui ont des antécédents familiaux de cancer du sein.

Par conséquent, il est recommandé aux femmes d’être toujours attentives aux éventuels changements au niveau de leurs seins. Il est aussi important d’effectuer périodiquement un contrôle.

Qu’est-ce qu’un kyste mammaire ?

Comme déjà commenté, un kyste mammaire correspond à un sac rempli de liquide à l’intérieur du sein. Ce kyste a la taille d’un pois chiche, ou est même plus petit. Il est à noter que certains kystes ont un contenu solide.

Il n’y a pas de règle spécifique concernant le moment de son apparition. Il peut apparaître chez les très jeunes femmes, voire chez les filles de 10-12 ans.

S’il est liquide ou semi-solide, sans autre signe alarmant comme du sang, il s’agit dans la plupart des cas d’un simple kyste. Un tel kyste ne se transforme pas en un cancer et n’est pas non plus dangereux. Dans ce cas, vous pouvez aspirer son contenu et essayer d’éviter, à l’avenir, les facteurs qui les déclenchent.

Kystes mammaires.
Compte tenu de l’anatomie d’un sein, il est fréquent que les lobules se bouchent, ce qui peut entraîner une accumulation de liquide à l’intérieur, puis l’apparition de kystes mammaires.

Les fibroadénomes

Il existe un autre type de kystes mammaires : les fibroadénomes. Ils ne présentent généralement aucun symptôme, sont indolores et sont découverts à la palpation. Ce sont des masse dures et mobiles et, au toucher, ils peuvent être lisses ou présenter une certaine rugosité. Ils bougent librement entre les doigts et ils sont tout aussi bénins.

Bien qu’ils puissent apparaître à tout âge, ils apparaissent généralement à la puberté et chez les jeunes femmes adultes. Pour cette raison, leur apparition a été liée aux changements hormonaux existant à ces âges.

Le traitement des kystes implique, en principe, l’observation par la patiente de ses seins. La chirurgie n’est généralement pas nécessaire, mais en cas de volonté de les éradiquer, les plus simples sont retirés avec une ponction pour aspirer le contenu, et les plus complexes, avec une biopsie et une chirurgie.

Les causes des kystes mammaires

Les causes des kystes au niveau des seins n’ont pas été déterminées. Cependant plusieurs facteurs de risque ont été identifiés, tels que la génétique et les changements hormonaux.

Les idées fausses sur les kystes mammaires

Il existe un certain nombre de croyances sur les raisons pour lesquelles les kystes se développent dans les seins qui ne sont pas vraies. Pour la plupart, elles reposent sur des hypothèses aléatoires, sans aucun fondement scientifique, inspirées par un manque de connaissances sur le sujet et une peur des techniques utilisées pour traiter le cancer.

Par exemple, on entend dire que les mammographies « endommagent » les seins, que les coups accidentels ou avec une certaine fréquence provoquent le cancer, que la ponction (injection d’aiguille d’aspiration pour analyser le contenu) provoque la dissémination du kyste et que la biopsie fait de même.

Le docteur montre une mammographie.
En présence d’écoulement du mamelon, l’idéal est d’aller chez le gynécologue ou le médecin de famille. Le professionnel de santé indiquera les examens pertinents à réaliser selon le cas.

Peut-on prévenir les kystes mammaires ?

Un mode de vie sain peut vous aider à prévenir les kystes. Cependant, il n’y a pas de mesure spécifique pour prévenir les kystes dans les seins. Par conséquent, il est préférable de maintenir de bonnes habitudes de vie, d’aller chez le médecin pour des examens périodiques, d’être attentif aux éventuels changements dans les seins et de toujours résoudre les problèmes avec un professionnel de santé.

  • Il est recommandé d’effectuer un auto-examen des seins au moins une fois par mois, en particulier pendant les jours qui suivent les règles.
  • La plupart des femmes ont des bosses ou des zones bosselées au niveau des seins, alors ne paniquez pas si vous en remarquez quelques-unes.
Cela pourrait vous intéresser ...
10 signes qui peuvent indiquer un cancer du sein
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 signes qui peuvent indiquer un cancer du sein

Il est très important de savoir quels sont les signes avant-coureurs du cancer du sein. Et ce, afin de détecter la maladie à un stade précoce.