La danse-thérapie pour les enfants autistes : avantages et astuces

Grâce à la danse, les enfants autistes trouvent un moyen d'expression et les adultes trouvent un moyen de se connecter avec eux. Nous vous disons les avantages de ce type de thérapie.
La danse-thérapie pour les enfants autistes : avantages et astuces
Elena Sanz

Rédigé et vérifié par la psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 28 septembre, 2022

La plupart des enfants aiment danser. Ce n’est pas seulement une activité sportive, mais aussi ludique et artistique. Grâce à cela, ils s’amusent, se sentent mieux, favorisent leur santé et entretiennent des relations avec les autres. Tous ces avantages peuvent être particulièrement pertinents dans le cas d’enfants ayant des besoins spéciaux. Pour cette raison, nous souhaitons vous parler de la danse-thérapie pour les enfants autistes.

Les troubles du spectre autistique (TSA) restent méconnus à bien des égards. Non seulement leur origine n’est pas entièrement comprise, mais il n’y a pas non plus de remède ou de traitement unique.

Dans ces cas, il est important d’opter pour une approche holistique qui permet aux enfants de développer leur potentiel maximum à partir de différents domaines. À cet égard, la danse-thérapie s’est avérée très efficace pour intervenir dans les déficits centraux de l’autisme.

Danse-thérapie pour enfants autistes

La danse-thérapie pour les enfants autistes : avantages et astuces
Votre enfant apprendra à exprimer ses émotions et ses sentiments grâce à la danse-thérapie.

La danse-thérapie, ou « thérapie par la danse », est une méthode psychothérapeutique apparue dans les années 1940. Son objectif est d’utiliser le mouvement pour intégrer l’individu physiquement et émotionnellement. C’est un outil de création et d’expression qui utilise la danse et, parfois, la musique pour augmenter le bien-être et favoriser le développement de la personne à différents niveaux.

Ses avantages sont multiples et elle a été utilisée comme intervention pour des difficultés cliniques et éducatives. Le syndrome de Down, le TDAH et d’autres conditions de diversité fonctionnelle peuvent être abordés dans cette perspective pour réaliser des avancées importantes. Mais, dans ce cas, nous parlerons de ses avantages pour les troubles du spectre autistique.

Quels sont ses avantages ?

L’autisme, ou TSA, est un trouble neurodéveloppemental qui entraîne principalement des difficultés socio-émotionnelles et comportementales. Ces personnes présentent des déficits persistants de communication et d’interaction sociale, des schémas de comportement restrictifs et répétitifs et une inflexibilité cognitive importante.

C’est précisément dans ces domaines que la danse-thérapie peut être un excellent outil d’amélioration. Ci-dessous, nous énumérons ses principaux avantages.

Améliore la coordination et la psychomotricité

La danse améliore la conscience corporelle et la précision des mouvements. Elle favorise la coordination des mains et des pieds et stimule la motricité fine.

Stimule et encourage la communication et l’interaction sociale

La danse-thérapie pour les enfants autistes : avantages et astuces
La danse-thérapie permet à l’enfant de se développer socialement, physiquement et émotionnellement.

Les enfants autistes ont de la difficulté à s’exprimer et à communiquer avec les autres, ils ont de la difficulté à lire les signaux corporels et, dans de nombreux cas, leur utilisation du langage est limitée. Pour cette raison, il est essentiel pour eux d’avoir un mode alternatif d’expression, de communication et de lien social.

La danse offre cette opportunité en leur permettant d’exprimer des sentiments, des émotions et des idées, et de se rapprocher des autres. Les mouvements partagés et l’interaction pendant la danse agissent symboliquement comme une conversation et augmentent la connexion et la confiance mutuelles.

Réduire les comportements répétitifs

Les comportements répétitifs et les mouvements stéréotypés sont caractéristiques des TSA. Cependant, écouter et suivre le rythme de la musique et s’engager dans une séquence de mouvements de danse les réduit.

Éduquer la perception

D’autre part, la danse-thérapie pour les enfants autistes les aide également à mieux se rapporter à l’environnement et à capter les stimuli de l’environnement qui les entoure. La perception auditive, visuelle, tactile et kinesthésique est stimulée grâce à la danse.

Diminue l’agressivité et l’anxiété

De plus, cette alternative thérapeutique est très utile pour améliorer l’humeur des enfants et réduire les émotions négatives telles que l’anxiété et l’agressivité. On a vu que la musique (grâce à sa rythmicité) et la danse (grâce à la possibilité d’improvisation et d’expression qu’elle offre) réduisent les niveaux de stress et d’anxiété, augmentent l’humeur et l’estime de soi.

La pratique régulière de cette discipline aide à réduire l’agitation et l’agressivité, réduisant ainsi les crises de colère ou les crises que ces enfants subissent habituellement. En outre, cela influence positivement le manque d’attention.

La danse-thérapie pour les enfants autistes aide à se connecter

Bref, la danse-thérapie est bénéfique pour intervenir sur certains symptômes de l’autisme et pour améliorer le développement de certaines zones. Mais, surtout, il constitue une ressource d’expression et de connexion extrêmement nécessaire dans ces cas.

La danse aide ces enfants à générer une plus grande conscience de leur propre corps et de l’autre, et leur permet d’exprimer leur être intérieur et leurs sentiments de manière confortable et naturelle, à leur rythme. Ceci est particulièrement pertinent pour les personnes autour de l’enfant qui ont besoin de comprendre et de se connecter à un niveau différent, principalement les parents et les thérapeutes.

A travers le corps et la danse, l’enfant fournit des informations que nous pouvons apprendre à lire, interpréter et comprendre. De cette façon, nous pouvons les accompagner, faire preuve d’empathie, être à l’écoute et renforcer les liens. Lorsque la communication verbale est à peine disponible, cette ressource est inestimable.

Bref, ce type de thérapie augmente l’autonomie de l’enfant, améliore sa qualité de vie et favorise le développement de son potentiel. En ce sens, elle présente un grand intérêt dans le cadre d’une intervention holistique et multidisciplinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
La sonothérapie : en quoi ça consiste ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La sonothérapie : en quoi ça consiste ?

La sonothérapie consiste en l'application de la voix, d'instruments de musique et de vibration aux champs d'énergie du corps.



  • Izarra, C. J. (2017). Musicoterapia para el tratamiento de la ansiedad, depresión y somatizaciones Estudio de un caso. Revista de investigación en musicoterapia1(1), 85-105.
  • Pintado Fernández, K. L. (2019). Aportes de la Danza Movimiento Terapia en el abordaje de niños con TEA. [Trabajo Final de Grado], Universidad de la República. Uruguay. https://www.colibri.udelar.edu.uy/jspui/handle/20.500.12008/22788
  • See, C. M. (2012). The use of music and movement therapy to modify behaviour of children with autism. Pertanika Journal of Social Sciences & Humanities20(4).