La perte de graisse localisée est-elle possible ?

31 juillet 2020
L'ingestion de caféine est associée à de meilleures valeurs de perte de poids, si elle est accompagnée d'un régime et d'exercice physique.

L’un des objectifs d’une grande partie de la population au moment de commencer un régime est de perdre du tissu adipeux. La grande question est de savoir si cette perte de graisse peut se réaliser de façon localisée ou non.

En fonction du somatotype de l’individu, chaque personne accumule une plus grande quantité de graisse dans différentes parties du corps. En général, les hommes sont plus sujets à la genèse de tissu adipeux dans la partie supérieure du corps, alors que les femmes stockent plus de graisse dans les jambes et les hanches.

Lorsque l’on entame un protocole de perte de poids, le plus important est d’établir un régime hypocalorique qui déséquilibre la balance énergétique en faveur de la dépense. De cette façon, l’énergie consommée sera supérieure à celle qui entre. On utilisera alors les réserves sous forme de tissu gras pour la production énergétique.

Il n’est pas possible de perdre de la graisse de façon localisée

Même si beaucoup de programmes d’exercices et de régimes offrent des résultats sur une certaine partie du corps, on ne peut pas perdre de graisse de manière localisée. La réduction du tissu adipeux se fait de façon générale et proportionnelle. Il n’existe pas de mécanisme métabolique permettant d’agir plus intensément sur un tissu gras déterminé.

Au moment de réduire le tissu gras, la meilleure option est de se soumettre à un régime varié et équilibré. Il convient également de faire de l’exercice physique fréquemment. C’est ce qu’affirme un article publié dans la revue Current Gastroenterology ReportsPar ailleurs, le fait d’inclure des exercices de force multi-articulaires aide à augmenter la dépense énergétique et à maximiser la perte de poids.

Accumulation de graisse chez une femme.

Pour en savoir plus : 7 clés pour perdre du poids

Ne pas devenir obsédé par la perte de graisse

Même si perdre du tissu adipeux est lié à un meilleur état de santé, il est recommandé de ne pas devenir obsédé par cet objectif. La priorité est donc d’améliorer les habitudes diététiques pour ainsi réduire le risque de développer des maladies, comme l’affirme une étude publié dans la revue International Journal of Epidemiology.

La transition des habitudes diététiques vers d’autres plus saines implique généralement une perte de poids. Cependant, si ce n’était pas le cas, il faudrait évaluer la quantité de nourriture consommée et l’activité physique réalisée.

Compléments pour perdre du poids

Lorsque l’on recherche une réduction du tissu adipeux, il existe une série de substances et de compléments qui peuvent renforcer la fonction du régime et de l’exercice.

Le premier d’entre eux est la caféineque l’on peut consommer en gélules ou sous forme de café, sur la base de recommandations d’un spécialiste. L’ingestion régulière de cet alcaloïde s’associe à une plus grande réduction du tissu gras. Elle débouche aussi sur une amélioration transitoire de la fonction cognitive.

Une autre des substances capables de favoriser la perte de poids est la capsaïcineIl s’agit d’un élément fréquent dans les piments piquants. C’est pour cela qu’inclure des aliments piquants dans le régime est associé à une plus grande réduction du tissu gras. Cette stratégie est simple et facile à appliquer.

Il faut malgré tout faire attention avec les compléments proposés par l’industrie. Beaucoup n’apportent aucune preuve – ou peu – de réduction de graisse corporelle. Certains produits pourraient même provoquer des effets secondaires comme des tachycardies chez certains individus.

Une tasse de café.

Perdez de la graisse, même si ce n’est pas de manière localisée

Il n’est pas possible de perdre de la graisse de façon localisée. Pour éliminer les bourrelets, vous devez réduire le pourcentage adipeux total de l’organisme. Cette tâche n’est cependant pas aussi compliquée qu’elle ne le semble.

La clé réside dans l’acquisition d’habitudes diététiques plus saines, sans devenir obsédé par la perte de poids en soi. Ainsi, le fait d’augmenter la consommation de légumes et de réduire les aliments transformés suppose un grand pas en avant sur ce chemin.

Par ailleurs, il existe certaines substances capables d’augmenter les effets de la perte de poids du régime et de l’exercice physique. La caféine et la capsaïcine sont les deux qui fonctionnent le mieux. La bonne nouvelle est que vous pouvez les trouver dans les aliments que nous offre la nature.

Ajoutez un peu de piquant à vos plats pour connaître une plus grande perte de graisse, en suivant toujours un patron d’alimentation adéquat.

 

 

  • Obert J., Pearlman M., Obert L., Chapin S., Popular weight loss strategies: a review of four weight loss techniques. Curr Gastroenterol Rep, 2017.
  • Aune D., Giovannucci E., Boffetta P., Fadness LT., et al., Fruit and vegetable intake and the risk of cardiovascular disease, total cancer and all cause mortality a systematic review and dose response meta analysis of prospective studies. Int J Epidemiol, 2017. 46 (3): 1029-1056.