La rivastigmine dans le traitement de la démence

La rivastigmine en forme de pansements transdermiques contient différentes doses de principe actif. Vous devez utiliser un pansement par jour.
La rivastigmine dans le traitement de la démence

Dernière mise à jour : 22 septembre, 2021

La rivastigmine est un médicament indiqué pour le traitement des personnes atteintes de démence. Ce médicament appartient au groupe des inhibiteurs de la cholinestérase.

Une partie des neurones des personnes atteintes de démence meurent. Cette dégénérescence neuronale fait que les niveaux d’un neurotransmetteur appelé acétylcholne sont plus faibles que chez les personnes qui ne souffrent pas de cette maladie.

Comment fonctionnent les patchs de rivastigmine et à quoi servent-ils ?

Ce médicament agit en bloquant les enzymes responsables de la destruction de l’acétylcholine. Les taux d’acétylcholine sont réduits chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Parmi les enzymes responsables de la destruction de l’acétylcholine figurent l’acétylcholinestérase et la butyrylcholinestérase.

L’acétylcholine est un neurotransmetteur qui permet aux neurones de communiquer entre eux. Lorsque la Rivastigmine bloque les enzymes, elle augmente les niveaux d’acétylcholine dans le cerveau. Par conséquent, du fait de son mécanisme d’action, ce médicament contribue à réduire les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Un cerveau.

Quelles sont leurs indications ?

Les patchs de Rivastigmine sont prescrits dans les cas suivants :

  • Démence. Il s’agit d’une maladie qui affecte la capacité de se souvenir, de penser clairement, de communiquer et d’effectuer des activités quotidiennes.
  • Alzheimer. Il s’agit d’une maladie qui affecte le cerveau et détruit progressivement la mémoire et la capacité de penser.
  • Démence chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. La maladie de Parkinson est une maladie dégénérative qui affecte le système nerveux, la démence devenant évidente tout au long de l’évolution de la maladie.

Ceci peut vous intéresser :  Les nutriments pour prévenir la maladie d’Alzheimer

Comment initier le traitement ?

La rivastigmine se présente sous forme de patchs transdermiques. Elle peut présenter différentes doses de principe actif. Vous devez utiliser un patch par jour, et bien sûr, retirer au préalable celui que vous portez.

Pour bien mettre le patch, collez-le et, avec la paume de la main, appuyez quelques secondes. La dose initiale du traitement par rivastigmine est habituellement de 4,6 mg toutes les 24 heures. Cependant, la dose quotidienne recommandée à atteindre est de 9,5 mg toutes les 24 heures.

Si, pour une raison quelconque, vous devez arrêter de prendre les patchs de rivagtismine, vous pouvez reprendre par la suite à la même dose, mais seulement si moins de trois jours se sont écoulés depuis l’arrêt du traitement. Si vous arrêtez le traitement pendant plus de trois jours, vous devez en parler à votre médecin.

Un cerveau en plastique.

Où poser les patchs de rivastigmine ?

Avant de poser un patch de rivastigmine, assurez- vous que la zone est propre, sèche et sans poils. Tous ces facteurs peuvent empêcher le patch de bien coller et ne pas produire l’effet souhaité. Le patch est à poser sur l’une des zones suivantes :

  • Zone supérieure du bras droit ou gauche
  • Partie supérieure gauche ou droite de la poitrine
  • Zone supérieure gauche ou droite du dos
  • Bas du dos à gauche ou à droite

Évitez de mettre le dispositif transdermique sur la cuisse et l’abdomen. Ce sont des zones à éviter, car la biodisponibilité du principe actif, et donc son effet, diminue lorsque nous l’y appliquons.

Il convient d’attendre au moins deux semaines avant de répéter une zone. Si un patch se détache, posez-en un nouveau. Vous couvrirez ainsi la dose quotidienne.

Lisez aussi :  Symptômes précoces de la démence : comment les détecter ?

Les effets secondaires des patchs  de rivastigmine

Les effets indésirables les plus fréquents sont les suivants :

  • Réactions gastro-intestinales. Ces réactions comprennent notamment les nausées, les vomissements ou une perte d’appétit.
  • Réactions cutanées. Apparition de rougeurs, démangeaisons ou irritations au niveau de la zone d’application du patch.

Vous devez arrêter le traitement si vous présentez des effets indésirables gastro-intestinaux. L’apparition de l’un de ces effets indésirables dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • Sensibilité de chaque patient
  • Poids de la personne sous traitement
  • Dose de rivastigmine utilisée

En somme…

La rivastigmine peut être utile dans le traitement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. En général, l’utilisation d’un dispositif transdermique a moins d’effets secondaires que le traitement avec des médicaments par voie orale.

Cela pourrait vous intéresser ...
Selon une étude, le bilinguisme protège de la démence
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Selon une étude, le bilinguisme protège de la démence

Selon des études scientifiques, le bilinguisme protégerait de la démence et plus particulièrement de la maladie d'Alzheimer.