L’alimentation en cas de diabète de type 2

8 août 2020
L'alimentation dans le cadre d'un diabète de type 2 fait partie du traitement. Avec l'exercice physique et les médicaments administrés par le médecin, elle constitue l'un des piliers pour atteindre un contrôle réussi de la glycémie.

Même si le diabète de type 2 est une maladie chronique, il peut se traiter avec une alimentation adéquate, une activité physique adaptée et les médicaments administrés par le médecin. Nous ne devons pas seulement accorder de l’importance aux médicaments.

Comme nous le savons déjà, le diabète est une pathologie qui peut survenir parce que le corps s’attaque à lui-même et que le pancréas perd sa capacité à produire de l’insuline. Elle peut également se manifester en raison de modes de vie inappropriés qui, au fil du temps, altèrent la production et l’utilisation de l’hormone.

Etant donné que le diabète peut apparaître de différentes manières, il est important de préciser que le diabète de type 2 est la forme la plus commune. Elle s’associe à une accumulation excessive de graisse abdominale, l’obésité et l’inactivité physique.

L’alimentation en cas de diabète de type 2

Il faut garder à l’esprit qu’une alimentation correcte est l’un des piliers fondamentaux pour traiter cette maladie. Le but est non seulement de perdre du poids, mais également de contrôler la glycémie et de prévenir d’éventuelles complications futures.

Par ailleurs, il ne faut pas non plus oublier qu’une personne qui a développé un diabète de type 2 présente une altération du métabolisme des glucides, des protéines et des graisses.

Dans un premier temps, l’objectif est de réduire les calories pour tenter de réguler le poids. En plus de cela, il est primordial d’espacer la prise de nourriture : l’idéal est de réaliser 5 repas quotidiens. Autrement dit, prendre un petit déjeuner, un déjeuner et un dîner en ajoutant deux collations entre ces repas.

Établir des horaires

La mise en place d’horaires adaptés à chacun est ce qui va permettre de répondre aux besoins alimentaires de la journée. Le but est d’éviter de rester trop longtemps sans manger, afin de maintenir un taux de glycémie normal. Cela permet de prévenir également l’hypoglycémie.

Pour certaines personnes, chez qui l’altération du glucose est très compliquée, il est préférable de prendre une collation avant le coucher.

Une femme souffrant de diabète de type 2 qui prend une collation nocturne.

Lisez également : Quel est l’impact du diabète sur la santé mentale ?

Attention aux glucides

L’accent doit être mis sur le type de glucides consommés, tout en sachant qu’ils sont essentiels pour le contrôle de la glycémie puisqu’ils déterminent jusqu’à 50% de la réponse glycémique. Les céréales complètes, les légumineuses et les tubercules sont considérées comme les principales sources de glucides dans l’alimentation.

Elles sont non seulement riches en amidon, mais contiennent également des vitamines, des minéraux et des fibres. Leur portion idéale est d’environ un quart dans l’assiette.

En ce qui concerne les fruits, les recommandations actuelles consistent à augmenter la consommation en sélectionnant ceux qui ont un faible indice glycémique. Chaque fois que cela est possible, il est préférable de les manger avec leur peau, car c’est dans cette partie que se trouvent notamment les fibres.

Eviter les chutes de glucose

Comme nous l’avons déjà mentionné, les chutes de glucose peuvent survenir à tout moment. Il est donc fortement conseillé de toujours avoir un fruit ou une sucrerie à portée de main. Le patient n’aura ainsi plus qu’à l’ingérer lorsqu’il détecte une baisse de sa glycémie.

D’autre part, le calcul des glucides est un outil de prévention extrêmement efficace qui doit être effectué par un professionnel.

Aliments à inclure dans le régime en cas de diabète de type 2

En plus des aliments que nous avons déjà mentionné, il est aussi possible de consommer :

  • Légumes : ils doivent occuper la moitié de l’assiette
  • Produits laitiers : sans sucre ou avec des édulcorants adaptés, de préférence faible en matière grasse
  • Viandes maigres, oeufs et fromages
  • Grainesfruits secs et huiles
  • Produits en conserve : sans sucre ajouté
  • Confitures et friandises : avec les édulcorants autorisés

Hydratation

Un aspect à ne pas négliger en cas de diabète de type 2 est l’hydratation. En général, les personnes diabétiques souffrent de polyurie (augmentation de la quantité des urines), mais il est fondamental de boire de l’eau tout au long de la journée.

Les boissons sans sucres, les infusions telles que le thé, le maté ou le café, sont également autorisées à condition qu’elles soient sucrées avec des édulcorants autorisés. De temps en temps, des boissons aux fruits diluées avec de l’eau peuvent être consommées.

En cas de diabète de type 2, il est essentiel de bien s'hydrater.

Découvrez aussi : L’importance de l’éducation pour la santé

Que faut-il éviter ?

  • Alcool : il a un pouvoir glycémiant élevé
  • Tabac : non seulement il est nocif pour tout le monde, mais chez les personnes diabétiques, les altérations dans le sang et les vaisseaux sanguins peuvent avoir des conséquences à long terme
  • Excès de sel : ce dernier, de même que le tabac, peut augmenter la pression sanguine

Une alimentation planifiée est la clé en cas de diabète de type 2

Pour conclure, l’alimentation planifiée est l’une des astuces du traitement du diabète de type 2. Sans elle, le contrôle du métabolisme est difficile, malgré l’utilisation de médicaments hypoglycémiants. La plupart du temps, il s’agit de l’unique mesure thérapeutique, avec l’exercice physique.

 

  • Durán Agüero S, Carrasco Piña E, Araya Pérez M. Alimentación y diabetes. Nutrición Hospitalaria. 2012;27(4):1031-6.
  • Moreno C, García MJ, Martinez C. Análisis de situación y adecuación de dietas para disfagia en un hospital provincial. Nutrición Hospitalaria. 2006;21(1):26-31.
  • Ontiveros L. Dieta para la diabetes – hiperglucemia e hipoglucemia [Internet]. Fundación Española del Corazón. [citado 18 de abril de 2020]. Disponible en: https://fundaciondelcorazon.com/nutricion/dieta/1252-dieta-para-la-diabetes.html
  • Factores de riesgo para la diabetes tipo 2 | NIDDK [Internet]. National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases. [citado 18 de abril de 2020]. Disponible en: https://www.niddk.nih.gov/health-information/informacion-de-la-salud/diabetes/informacion-general/factores-riesgo-tipo-2
  • Brajkovich I, Izquierdo M, Nieto R, Cordero M. Tratamiento no farmacológico: aspectos nutricionales, estilo de vida y actividad física. Cirugía bariátrica. Revista Venezolana de Endocrinología y Metabolismo.2012;10:47-57.