Laryngite chez les enfants : symptômes et traitement

28 décembre 2020
Il est important de connaître les signes de la laryngite chez les enfants. Pour agir correctement, la prévention est la meilleure solution. Découvrez tout ce que vous devez connaître à ce sujet et apprenez à agir.

La laryngite chez les enfants est l’une des raisons les plus fréquentes poussant à se présenter aux urgences pédiatriques. Les symptômes respiratoires qui accompagnent cette pathologie peuvent générer de l’agitation chez les parents. Cela peut vous amener à agir de manière inappropriée.

Il existe des remèdes pour prévenir l’aggravation de la laryngite chez l’enfant et ainsi réduire les complications qui peuvent survenir. La prévention est l’un des aspects les plus importants lorsqu’il s’agit d’éviter les conséquences les plus importantes de cette condition. Découvrez comment agir.

Qu’est-ce que la laryngite chez les enfants ?

La laryngite est une maladie respiratoire qui se présente généralement sous forme aiguë, c’est-à-dire qu’elle se manifeste par une apparition soudaine et une évolution rapide. Ainsi, apparaît une inflammation du larynx qui est généralement causée par une infection par des virus ou des bactéries.

Lorsqu’une maladie est causée par un virus, les médicaments disponibles visent à atténuer les symptômes, car c’est le corps lui-même qui éliminera l’infection. Pour cette raison, il est essentiel d’éviter l’automédication chez les enfants, afin qu’aucun traitement ne soit administré sans ordonnance.

Dans la plupart des cas, les laryngites chez les enfants sont généralement des cas bénins. La meilleure mesure est la prévention. Même ainsi, il est important de savoir quels symptômes doivent générer une alarme pour se rendre aux services d’urgence.

Comment prévenir la laryngite chez les enfants

Une bonne prévention permet d'éviter la laryngite chez les enfants
Apprendre aux enfants à se laver les mains régulièrement est l’une des méthodes pour prévenir et traiter la laryngite. Les mains sont souvent une source de virus et de bactéries.

La principale action pour réduire les risques de contracter cette maladie est de pratiquer des habitudes de prévention. Pour ce faire, tenez compte de ce qui suit :

  • Lavez-vous les mains. Les mains sont les principaux moyens de transmission des virus et des bactéries. Il est important d’éduquer vos enfants à l’hygiène continue.
  • Fumée. Évitez les environnements enfumés à la maison et autour des enfants. Vous devez prendre conscience de l’importance d’éliminer les comportements nuisibles.
  • Une hydratation adéquate. Il est important que vous offriez fréquemment à vos enfants de l’eau et preniez soin de l’hydratation de la peau. Faites plus attention à ce point après avoir pratiqué un exercice physique.
  • Augmenter la consommation de fruits et légumes. L’apport de vitamines dans ces aliments favorise l’activité du système immunitaire.
  • Évitez tout contact avec des personnes malades. Il n’est pas conseillé aux enfants de rendre visite à leur famille ou à des amis qui souffrent de tout type de maladie, en particulier des maladies respiratoires. Évitez d’aller à l’hôpital pour faire une visite.

Cet article pourrait vous intéresser : 6 habitudes d’hygiène personnelle à enseigner aux enfants

Symptômes de la laryngite chez les enfants

La laryngite chez les enfants peut apparaître sous de nombreuses formes, mais les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Toux. C’est l’un des symptômes qui inquiètent le plus les parents lorsqu’il apparaît compulsivement et ne laisse pas les enfants se reposer. Il existe des remèdes maison qui peuvent l’atténuer.
  • Enrouement ou aphonie. Un changement de ton de la voix des enfants se perçoit, généré par une inflammation des cordes vocales.
  • Douleur en avalant. L’enfant peut signaler une douleur en avalant tout au long de la journée. La douleur se trouve renforcée par la consommation d’aliments solides.
  • Difficulté respiratoire. Un petit sifflement ou une tension peut apparaître lorsque l’enfant respire de l’air. Si ce sifflement est intense, il s’entend sans auscultation. C’est une des raisons principales pour laquelle vous devez vous rendre au service d’urgence.

Signes d’avertissement et quand se rendre à l’hôpital

Il existe des situations spécifiques dans lesquelles les adultes doivent avoir des connaissances pour agir de la manière la plus appropriée.

Difficulté respiratoire

La scarlatine chez les enfants.
Les difficultés respiratoires et la fièvre doivent se trouver considérées comme des signes avant-coureurs d’une complication de la laryngite. Il est important de se rendre aux urgences.

Lors de l’évaluation, vous vous apercevez que l’enfant a du mal à respirer l’air. Un mouvement thoracique ou abdominal plus intense s’observe. La traction intercostale est visible. Ceci est caractérisé par un mouvement vers l’intérieur des muscles entre les côtes.

Parfois, il s’accompagne d’un bruit respiratoire d’effort. C’est un signe d’alarme et le transfert à l’hôpital pour évaluation par un médecin doit être immédiat.

Découvrez aussi : Les maladies respiratoires les plus fréquentes chez les nouveau-nés

Fièvre

Ce signe n’est pas considéré comme alarmant que lorsqu’il répond à certaines caractéristiques. Par exemple si la fièvre dépasse 39°C il faut consulter immédiatement, ou si elle est supérieure à 37,5°C pendant plus de 3 jours consécutifs, ou si elle ne répond pas aux traitements antipyrétiques prescrits par le pédiatre.

Vous ne devez pas vous soigner vous-même, c’est-à-dire que vous ne devez jamais donner de médicament si un médecin ne vous l’a pas prescrit. Cependant, il est possible d’évaluer si des antipyrétiques-anti-inflammatoires prescrits par un médecin ont déjà été utilisés et, suivant certaines recommandations, ils peuvent être utilisés tout en conservant les mêmes recommandations antérieures du professionnel de santé.

En résumé…

La laryngite chez les enfants peut causer une variété d’inconforts allant de la toux aux difficultés respiratoires. Cependant, avec le soin nécessaire et une attention opportune, les complications peuvent être évitées aisément.