Le sentiment de culpabilité exprime une peur de la punition

· 22 avril 2018
Se sentir coupable peut être un comportement appris dans notre enfance qui nous empêche d'avancer dans la vie, nous devons donc savoir comment en identifier l'origine de la culpabilité et la résoudre.

Se sentir coupable est un sentiment très désagréable. Chaque pas que nous faisons est rendu incertain et nous craignons cette culpabilité qui, irrémédiablement, revient toujours vers nous.

Mais d’où vient cette culpabilité ?

Il est important de se tourner vers notre enfance. Car c’est le moment où naissent la grande majorité de nos traumatismes et de nos peurs. Comment nos parents nous ont-ils traités ? Quel genre de soutien nous ont-ils donné ? Avons-nous reçu une éducation basée sur la peur ?

Lisez aussi : 5 stratégies pour transformer le négatif en positif

Nous ne donnons pas d’importance à l’éducation que nos parents nous donnent. Mais sa façon d’entrer en relation avec nous peut faire de la culpabilité une partie essentielle de notre vie d’adulte. Voyons comment tout cela se passe.

La peur intérieure de la punition

chatiment

Quand nous parlons de punition, nous ne parlons pas seulement des punitions qui sont les plus évidentes. Comme « tu ne quitte pas ta chambre » ou « tu seras privé de dessert ».

Il existe d’autres types de punitions qui font encore plus mal et laissent des blessures émotionnelles profondes qui s’ouvrent à nouveau plus tard à l’âge adulte.

Une autre sorte de punition est de priver les enfants de leur parole. Soudain, les enfants ne peuvent plus capables d’interagir avec leurs parents. Ils leur parlent, mais personne ne leur répond.

  • Ils se sentent seuls, abandonnés, très effrayés. Mais surtout, ils se sentent coupables.

Un autre type de punition peut provenir d’une réaction disproportionnée des parents. Lorsqu’ils lancent des phrases comme « pourquoi tu m’as fait ça ? » ou « tu ne le mérites pas ». Tout cela génère un sentiment de culpabilité que l’enfant absorbe peu à peu.

Lisez aussi : Les erreurs des parents quand les enfants désobéissent

Chaque mot que nous disons en tant que parents, chaque attitude que nous avons envers les plus jeunes enfants, peut causer des sentiments tels que la culpabilité qui, plus tard, leur causera beaucoup de problèmes quand les enfants auront grandi.

Cependant, une fois que nous avons détecté leur origine de ce sentiment, nous pouvons le combattre et cesser de le ressentir. Ce n’est pas facile, mais c’est possible.

De quoi nous sentons-nous coupables ?

femme triste

Pour cesser de se sentir coupable, une fois que vous avons détecté l’origine de la culpabilité, il est important que vous vous demandiez ce que ressentez habituellement. Voici quelques exemples :

  • Vous vous sentez coupable si un ami se met en colère contre vous si ne vous faites pas ce qu’il veut.
  • Vous vous sentez coupable si, soudainement, un être cher ne répond pas à un message instantané. Peut-être avez-vous dit quelque chose qui l’a offensé ou qu’il est en colère contre vous (alors qu’il n’y a aucune raison de l’être).
  • Vous vous sentez coupable de vous sentir coupable. Vous pensez que vous ne valez rien, vous ne méritez rien et vous êtes une personne inférieure aux autres.

Lisez aussi : Nous sommes responsables de ce que nous disons, pas de ce que les autres comprennent

Comme on peut le constater, se sentir coupable et avoir une faible estime de soi sont deux concepts qui vont de pair. Beaucoup de ces exemples montrent l’insécurité, la faible tolérance à la frustration, la peur de l’abandon…

Ce dernier exemple est curieux : « je me sens coupable de me sentir coupable ». Cependant, il est plus courant qu’il n’y paraît. Les gens qui se sentent coupables de tout peuvent aller jusqu’à l’extrême.

Arrêter de ressentir de la culpabilité

culpabilté

Pour cesser de se sentir coupable, il est important de commencer d’abord par un travail de développement de l’estime de soi. De cette façon, vous éliminerez les insécurités et les peurs qui peuvent vous aider à vivre avec ce sentiment au quotidien.

Ensuite, vous devez enquêter sur les contextes dans lesquels cette culpabilité se manifeste le plus souvent. Est-ce la peur qu’on soit en colère contre nous ? Apparait-elle lorsque quelqu’un ne respecte pas vos opinions ?

Cela peut vous donner une idée du point auquel ces situations ressemblent aux épisodes passés de votre enfance qui ont été à l’origine de cette culpabilité.

La chose la plus importante que vous devez faire est d’en être conscients, de ne pas blâmer vos parents (si c’est le cas). D’assumer la responsabilité de cette culpabilité et de travailler pour gérer vos émotions.

Chaque fois que la culpabilité arrive, demandez-vous pourquoi elle est là. La plupart du temps, vous vous rendez compte qu’il n’y a aucune raison de vous sentir coupable et que parfois même vous anticipez des choses qui ne se sont pas produites pour éviter ce sentiment de culpabilité.

Allez-vous essayer d’arrêter de vous sentir coupable ?