Le syndrome du canal carpien : 5 astuces contre la douleur

· 18 novembre 2018
Saviez-que les étirements et l'application de chaleur contribuaient à réduire les désagréments liés au syndrome canal carpien ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine du syndrome du canal carpien. Un mouvement continu du poignet peut provoquer une inflammation gênante, tel que cela arrive parfois lorsque nous utilisons la souris de l’ordinateur trop longtemps.

Les facteurs les plus fréquents sont les suivants :

  • mouvements répétitifs qui impliquent la main et le poignet (jouer d’un instrument de musique, travailler avec un appareil spécifique, utiliser la souris de l’ordinateur ou être sur son téléphone portable)
  • tension ou raideur au niveau des articulations et des tendons
  • tendance à souffrir d’inflammations (génétique)
  • alimentation acidifiante riche en produits raffinés, en produits sucrés et en graisses peu saines

Découvrez ici quelles sont les astuces les plus efficaces pour soulager le syndrome du canal carpien. Ces astuces servent autant à prévenir qu’à réduire l’inflammation avant que cela devienne un problème chronique.

1. Etirements

syndrome du canal carpien

Si cette douleur est liée à un mouvement répétitif, il est fortement recommandé de s’étirer la zone tous les jours. L’idéal étant de le faire avant, pendant et après l’utilisation de ses poignets.

L’étirement le plus important consiste à étirer son bras vers l’avant horizontalement, puis à lever la main perpendiculairement, comme si vous vous apprêtiez à stopper quelqu’un.

Vous devez sentir une certaine tension au moment de l’étirement. Cela indique que vous êtes en train de faire l’exercice correctement.

2. Mobilité et échauffement

Après vous être étiré les tendons, il faut les échauffer afin de combattre la raideur. Il vous suffira d’effectuer quelques douces rotations qui reprennent tous les mouvements possibles avec la main et le poignet.

Tournez vos mains et poignets dans les deux sens pendant au moins une minute. Soignez vos mouvements de cercle.

3. Massages chauds

syndrome du canal carpien

Lorsque nous avons une inflammation aiguë à cause d’une contusion, par exemple, le froid aide à soulager cette inflammation.

Lorsque l’inflammation est chronique, la meilleure chose à faire est d’appliquer de la chaleur. Chauffer la zone affectée au moyen d’un massage est une technique très agréable pour soulager la douleur. Faites cela matin et soir.

Nous vous recommandons d’utiliser de l’huile d’olive ou de l’huile de sésame et, si vous le souhaitez, d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de gingembre ou de cannelle. L’effet sera immédiat.

Lisez aussi : Comment faire des massages relaxants ?

4. Bains chauds et froids

Alterner des bains chauds et des bains froids est une bonne façon de stimuler la circulation sanguine.

Cette technique, laquelle est utilisée depuis l’Antiquité de différentes façons, est efficace pour réduire les inflammations et soulager la douleur.

Comment procéder ?

  • Préparez deux récipients : l’un avec de l’eau chaude et l’autre de l’eau froide.
  • Plongez vos mains et poignets (voire même le coude si vous le souhaitez) pendant trente secondes dans l’eau chaude, puis quinze secondes dans l’eau froide.
  • Renouvelez l’opération pendant au moins trois minutes. Faites-le plusieurs fois au cours de la journée.
  • Réduisez les répétitions au fur et à mesure que la douleur s’estompe.

Lisez aussi : Des bains de bouche maison contre les gencives qui saignent

5. Balles anti-stress

C’est l’un des exercices les plus recommandés par les physiothérapeutes. L’action de serrer une petite balle en mousse ou en caoutchouc aide à exercer la musculature et les tendons du canal carpien.

À mesure que nous gagnons en force et en mobilité dans la zone affectée, nous pouvons utiliser des balles plus dures. Nous exerçons ainsi la musculature des doigts et combattons la raideur qui accompagne la douleur du syndrome du canal carpien.

Étrangement, ces balles constituent également un excellent remède pour réduire le stress. Cela nous montre à quel point le système nerveux peut canaliser une tension dans la zone des mains et des poignets.

Bien évidemment, il est fondamental de chercher des alternatives pour se détendre et éloigner le stress de sa vie quotidienne.