Le venoruton : qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ?

27 novembre 2019
Le venoruton est indiqué chez l'adulte. Il permet de soulager les symptômes liés à une insuffisance veineuse légère des membres inférieurs.

Le venoruton est un médicament qui appartient au groupe des vasoprotecteurs systémiques, c’est-à-dire des médicaments qui protègent les vaisseaux sanguins. Son ingrédient actif est l’oxérutine.

Il est indiqué chez l’adulte pour le soulagement des symptômes liés à une insuffisance veineuse légère des membres inférieurs. Parmi les symptômes qui peuvent apparaître, nous trouvons :

  • Douleur
  • Sensation de lourdeur
  • Tiraillements
  • Picotements
  • Démangeaisons
  • Jambes avec des varices
  • Jambes gonflées

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse légère ?

L'insuffisance veineuse légère peut être traitée grâce au venoruton

La sensation de jambes lourdes peut être due à une insuffisance veineuse légère. Lorsque nous souffrons de ce trouble, les veines de nos jambes ne retournent pas correctement le sang au cœur. Cette maladie s’accompagne souvent de l’apparition de varices et de jambes fatiguées.

Cette condition ne représente pas un problème sérieux pour notre santé dans les premiers stades, mais ses symptômes réduisent notre qualité de vie. Pour l’éviter, nous vous conseillons d’avoir des habitudes saines et de suivre un traitement efficace.

Quels sont les facteurs de risque de l’insuffisance veineuse ?

Il existe un certain nombre de facteurs de risque qui favorisent le développement d’une insuffisance veineuse légère. Il s’agit notamment de :

Age et patrimoine génétique

Au fil des ans, nous sommes plus susceptibles d’être atteints de cette affection. Cependant, une insuffisance veineuse légère est associée à l’héritage familial. Pour cette raison, le risque de développer la maladie est plus grand si les parents en souffrent.

Grossesse

La pression exercée par le bébé, ainsi que les changements hormonaux qui surviennent pendant la grossesse, peuvent faciliter l’apparition de varices et d’une insuffisance veineuse légère.

Sexe

Il existe une association entre le fait d’être une femme et le développement d’une insuffisance veineuse légère. Ceci est principalement dû aux effets des changements hormonaux caractéristiques du sexe féminin.

Découvrez : 10 conseils pour éviter l’apparition des varices

Vie sédentaire

La sédentarité et l’immobilité prolongée entraînent une mauvaise circulation sanguine. De cette façon, il y a une augmentation de la tension artérielle dans les veines, ce qui entraîne leur dilatation.

Surpoids

Evidemment, plus le poids est élevé, plus la pression sur les jambes et, par conséquent, sur les veines, est importante. C’est pourquoi, plus vous êtes en surpoids, plus le risque d’insuffisance veineuse légère est élevé.

Comme fonctionne le venoruton ?

Des jambes légères dans l'eau

Ce médicament, du fait de sa composition, soulage les symptômes d’insuffisance veineuse légère grâce à son triple effet. Le venoruton :

  • A une action antioxydante : cet effet est dû au fait qu’il renforce et protège les parois des vaisseaux sanguins
  • Réduit le gonflement et la douleur dans les jambes
  • Facilite la microcirculation et améliore l’oxygénation locale

Ce médicament se présente sous forme de sachets avec de la poudre pour solution orale ; il est arômatisé à l’orange. Le schéma d’administration est d’un sachet par jour. L’amélioration des symptômes se produit généralement au cours des deux premières semaines de traitement.

Sur les conseils de votre médecin, vous pouvez poursuivre le traitement du venoruton pendant 2 ou 3 mois. Toutefois, si les symptômes ne s’atténuent pas au cours des deux premières semaines, vous devriez consulter votre médecin.

Contre-indications et précautions particulières d’emploi du venoruton

L’hypersensibilité aux oxerutines ou à l’un des excipients entrant dans la composition du venoruton est l’une des contre-indications que peut présenter ce médicament.

En ce qui concerne la situation de la grossesse, certaines données provenant de femmes enceintes indiquent que les oxérutines ne produisent pas de malformations fœtales ou de toxicité. Par conséquent, dans les cas nécessaires, le recours à ce médicament pendant la grossesse peut être envisagé.

Toutefois, selon les recommandations de sécurité généralement acceptées, les oxurétines ne devraient pas être consommées pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

D’autre part, la prudence est de mise chez les personnes souffrant d’œdème des jambes dû à une maladie cardiaque, hépatique ou rénale ; l’effet des oxérutines n’a pas été démontré dans de tels cas.

Vous pourriez aussi être intéressé par : 7 astuces pour améliorer la circulation de vos jambes en 20 jours

Effets indésirables possibles du venoruton

Comme tous les médicaments, le venoruton peut causer certains effets indésirables. Vous devriez cesser de le prendre si vous présentez l’un des symptômes suivants :

  • Difficulté à respirer ou à avaler
  • Gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge
  • Démangeaisons intenses de la peau, avec une éruption rouge et de l’urticaire

En outre, plus rarement, d’autres symptômes tels que flatulences, diarrhée, maux d’estomac et douleurs abdominales peuvent apparaître.

Conclusion sur l’utilisation du venoruton

Le venoruton soulage les symptômes d’insuffisance veineuse légère. De plus, pour de meilleurs résultats, essayez de mener un mode de vie sain en faisant de l’exercice et en maintenant un poids adapté.

 

  • Riccioni C., S. R. I. A. P. G. L. M. (2004). Effectiveness of Troxerutin in association with Pycnogenol® in the pharmacological treatment of venous insufficiency [Efficacia della Troxerutina associata al Pycnogenol® nel trattamento farmacologico dell’insufficienza venosa]. Minerva Cardioangiologica.

  • Mege Navarrete, M. (2012). Insuficiencia venosa de extremidades inferiores. Facultad de Medicina de La Universidad de Chile.

  • Suñé Ysamat, B. (1985). Insuficiencia venosa. Revista de Enfermeria (Barcelona, Spain).