Les bienfaits de la cardamome soutenus par la science

14 août 2020
La cardamome est une épice au goût intense utilisée aussi bien dans des recettes sucrées que dans des salades. Cette épice est aussi connue pour ses propriétés médicinales. Sachez-en plus dans la suite de cet article.

Cela fait une centaine d’années qu’il existe des preuves sur les bienfaits de la cardamome. Or, cela ne fait que peu de temps que ces preuves sont soutenues par la science.

La cardamome est souvent utilisée en tant qu’épice, car son léger goût sucré rehausse le goût des plats. Mais cette plante est aussi utilisée pour ses bienfaits médicinaux.

Comme l’explique cet article publié sur Journal Medicinal & Aromatic Plantscet ingrédient originaire d’Inde est utilisé dans la médecine traditionnelle depuis des siècles. C’est aussi l’un des agents aromatisants les plus populaires en cuisine et en cosmétique. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette plante, découvrez sans plus tarder dans la suite de cet article tous ses bienfaits.

Les principaux bienfaits de la cardamome

Les graines et l’huile essentielle de la cardamome possèdent des propriétés médicinales intéressantes. Bien qu’elles ne constituent pas un traitement de premier choix en cas de maladie, elles peuvent toutefois compléter un traitement et favoriser le bien-être dans le cadre d’un régime alimentaire sain.

Selon ce chapitre de l’ouvrage Nuts and Seeds in Healt and Disease Preventioncette épice possède des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et antimicrobiennes, d’où ses bienfaits médicinaux. Il s’agit, qui plus est, d’une épice qui ne présente aucun danger et pouvant donc être incorporée dans de nombreuses préparations.

La cardamome contribue à réguler la pression artérielle

Les patients dont la pression artérielle est haute peuvent tirer parti des propriétés de la cardadome. Selon une étude publiée sur Indian Journal of Biochemestry and Biophysics, la cardamome (Elettaria cardamomum L) contribue à réduire une pression artérielle élevée chez les patients qui souffrent d’hypertension primaire. De plus, elle augmente la fibrinolyse et améliore l’état antioxydant.

On ne sait pas encore véritablement quels sont les effets de cette épice sur la santé. Néanmoins, les chercheurs pensent que cette propriété est due à son léger effet diurétique. Cet effet stimule l’élimination des liquides retenus dans le corps, la rétention étant l’un des facteurs de risque de l’hypertension.

La cardamome permet de lutter naturellement contre l'hypertension artérielle.

Cet article peut également vous intéresser : Saviez-vous que ces aliments augmentent la pression artérielle ?

Elle aide à prévenir les maladies chroniques

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la cardamome diminue le risque de souffrir d’une maladie chronique non transmissible, telle que les maladies qui appartiennent à la catégorie du syndrome métabolique. Si l’inflammation est nécessaire dans une certaine mesure, à long terme, elle peut entraîner de graves problèmes de santé.

Comme le précise cette recherche publiée dans la revue médicale Biomedicine & Pharmacotherapy, la cardamome contient des composés efficaces pour combattre une inflammation. Ces composés sont les suivants : les polyphénols, les flavonoïdes et les terpénoïdes. Les études réalisées sur des rats montrent qu’une dose de 50 à 100 mg par kg est capable d’inhiber environ quatre composés inflammatoires.

La cardamome favorise une bonne santé digestive

L’un des bienfaits les plus remarquables de la cardamome concerne la santé digestive. Certaines preuves suggèrent que, combinée avec d’autres épices, la cardamome peut soulager certains désagréments communs, tels que les nausées et les vomissements.

Cette épice aiderait, qui plus est, à lutter contre les ulcères. Une étude réalisée sur des animaux et publiée sur Asian Pacific Journal of Tropical Biomedicine montre que les extraits de cardamome combinés avec d’autres épices aident à réduire la formation d’ulcères. Et encore d’autres études réalisées à partir d’éprouvettes suggèrent que cette plante aiderait à protéger l’organisme de la bactérie Helicobacter pylori, l’une des principales causes des ulcères et des problèmes digestifs.

Elle aide à préserver la santé buccale

L’un des autres usages traditionnels de la cardamome concerne la santé buccale. Souvent utilisée pour combattre la mauvaise haleine, cette plante fait partie des ingrédients utilisés pour l’élaboration de chewing-gums ayant cette même finalité. Une étude publiée sur Dental Research Journal explique que la cardamome est efficace contre les bactéries pathogènes orales, telles que le Streptococcus mutans et le Candida albicans.

De la même manière, une étude réalisée à partir d’éprouvettes datant de 2009 montre que les extraits de cardamome sont utiles pour combattre cinq bactéries à l’origine des caries. Concrètement, ces extraits ont permis d’inhiber la croissance de ces bactéries. Néanmoins, d’autres recherches sont encore nécessaires pour vérifier ces effets chez les êtres humains.

La cardamome est efficace contre la mauvaise haleine.

Encore d’autres bienfaits

  • On utilise la cardamome en aromathérapie. Elle contribuerait à améliorer la respiration et la circulation d’air vers les poumons pendant l’exercice. C’est ce que montrent les résultats d’une étude partagée sur Journal of Health and Allied Science.
  • Selon quelques études, l’extrait de cette plante semble contribuer à réduire le taux élevé des enzymes hépatiques, des triglycérides et du cholestérol.
  • Grâce à ses antioxydants, la cardamome aide à contrôler les comportements anxieux.

Cet article peut également vous intéresser : 6 solutions pour contrôler le stress et l’anxiété sans médicaments

La consommation de cardamome est-elle sûre ?

À la date d’aujourd’hui, il n’y a pas d’informations sur les éventuels effets négatifs de la consommation de cardamome. Chez les adultes sains, la consommation de cardamome est considérée sûre, même s’il est conseillé de modérer sa consommation. En revanche, la cardamome n’est pas recommandée aux enfants, aux femmes enceintes ni aux femmes qui allaitent, car on ignore encore si elle est contre-indiquée dans ces cas-là.

La meilleure façon de tirer parti des bienfaits de cette épice est de l’ajouter naturellement dans ses repas. Bien qu’il existe des compléments de cardamome, ces compléments ne sont pas régulés par la Food and Drug Administration (FDA). Il faut donc prendre ses précautions.

 

  • Korikanthimathm, Vs & Prasath, D. & Rao, Govardhana. (2001). Medicinal properties of Elettaria cardamomum. J Med Aromat Plant Sci. 22/23.
  • Sengottuvelu, S. (2011). Cardamom (Elettaria cardamomum Linn: Maton) Seeds in Health. In Nuts and Seeds in Health and Disease Prevention (pp. 285–291). Elsevier Inc. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-375688-6.10034-9
  • Verma SK, Jain V, Katewa SS. Blood pressure lowering, fibrinolysis enhancing and antioxidant activities of cardamom (Elettaria cardamomum). Indian J Biochem Biophys. 2009;46(6):503‐506.
  • Lumeng CN, Saltiel AR. Inflammatory links between obesity and metabolic disease. J Clin Invest. 2011;121(6):2111‐2117. doi:10.1172/JCI57132
  • Khorasani F, Aryan H, Sobhi A, et al. A systematic review of the efficacy of alternative medicine in the treatment of nausea and vomiting of pregnancy. J Obstet Gynaecol. 2020;40(1):10‐19. doi:10.1080/01443615.2019.1587392
  • Mutmainah, Susilowati R, Rahmawati N, Nugroho AE. Gastroprotective effects of combination of hot water extracts of turmeric (Curcuma domestica L.), cardamom pods (Ammomum compactum S.) and sembung leaf (Blumea balsamifera DC.) against aspirin-induced gastric ulcer model in rats. Asian Pac J Trop Biomed. 2014;4(Suppl 1):S500‐S504. doi:10.12980/APJTB.4.2014C972
  • Mahady GB, Pendland SL, Stoia A, et al. In vitro susceptibility of Helicobacter pylori to botanical extracts used traditionally for the treatment of gastrointestinal disorders. Phytother Res. 2005;19(11):988‐991. doi:10.1002/ptr.1776
  • Sharma R. Cardamom comfort. Dent Res J (Isfahan). 2012;9(2):237. doi:10.4103/1735-3327.95243
  • Aneja, K & Joshi, Radhika. (2009). Antimicrobial Activity of Amomum subulatum and Elettaria cardamomum Against Dental Caries Causing Microorganisms. Ethnobotanical Leaflets. 13.
  • Patil, Shrikant & Sreekumaran, E & Krishna, A.. (2011). EVALUATION OF THE EFFICACY OF CARDAMOM AROMATHERAPY ON AEROBIC FITNESS & AUTONOMIC FUNCTIONS AMONG STUDENTS. 1 2 1. Journal of Health and Allied Sciences NU. 01. 10.1055/s-0040-1703515.
  • Nitasha Bhat GM, Nayak N, Vinodraj K, Chandralekha N, Mathai P, Cherian J. Comparison of the efficacy of cardamom (Elettaria cardamomum) with pioglitazone on dexamethasone-induced hepatic steatosis, dyslipidemia, and hyperglycemia in albino rats. J Adv Pharm Technol Res. 2015;6(3):136‐140. doi:10.4103/2231-4040.157981
  • Masoumi-Ardakani Y, Mahmoudvand H, Mirzaei A, et al. The effect of Elettaria cardamomum extract on anxiety-like behavior in a rat model of post-traumatic stress disorder. Biomed Pharmacother. 2017;87:489‐495. doi:10.1016/j.biopha.2016.12.116