Les raisons pour lesquelles votre estomac gargouille que vous ne connaissez sûrement pas

Pour éviter les bruits d'estomac, il est important de bien mâcher les aliments, car cela évitera la production de gaz. Les infusions peuvent également soulager ces bruits.
Les raisons pour lesquelles votre estomac gargouille que vous ne connaissez sûrement pas

Dernière mise à jour : 25 mai, 2022

Ce bruit que vous entendez dans l’estomac lorsque vous avez faim peut se produire non seulement lorsque vous voulez manger, mais aussi pour de nombreuses raisons. Alors que la plupart des personnes pensent que la faim est la seule raison, la vérité est qu’il existe différentes causes pour lesquelles un estomac gargouille.

Le système digestif

Il est bon de se souvenir de ce que nous avons appris à l’école au sujet de l’estomac et du système digestif. Il est ainsi possible de comprendre pourquoi l’estomac fait des siennes.

Le système digestif est un tube qui commence dans la bouche et se termine dans l’anus. Ce tube est relié à différents organes, tous importants pour mener à bien le processus de digestion. Ces organes ont différentes couches de muscles lisses, indispensables à l’exercice de leurs fonctions.

Péristaltisme

L’une des principales activités du système digestif concerne la façon dont est propulsée la nourriture : des vagues de contractions musculaires bougent et poussent les aliments. C’est ce qu’on appelle le péristaltisme. Ces contractions servent aussi à mélanger les aliments solides avec les liquides et avec les sucs gastriques. C’est ainsi que se forme le bolus.

Les gargouillements de l’estomac ont beaucoup à voir avec ce travail. Pendant que les solides et les liquides se mélangent, le corps produit de l’air et des gaz. Les bulles se resserrent avec les parois de l’estomac et des intestins : cette action correspond au son que nous entendons.

Ces bruits se produisent tout le temps et pas seulement dans les moments où nous avons faim, comme beaucoup d’entre nous le pensent. La différence est que lorsqu’ils surviennent l’estomac plein, nous ne les percevons pas, car la nourriture étouffe le bruit des bulles d’air.

Estomac vide

Maintenant, si nous avons l’estomac vide, pourquoi des contractions musculaires se produisent-elles et notre estomac gargouille-t-il ? En effet, deux heures après avoir été vidé, l’estomac commence à produire certaines hormones. Celles-ci stimulent les nerfs et envoient un message au cerveau qui dit “il est temps de manger de nouveau”.

Le cerveau répond à cet appel avec un ordre pour déplacer les muscles digestifs. Ces derniers se préparent alors au péristaltisme. Les contractions balaient ce qui reste de nourriture dans l’estomac et, en plus, elles peuvent provoquer la sensation de faim. Ce processus se répète de temps à autres jusqu’à ce que nous mangions et que nous n’entendions plus les bruits.

Lorsque l’estomac gargouille trop…

Les bruits excessifs dans l’estomac peuvent avoir différentes causes, au-delà de la faim. De plus, il est nécessaire de prendre en compte que lorsqu’ils s’accompagnent d’autres symptômes tels que diarrhée, constipation ou douleur, ils peuvent indiquer la présence d’une pathologie.

Les régimes très stricts, l’une des raisons pour lesquelles l’estomac grogne

Si vous mangez beaucoup moins que ce à quoi votre corps est habitué, ce dernier ne saura pas comment agir. Les régimes restrictifs provoquent souvent des gargouillements excessifs dans l’estomac.

Cela se produit parce que l’estomac est presque toujours vide ou que ce qui est ingéré est digéré en quelques minutes. Pour cette raison, le système digestif envoie constamment des signaux de faim au cerveau.

Consommation de boissons gazeuses

Comme expliqué précédemment, les bruits d’estomac sont causés par la création de gaz et d’air lorsque les aliments sont mélangés. Si nous buvons des sodas et autres boissons gazeuses, cela peut aggraver la situation. Nous pourrions augmenter la quantité de bulles qui éclatent sur les parois de l’estomac.

Lorsque le corps ne peut pas éliminer ou expulser ces gaz naturellement, par des flatulences ou des éructations, il le fait dans l’estomac. La même chose peut arriver lorsque nous mangeons rapidement et avons de l’air avec de la nourriture.

Un soda.

Intolérance à certains aliments

L’exemple le plus courant est le lactose, présent dans le lait, le yaourt, la crème et le fromage. Cependant, cela peut aussi arriver avec du gluten, certains fruits ou tout autre aliment.

Lorsque ces composants ne sont pas bien digérés, ils restent longtemps dans l’estomac ou l’intestin. Les bactéries les mangent ensuite et produisent plus de gaz ou de bulles au cours de ce processus.

Les ulcères font partie des raisons pour lesquelles l’estomac gargouille

Les ulcères d’estomac génèrent également des bruits d’estomac, mais la différence est qu’il s’agit d’un son constant et fort. Ce bruit s’accompagne de courbatures.

D’autres symptômes courants sont les brûlures d’estomac, la sensation de satiété, les éructations, les nausées et l’intolérance aux aliments gras. Dans ces cas, il faut alcaliniser l’alimentation avec des aliments comme les pommes de terre, les légumes à feuilles vertes, les algues, les produits fermentés, entre autres.

Syndrome du côlon irritable

Les symptômes sont similaires à ceux de l’ulcère, mais en plus des bruits dans l’estomac, il y a une douleur intense. Cela se produit surtout après avoir mangé certains aliments. Le syndrome du côlon irritable peut également se présenter avec des périodes alternées de diarrhée et de constipation, ainsi qu’une gêne abdominale et une perte de poids dans certains cas.

Ce syndrome nécessite un traitement spécifique et une alimentation très rigoureuse. Il est conseillé de consommer régulièrement des probiotiques pour régénérer la flore bactérienne, retrouver la santé de l’intestin et combattre l’inflammation.

Autres maladies

Malgré le fait que les ulcères et le syndrome du côlon irritable soient les maladies les plus fréquentes, il existe une grande variété de maladies pouvant provoquer ce symptôme. Parmi les autres causes possibles, se distinguent les suivantes :

  • Obstruction intestinale
  • Infections par des bactéries, des virus ou des parasites
  • Maladie de Crohn
  • Maladie diverticulaire du côlon

Un intestin.

Que faire quand l’estomac gargouille ?

Si les gargouillements d’estomac ne sont pas dus à une maladie, vous pouvez suivre les conseils suivants :

  • Mâchez davantage vos aliments, mangez calmement et sans précipitation. Ainsi, le processus de mélange entre les aliments solide et les liquides ne produira pas autant de gaz.
  • Buvez un verre d’eau. Votre estomac ou votre intestin contiendra ainsi quelque chose qui empêchera l’envoi de stimuli nerveux.
  • Buvez du thé après avoir mangé. Sirotez une infusion de menthe, mélisse, gingembre ou cannelle. Toutes calment l’estomac. En effet, de multiples études mettent en évidence les propriétés digestives de certaines plantes, qui permettent d’atténuer de multiples pathologies gastro-intestinales.
  • Ne respirez pas trop profondément pendant que vous mangez. Tout cet air ira directement au système digestif avec la nourriture.
  • Évitez les aliments qui augmentent la production de gaz.
  • Mangez une collation saine lorsque vous avez faim.
  • Évitez l’alcool et les aliments riches en sucre, car ils augmentent tous la production de gaz.

Estomac qui gargouille.

En somme, les gargouillements de l’estomac sont un symptôme fréquent qui n’engendre pas de complications majeures. Cependant, vous devez être vigilant s’ils sont très fréquents ou s’ils s’accompagnent d’autres symptômes. Dans ces cas, ils peuvent indiquer la présence d’une pathologie et vous devez donc consulter un médecin dès que possible.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment traiter naturellement les lourdeurs d’estomac ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment traiter naturellement les lourdeurs d’estomac ?

Découvrez ici comment traiter naturellement les lourdeurs d'estomac, qui surviennent après une ingestion importante d'aliments frits et gras.



  • Kajander, K., Myllyluoma, E., Rajilić-Stojanović, M., Kyrönpalo, S., Rasmussen, M., Järvenpää, S., … Korpela, R. (2008). Clinical trial: Multispecies probiotic supplementation alleviates the symptoms of irritable bowel syndrome and stabilizes intestinal microbiota. Alimentary Pharmacology and Therapeutics. https://doi.org/10.1111/j.1365-2036.2007.03542.x
  • Ritchie, M. L., & Romanuk, T. N. (2012). A meta-analysis of probiotic efficacy for gastrointestinal diseases. PLoS ONE. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0034938
  • Huizinga, J. D., & Lammers, W. J. E. P. (2008). Gut peristalsis is governed by a multitude of cooperating mechanisms. AJP: Gastrointestinal and Liver Physiology. https://doi.org/10.1152/ajpgi.90380.2008.
  • Quigley EM. Probiotics in Irritable Bowel Syndrome: The Science and the Evidence. J Clin Gastroenterol. 2015 Nov-Dec;49 Suppl 1:S60-4.
  • Dossett ML, Cohen EM, Cohen J. Integrative Medicine for Gastrointestinal Disease. Prim Care. 2017 Jun;44(2):265-280.