Les symptômes de l'autisme chez les enfants

Les symptômes de l'autisme chez les enfants sont d'une importance vitale pour le diagnostic. En effet, les troubles du spectre de l'autisme ne se diagnostiquent pas à partir d'examens en laboratoire.
Les symptômes de l'autisme chez les enfants

Dernière mise à jour : 18 octobre, 2021

Evoquer les symptômes de l’autisme chez les enfants est essentiel pour comprendre cette maladie. Etant donné qu’il n’existe pas d’examens complémentaires permettant d’établir un diagnostic, tels que des analyses sanguines ou d’imagerie, il faut se fier aux signes et symptômes.

En réalité, nous parlons davantage de troubles du spectre de l’autisme (TSA). Il s’agit d’un ensemble de troubles du développement qui présentent des caractéristiques communes.

Les causes de ces troubles ne sont pas connues avec certitude. Des problèmes génétiques ont été associés dans certains cas, mais rien n’est concret. De nos jours, nous ne pouvons pas non plus affirmer qu’un facteur en particulier en est la cause.

Par ailleurs, il existe trois domaines touchés par l’autisme : le comportement social, le langage et la communication. De même, les patients présentent des conduites répétitives liées au manque d’intérêt pour ce qui se passe autour d’eux.

Les symptômes de l’autisme chez les enfants apparaissent avant 3 ans. Par conséquent, il s’agit essentiellement d’un trouble du développement. Une fois qu’ils sont présents, ils ont tendance à demeurer tout au long de la vie de la personne.

Vous découvrirez ici quels peuvent être les premiers symptômes de l’autisme, en fonction des principales zones touchées. Nous passons également en revue les signes les plus communs du spectre autistique associés à l’interaction de l’enfant avec les autres, sa communication et ses comportements.

Une communication difficile, un des symptômes de l’autisme

Les enfants souffrant du trouble du spectre autistique peuvent présenter des problèmes de langage. Il est fréquent qu’ils ne répondent pas aux questions et choisissent de ne pas parler, de rester silencieux.

L’expression du visage est également caractéristique, plutôt neutre et sans grande gestuelle qui l’accompagne. Il devient alors difficile pour les parents d’interpréter ce qu’ils ressentent.

Certains enfants connaissent parfaitement leur prénom, mais ne répondent pas quand on les appelle. Parfois, les adultes pensent que cela est lié à une problématique auditive et consultent alors un orthophoniste ou un oto-rhino-laryngologiste.

D’autres fois, les enfants prennent l’habitude de répéter constamment une question, même s’ils ont reçu une réponse satisfaisante. En réalité, ils ne le font pas pour recevoir une réponse, mais parce que cela fait partie de leurs conduites répétitives.

Petite fille assise de dos.
Le manque d’interaction avec l’environnement est classique du spectre autistique.

Le manque d’interaction sociale

Les troubles du spectre autistique présentent comme principal symptôme le manque d’interaction sociale. L’enfant semble effectivement déconnecté de la réalité qui l’entoure et ne s’intéresse pas à son environnement.

Par ailleurs, le regard est assez caractéristique. L’un des symptômes de l’autisme réside dans le fait de ne pas regarder dans les yeux de l’autre, en plus de dévier le regard vers les côtés dans des situations qui impliqueraient un contact direct.

En général, ces enfants n’apprécient pas les gestes d’affection, tels que les câlins. Ils rejettent ces rapprochements, y compris avec des gestes violents s’ils le jugent nécessaire.

Le jeu des enfants atteints de troubles du spectre autistique est solitaire. Il leur est très difficile d’établir des routines de jeu avec les autres enfants. En outre, le jeu personnel est répétitif, toujours de la même manière et toujours avec les mêmes jouets qu’ils ont choisi dès le début.

Un comportement anormal, un autre des symptômes de l’autisme

Les comportements des enfants autistes sont étranges pour leur entourage. En effet, ils effectuent des activités que les autres ne feraient pas et attribuent des fonctions à des choses qui sont hors de la norme conventionnelle.

Les jouets qu’ils choisissent sont dotés d’une fonction différentielle, et ils peuvent jouer avec une seule partie du jouet sans utiliser l’ensemble. Bien évidemment, le jeu est répétitif et monotone.

Le balancement est un autre signe classique de l’autisme. Les enfants réalisent des mouvements d’avant en arrière, sur place et parfois pendant des heures. Ce comportement peut s’accompagner d’une vision perdue dans l’infini, toujours dans la même direction.

D’autre part, le changement des routines constitue un véritable problème. La vie de l’enfant autiste s’organise autour de rituels et de répétitions qui se transforment en crises au moindre changement. L’enfant peut même avoir des accès de violence.

Éducatrice et enfant.
Le comportement des enfants autistes est différent et peut sembler étrange pour son entourage.

Symptômes de l’autisme : le plus tôt sera le mieux

Si les parents sont attentifs à la détection des symptômes de l’autisme, et que les professionnels de santé sont capables d’orienter le diagnostic, il sera plus facile d’aborder le traitement. Il s’agit d’une maladie chronique, mais son identification précoce améliore de manière significative la qualité de vie des familles.

Cela pourrait vous intéresser ...
Mahe, le chien qui s’occupe de son ami autiste
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Mahe, le chien qui s’occupe de son ami autiste

Nous allons partager avec vous l'histoire de Mahe, un labrador de couleur noire qui s'occupe inconditionnellement d'un enfant atteint d'autisme.



  • Martos, J., and R. Ayuda. “Comunicación y lenguaje en el espectro autista: el autismo y la disfasia.” Revista de neurología 34.1 (2002): 58-63.
  • García-de-la-Torre, María P. “Trastornos de la comunicación en el autismo.” (2002).
  • Hervás, Amaia, et al. “Los trastornos del espectro autista.” Pediatr Integral 16.10 (2012): 780-94.