Les techniques de cathétérisme des vaisseaux ombilicaux

Dans des situations critiques, les nouveau-nés ont besoin d'une administration rapide de solutions ou d'une ligne brevetée pour l'échantillonnage. Pour cela, un cathétérisme des vaisseaux ombilicaux est effectué.
Les techniques de cathétérisme des vaisseaux ombilicaux

Dernière mise à jour : 01 mai, 2022

Les techniques de cathétérisme des vaisseaux ombilicaux sont utilisées pour réaliser des dosages fréquents des gaz sanguins artériels. La procédure est également utilisée pour surveiller de manière continue la pression artérielle et l’exsanguinotransfusion.

L’objectif de cette technique est de fournir un accès vasculaire central rapide à travers les vaisseaux ombilicaux. Elle cherche également à minimiser les complications pouvant survenir.

Cette technique de cathétérisme des vaisseaux ombilicaux est particulièrement utile, car les vaisseaux sanguins périphériques chez les nouveau-nés ont tendance à être difficiles d’accès. Notamment chez les prématurés.

Par ailleurs, les cathéters veineux centraux posent problème si l’on tient compte du risque lié à leur remplacement. Ainsi, les professionnels utilisent le cathétérisme de l’artère ombilicale et de la veine ombilicale. C’est un accès nécessaire pour la réanimation, ainsi que pour surveiller le sang.

Enfin, c’est également une ressource efficace pour l’administration de fluides et la transfusion sanguine. Elle est d’une importance particulière dans la nutrition parentérale des nouveaux-nés dans un état instable.

Les techniques de cathétérisme des vaisseaux ombilicaux

L’utilisation de cette technique est un outil de base dans le traitement des nouveau-nés gravement malades. En effet, les vaisseaux ombilicaux sont la voie de choix pour le nouveau-né gravement malade. Le cordon ombilical est un conduit gélatineux qui contient généralement une veine située au centre des artères ombilicales.

Les vaisseaux ombilicaux peuvent être cathétérisés jusqu’à la première semaine de vie. Il existe différentes méthodes utilisées pour déterminer la profondeur appropriée des cathéters artériels ou veineux ombilicaux.

Beaucoup d’entre elles sont basées sur la longueur nombril-épaule, tandis que d’autres sont basés sur le poids de naissance du bébé. Les praticiens utilisent une série de tableaux standardisés pour déterminer la profondeur appropriée d’insertion du cathéter.



Les indications du cathétérisme des vaisseaux ombilicaux

Les objectifs fondamentaux du cathéthérisme sont les suivants :

  • Avoir un accès immédiat pour la perfusion de liquides intraveineux
    • Il sert également à administrer des médicaments, notamment pour la réanimation du nouveau-né.
  • Surveiller la pression veineuse centrale et la pression artérielle invasive
    • Il est également important en cas d’exsanguinotransfusion. Il peut également être utilisé pour un accès veineux central à long terme chez les nouveau-nés de très faible poids à la naissance.
  • Mettre en place un cathéter percutané pour les extractions fréquentes des gaz du sang artériel
    • Ainsi, la douleur et le stress des ponctions artérielles répétées peuvent être évités.
  • Faciliter les soins infirmiers
    • Le maintien de mesures d’asepsie rigoureuses est essentiel au bon fonctionnement des cathéters ombilicaux. Il est ainsi possible de minimiser les risques et les complications possibles.

Il ne faut pas oublier que les cathéters ombilicaux sont plus couramment utilisés chez les prématurés. Par conséquent, la permanence de tels cathéters augmente le risque de thrombose et d’infection.

Il faut toujours tenter de retirer les cathéters le plus tôt possible, de sorte que le cathétérisme des vaisseaux ombilicaux dure généralement environ 5 ou 6 jours. Le cathéter artériel ombilical est retiré lorsqu’il existe une stabilité hémodynamique.



Les complications possibles

Patient hospitalisé qui s'est fait poser un cathéter.

Les techniques de cathétérisme des vaisseaux ombilicaux sont des procédures relativement sûres. Cependant, des complications graves peuvent survenir. Ces complications constituent entre 2% et 10 % des cas. Ce sont les suivants :

  • Saignement, infection, embolie ou thrombose rénale ;
  • Thrombose ou crises cardiaques ;
  • Le vasospasme peut entraîner la perte d’un membre ;
  • Certaines complications à long terme peuvent également apparaître.

D’autre part, des épisodes d’hypertension peuvent survenir en raison d’ un placement incorrect du cathéter près des artères rénales. Cela, à son tour, provoque une sténose de l’artère rénale. Il ne faut pas non plus ignorer l’apparition éventuelle d’ischémie, qui peut être mésentérique, médullaire, rachidienne ou des extrémités.

Dans le pire des cas, le patient peut souffrir de nécrose hépatique, d’arythmies cardiaques et d’hypertension portale. La prévention des états ischémiques et emboliques par cathétérisme des vaisseaux ombilicaux est un sujet de recherche qui a fait l’objet de controverses.

Certaines études ont montré que les cathéters ouverts sont associés à moins d’événements ischémiques et emboliques. Les cathéters à ouverture latérale, en revanche, ne le sont pas. Par conséquent, certains hôpitaux préfèrent utiliser des fluides héparinés pour irriguer les cathéters, bien que ce soit encore une question controversée.

This might interest you...
La taille du bébé pourrait affecter ultérieurement sa santé mentale
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La taille du bébé pourrait affecter ultérieurement sa santé mentale

La taille du bébé et des enfants qui ne grandissent pas correctement est généralement due à un apport calorique insuffisant.