Les vitamines aident-elles à avoir plus d’énergie ?

31 mai 2020
Les études menées montrent que la vitamine B2 agit comme un cofacteur fondamental dans l'obtention de l'énergie dans les cellules. Cependant, cela n'est pas suffisant pour augmenter notre vitalité. Voyons en détails comment avoir davantage d'énergie.

Les vitamines sont des micronutriments essentiels qui participent à une multitude de processus métaboliques. Leur consommation est nécessaire car une carence pourrait entraîner l’apparition de maladies. Par ailleurs, les vitamines sont liées directement avec la production d’énergie.

Rappelons qu’il existe deux types de vitamines : les hydrosolubles et les liposolubles. Les premières se dissolvent dans l’eau et les secondes dans la graisse. Cette condition fait que nous pouvons stocker dans notre corps seulement celles qui sont capables de s’accumuler dans le tissu adipeux. Les vitamines hydrosolubles, quant à elles, sont éliminées à travers l’urine.

Dans cet article, nous traiterons le cas des vitamines hydrosolubles du groupe B. Elles sont impliquées dans de nombreux processus liés au métabolisme énergétique, comme l’indiquent plusieurs études scientifiques.

Vitamines : comment avoir plus d’énergie ?

Il est clair que les principaux nutriments pour obtenir de l’énergie sont les glucides et les graisses. Que nous utilisions le métabolisme aérobique ou anaérobique, l’un ou l’autre nutriment jouera un rôle plus important.

Toutefois, pour produire les réactions énergétiques, des substances catalytiques sont nécessaires. Il s’agit notamment des vitamines du groupe B. La plupart des réactions énergétiques ont lieu dans les mitochondries. De ces organites dépend, entre autres, la respiration cellulaire.

Les données scientifiques suggèrent que la vitamine B2 agit comme un cofacteur fondamental dans l’obtention de l’énergie dans la cellule. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’un complément en vitamines ou une ingestion accrue améliorera notre niveau de vitalité.

A moins qu’il existe un déficit antérieur, aucune étude ne montre qu’une augmentation de ces substances dans notre organisme peut engendrer une plus grande production énergétique.

Des aliments contenant des vitamines et qui apportent donc plus d'énergie

 

Lisez également : Vitamines du groupe B: dans quels aliments les trouve-t-on ?

Les moyens d’augmenter les taux d’énergie

Lorsque l’on cherche à augmenter sa vitalité, le meilleur moyen est d’adopter une alimentation variée et équilibrée. D’autre part, il est important de s’adonner à une activité sportive régulièrement. Ainsi, l’efficacité des réactions énergétiques s’améliorera, des adaptations musculaires auront lieu et le système hormonal se régulera.

Certaines carences nutritionnelles peuvent être associées à l’apparition de la fatigue. Un cas typique est la pathologie connue sous le nom d’anémie. Cette maladie entraîne une diminution de l’efficacité du transport de l’oxygène en raison d’un déficit en vitamine B12 ou en fer.

Elle est liée à des régimes restrictifs manquant de viande, et aux athlètes de longue distance. Pour ces raisons, l’élimination d’un groupe d’aliments dans notre régime peut être fatale si l’on cherche à améliorer notre santé.

Des compléments qui ont démontré leur efficacité

Il existe certaines substances ergogéniques qui peuvent accroître notre vitalité et notre rendement. C’est le cas de la caféine, capable d’améliorer le système cognitif et de réduire l’apparition de la fatigue, selon ces données scientifiques.

Cette substance, considérée comme toxique en grande quantité, permet d’augmenter la sensation d’énergie. Cependant, son usage se réduit à un spectre de dosage spécifiques. En outre, il existe des cas où sa consommation n’est pas recommandée.

Par ailleurs, sa consommation est sûre à moyen et long terme. De plus, elle est liée à la protection contre le développement de maladies neurodégénératives à long terme. Certains articles scientifiques soutiennent cette affirmation. Des doses modérées de caféine sont donc recommandées.

Le café donne plus d'énergie

Découvrez aussi : Les vitamines : les essentielles de notre alimentation

 Vitamines et énergie : conclusion

Bien que les vitamines du groupe B soient en lien avec le métabolisme énergétique, rien ne prouve qu’une augmentation de leur consommation améliorera les niveaux d’énergie et de vitalité.

La meilleure option consiste à adopter une alimentation variée et équilibrée. D’autre part, éviter les restrictions de groupes d’aliments permettra également de ne pas souffrir de carences nutritionnelles. Cela entraîne un fonctionnement optimal du métabolisme cellulaire et énergétique qui maintiendra le corps en bonne santé.

Toutefois, il existe quelques aides ergogéniques permettant de faire remonter, bien que de manière momentanée, les niveaux d’énergie. La caféine est une excellente alternative pour cela. Par ailleurs, elle présente la propriété de diminuer les probabilités de souffrir d’une maladie neurodégénérative à long terme.

Quoi qu’il en soit, si vous avez des doutes sur la qualité de votre alimentation, mieux vaut consulter un nutritionniste. Ce professionnel optimisera votre régime afin que vous ne manquiez jamais d’énergie.

 

  • Depeint F., Bruce WR., Shangari N., Mehta R., O’Brien PJ., Mitochondrial function and toxicity: role of the B vitamin family on mitocondrial energy metabolism. Chem Biol Interact, 2006. 163 (1-2): 94-112.
  • Henriques BJ., Lucas TG., Gomes CM., Therapeutic approaches using riboflavin in mitocondrial energy metabolism disorders. Curr Drug Targets, 2016. 17 (13): 1527-34.
  • Smirmaul BP., De Moraes AC., Angjus L., Marcora SM., Effects of caffeine on neuromuscular fatigue and performance during high intensity cycling exercise in moderate hipoxia. Eur J Appl Physiol, 2017. 117 (1): 27-38.
  • Kolhadouzan M., Hamadeh MJ., The neuroprotective effects of caffeine in neurodegenerative diseases. CNS Neurosci Ther, 2017. 23 (4): 272-290.