Masturbation féminine : astuces pour accéder au plaisir

13 mars 2021
La masturbation féminine est une activité naturelle qui contribue à la découverte de soi et, par extension, peut être bénéfique pour les relations sexuelles. Il existe des jouets sexuels, tels que les suceurs de clitoris, qui peuvent y contribuer.

La masturbation féminine est une pratique naturelle et courante, même si l’on en parle peu. Elle permet d’expérimenter des sensations de plaisir, de libérer des tensions, de travailler les muscles pelviens, et bien évidemment, de libérer de l’ocytocine, de la sérotonine ainsi que des endorphines.

Ceci dit, s’il y a quelque chose qui se démarque de cette recherche de plaisir en solitaire c’est qu’elle aide les femmes à se sentir plus à l’aise dans leur corps. Car elle permet de mieux le connaître, et en même temps de découvrir ce qui plait ou ce qui ne plait pas. L’usage de jouets sexuels, tels que le Sona 2 Cruise, peut également avoir une influence.

Sans aucun doute, lorsqu’une femme se sent à l’aise dans son propre corps, sa confiance et sa sécurité en soi sont plus solides. Il est alors possible de s’ouvrir davantage aux possibilités et d’atteindre le plaisir.

Masturbation féminine : une pratique saine

La recherche du plaisir en solitaire n’est pas une pratique néfaste. Bien au contraire, elle est bénéfique à plusieurs égards. Par exemple, le renforcement du plancher pelvien, ou le soulagement des crampes menstruelles.

Une femme qui sourit dans son lit.

Pour atteindre l’orgasme, il est nécessaire de prendre suffisamment de temps. Autrement dit, il faut prendre le temps de se détendre et de créer progressivement une atmosphère intime qui invite aux caresses.

Se masturber ne consiste pas à franchir trois étapes et à faire en sorte que tout le processus dure 60 secondes ou moins. Il s’agit d’un processus qu’il faut savourer, sans laisser l’anxiété prendre le dessus par rapport au temps qui s’écoule.

Pour certaines femmes, la première étape est de fantasmer et de laisser l’esprit s’en délecter. Cela aide à la relaxation du corps et il réagit ensuite plus favorablement au toucher. Le mental joue un rôle considérable dans l’excitation et le plaisir. Il est donc préférable de le stimuler.

Cependant, d’autres femmes laissent cet aspect en second plan et préfèrent, tout d’abord, se caresser le corps (et non seulement le vagin). D’autres combinent les deux étapes et se stimulent tout en laissant libre cours à leur imagination. Elles parviennent à s’abandonner au moment présent et profitent, petit à petit, de la lubrification.

Lisez également : 10 conseils de masturbation en couple

Quelques astuces pour atteindre le plaisir

  • Laissez libre cours à votre imagination. Stimulez votre mental de même que votre corps. Recréez dans votre esprit les détails de vos fantasmes et faites de ce moment le vôtre.
  • Soyez attentive à la stimulation. Au toucher de vos doigts, la pression, les mouvements réalisés, votre chaleur… Vous pouvez également utiliser un jouet sexuel doucement.
    • Choyez votre clitoris ! Cette zone est très sensible et lorsque vous le stimulerez, vous en ressentez un énorme plaisir.
    • Ne vous concentrez pas uniquement sur la pénétration vaginale. Jouez avec les grandes lèvres, caressez le pubis puis descendez jusqu’au clitoris.
    • Il n’est pas toujours nécessaire de pénétrer le vagin pour atteindre l’orgasme. Ne vous sentez pas obligée de le faire chaque fois que vous vous masturbez. Encore moins si c’est la première fois.
    • Utilisez votre majeur et votre annulaire car ils n’exercent pas autant de pression que l’index et peuvent vous aider à éprouver plus facilement des sensations agréables.
  • Alternez les mouvements et les rythmes. Plus rapide, plus lent, en haut, en bas, en cercle, avec plus ou moins de pression. Amusez-vous !
  • Si vous en avez besoin, appliquez un peu de lubrifiant pour que vos doigts glissent mieux.
  • Expérimentez. Roulez sur le dos, sur le ventre et cherchez la position qui vous convient le mieux.

La première fois

Certaines femmes recommandent d’utiliser un peu de lubrifiant la première fois afin que les doigts glissent plus facilement et que les caresses soient plus agréables. D’autre part, elles conseillent de concentrer son attention sur la zone du clitoris. Toutefois, cela peut varier d’une femme à l’autre.

Pour vous mettre dans l’ambiance, commencez à caresser votre clitoris comme si vous faisiez un massage relaxantLes mouvements doux, lents et circulaires seront agréables et vous emmèneront, petit à petit, au-delà de votre imagination.

Prenez votre temps et, au gré de vos envies, variez le rythme ainsi que les mouvements (comme nous l’avons commenté auparavant). Evitez les mouvements brusques et la friction agressive.

Bien que ce ne soit pas le plus courant, certaines femmes se masturbent pour la première fois avec un jouet sexuel qui leur permet d’utiliser différentes modalités. C’est le cas des ventouses clitoridiennes.

Lingerie féminine intime.

Les experts soulignent que, plus l’on connaît son corps, plus il est facile d’obtenir du plaisir et d’atteindre l’orgasme. Par conséquent, l’un des principaux bienfaits de la masturbation féminine est qu’elle permet de trouver le meilleur chemin pour atteindre l’orgasme.

Les jouets sexuels lors de la masturbation féminine

Dans la masturbation féminine, il peut y avoir une place pour les jouets sexuels.

Même si le godemiché est généralement le plus populaire, ce n’est pas le seul qui peut conduire au plaisir extrême. Il existe effectivement d’autres jouets, avec différentes formes et fonctions qui permettent beaucoup de sensations. L’un d’entre eux est le Sona 2 Cruise.

Le Sona 2 Cruise est un appareil de succion clitoridienne fait d’une seule pièce de silicone extra souple, de qualité médicale, petit et léger. Il est étanche et dispose d’un total de 12 modes, avec lesquels, il est possible d’obtenir de simples touchers jusqu’à des pulsations plus excitantes. 

Pour commencer à l’utiliser, vous devez placer le suceur sur le clitoris. Appuyez ensuite sur le bouton pour l’activer. A partir de là, vous pouvez choisir le mode, selon le confort et les sensations recherchées : plus ou moins intense. Au fur et à mesure de l’expérimentation, vous parviendrez à l’orgasme.

Une femme au lit avec le Sona 2 Cruise.

L’avantage d’utiliser certains jouets sexuels comme le Sona 2 Cruise est que les mains restent libres pour caresser d’autres zones du corps et permettent donc de pousser l’expérience plus loin.

Conclusion

La masturbation féminine est un moyen totalement naturel d’alimenter le désir sexuelen plus d’être agréable et bénéfique. Elle contribue à la détente et au bien-être car elle permet de libérer des endorphines et de travailler les muscles pelviens.

Enfin, il s’agit d’un exercice de connaissance de soi, d’amour propre et, dans une certaine mesure, d’un moment de distraction unique. Il vaut donc la peine de la pratiquer chaque fois que vous en ressentez le désir.