Médicaments pour lutter contre les TOC

8 juin 2020
Comment traiter les troubles obsessionnels compulsifs ?

Le TOC – trouble obsessionnel compulsif – est une condition médicale commune et facilement curable. Aujourd’hui, il existe une série de médicaments, surtout des anti-dépresseurs, qui s’avèrent efficaces dans le traitement global de ce trouble mental. Ainsi, s’il n’est pas traité correctement, le TOC peut causer des angoisses et rendre difficile la vie quotidienne.

Il n’y a aucune raison d’avoir honte de chercher un traitement approprié pour ce trouble, car il s’agit d’une maladie comme une autre, comme Parkinson ou le diabète. Pour autant, il est fondamental de bien s’informer par rapport à cette pathologie, pour pouvoir mieux la comprendre et laisser les préjugés de côté.

On a mené à bien de nombreuses enquêtes, dont les résultats montrent comment une bonne pratique de la thérapie connue comme cognitivo-comportementale, avec les médicaments, s’avère être un traitement très efficace contre le TOC. Cependant, nous verrons dans cet article les différents médicaments qui existent pour lutter contre le TOC. De plus, nous verrons en quoi consiste cette thérapie.

Thérapie cognitivo-comportementale

Le traitement de premier choix pour toutes les formes de TOC est la thérapie cognitivo-comportementale. Ce type de thérapie a été recommandé par de grandes institutions, comme l’Institut National de Santé Mentale et l’école de Médecine de Harvard.

Un type de thérapie cognitivo-comportementale très utilisée par les spécialistes est l’exposition avec prévention de la réponse. Ainsi, cette méthode implique de s’exposer graduellement à des objets redoutés ou à des obsessions, comme la saleté, et essayer d’enseigner au patient des moyens sains de faire front à l’anxiété que ces derniers peuvent générer.

L’exposition avec prévention de la réponse requiert des efforts et de la pratique, mais donne des résultats efficaces et améliore la qualité de vie, une fois que l’on apprend à contrôler les obsessions et les compulsions. Ce type de thérapie peut être développé en sessions aussi bien individuelles que familiales et groupales.

Une femme en consultation pour traiter ses TOC

 

Vous aimerez sûrement : Le syndrome de stress post-traumatique : symptômes, causes et traitement

Quels médicaments sont utilisés pour le traitement du TOC

Les anti-dépresseurs ont tendance a être l’option pharmacologique la plus choisie par les professionnels de santé. Concrètement, les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. En effet, ce type de médication peut diminuer les niveaux de souffrance et aider les personnes dans leur thérapie.

Les anti-dépresseurs doivent être prescrits par un psychiatre, et sont en général utilisés de manière temporaire, jusqu’à ce que la personne puisse gérer le trouble seulement avec la thérapie décrite plus haut. Cependant, tous les patients ne répondent pas à la thérapie de la même manière.

Certaines personnes ont de bons résultats avec la première ligne de ce médicament, mais d’autres doivent essayer des médicaments différents avec l’objectif de diminuer les symptômes. Ainsi, à certaines occasions on combine les inhibiteurs sélectifs avec d’autres médicaments, dans l’objectif d’obtenir de meilleurs résultats. Les médicaments indiqués pour le traitement du TOC sont :

  • Clomipramine : pour les personnes à partir de 10 ans
  • Fluoxétine : pour les personnes de plus de 7 ans
  • Fluvoxamine : indiqué pour les personnes de plus de 8 ans
  • Paroxetine : indiqué seulement pour les adultes
  • Sertraline : pour adultes et enfants à partir de 6 ans

Il faut souligner aussi qu’une caractéristique du traitement avec ce type d’anti-dépresseurs est qu’ils commencent à faire effet à partir des 10 semaines à partir du début de la prise. C’est pour cela qu’il est parfois difficile de voir s’il fait effet ou non. Cependant, ce doit toujours être le médecin qui détermine cela.

Le traitement combiné contre les TOC : médicaments et thérapie

 

Lisez cet article : Les antidépresseurs et leurs contre-indications 

Le traitement combiné pour le TOC

Même si nous avons une série de médicaments utilisés dans le traitement des TOC, les études ont suggéré, de manière significative, que les taxes de rechute sont plus basses avec la thérapie cognitivo-comportementale qu’avec le médicament. Cela ne peut pas se généraliser. Cependant, c’est une donnée intéressante pour aborder la problématique.

On en conclut que pour réduire les symptômes de ce trouble, la combinaison entre thérapie et médication est plus efficace. Les experts indiquent que le traitement pharmacologique doit être un complément à la thérapie cognitivo-comportemenetale. Ainsi, il faudra l’utiliser seulement quand il est prescrit.

 

  • Sanz Vellosillo, P., & Fernández-Cuevas Vicario, A. (2015). Trastorno obsesivo compulsivo. Medicine (Spain). https://doi.org/10.1016/j.med.2015.07.010
  • Kodysz, S., & Esquirol, E. D. (2006). Trastorno Obsesivo-Compulsivo (T.O.C.). Breve Revisión Bibliográfica. Hojas Clinicas de Salud Mental.
  • Vallejo Pareja, M. A. (2001). Tratamientos psicológicos eficaces para el trastorno obsesivo compulsivo. Psicothema.
  • García, Nathaly Berrío, and Daniel Luciano Restrepo. « Instrumentos de evaluación del trastorno obsesivo compulsivo: revisión. » Poiésis 1.32 (2017): 101-115.