Meibomite : causes, symptômes et traitements

Beaucoup de personnes sont atteintes de meibomite sans le savoir. Elles pensent que les paupières enflammées ou rouges sont un symptôme sans importance. Si ce problème se répète, sachez que l'on doit consulter un médecin.
Meibomite : causes, symptômes et traitements

Dernière mise à jour : 14 juillet, 2021

La meibomite est l’inflammation des glandes de Meibomius qui se situent dans la paupière supérieure et inférieure de l’œil. Ces glandes libèrent des huiles dans cette zone et quand ces dernières deviennent plus épaisses que d’habitude, l’affection se produit.

Les huiles meibomiennes sont très importantes pour la santé oculaire. Si leur production cessait, les yeux seraient tout secs et s’irriteraient. Néanmoins, si ces huiles sont plus épaisses qu’elles ne le devraient, une accumulation a lieu dans les paupières et le résultat n’est autre que la meibomite.

La meibomite porte aussi le nom de « dysfonctionnement de la glande de Meibomius ». Dans la majorité des cas, cette affection ne cause pas de dommages durables. Cependant, il peut arriver, dans de rares cas, qu’elle provoque des ulcères de la cornée ou des problèmes plus graves.

Causes de la meibomite

Des yeux irrités à cause d'une meibomite.

L’inflammation des glandes de Meibomius se produit quand celles-ci libèrent de plus grandes quantités d’huiles que d’habitude.

Les glandes de Meibomius produisent des huiles qui sont lentement absorbées par la pellicule lacrymale. Il s’agit de la fine couche d’humidité qui recouvre les yeux. Cette pellicule se compose d’eau, dans une large mesure, qui s’évaporerait si les huiles n’étaient pas présentes.

Certaines affections comme la rosacée, l’acné ou les allergies, ainsi que les changements hormonaux de l’adolescence, peuvent conduire les huiles à devenir plus épaisses ou denses. Si cela se produit, les huiles ne s’étalent plus sur la pellicule lacrymale mais s’accumulent sur les bords des paupières.

Ces accumulations constituent un nutriment pour différentes bactéries qui se trouvent dans cette zone de la peau. Si ces micro-organismes augmentent trop, la meibomite se produit. Il est très fréquent qu’elle apparaisse en même temps qu’une blépharite, qui provoque aussi l’accumulation d’une espèce de couche sur la base des cils.

Symptômes de la meibomite

Le symptôme le plus évident de la meibomite est le rougissement et l’inflammation des paupières. Ceci peut provoquer une sensation de brûlure dans les yeux ou celle d’avoir du sable dedans, ainsi qu’une démangeaison au niveau des paupières. D’autres symptômes habituels sont :

  • Yeux larmoyants.
  • Desquamation de la peau qui entoure l’œil.
  • Croûtes sur les paupières quand on se lève le matin.
  • Orgelets fréquents.
  • Clignement excessif.
  • Vision floue.
  • Sensibilité à la lumière.
  • Croissance anormale des cils.
  • Perte des cils.
  • Yeux secs.

Dans ce dernier cas, il est possible que les glandes de Meibomius soient connectées et il y a donc une plus faible production d’huile. Quoi qu’il en soit, les symptômes peuvent être légers ou avoir différents degrés de sévérité.

Diagnostic

La meibomite peut se détecter lors d’un examen routinier des yeux. Le médecin va explorer la partie frontale du globe oculaire, en faisant surtout attention aux paupières. Il est possible qu’il se serve d’une lumière brillante pour détecter le possible blocage des glandes de Meibomius.

Dans certains cas, on prélève un échantillon de la sécrétion ou de la croûte qui se trouve sur les paupières. On l’envoie ensuite dans un laboratoire pour qu’il soit analysé et pour établir la présence de bactéries dans le fluide afin d’avoir plus d’éléments de jugement pour le traitement.

Traitement

Un traitement pour les yeux.

Après l’examen oculaire, le médecin déterminera la meilleure façon de combattre les symptômes.

En général, on recommande d’appliquer de la chaleur humide sur les paupières de l’œil touché pour réduire les symptômes. Ceci doit se faire après avoir soigneusement nettoyé le bord des paupières.

En cas de rosacée ou d’acné, le médecin traitera également ces problèmes. Dans certains cas, le traitement de la meibomite peut requérir une ou plusieurs des mesures suivantes :

  • Presser la glande de Meibomius pour extraire les sécrétions qui la bouchent et la nettoyer.
  • Insérer une canule dans les ouvertures des glandes pour laver l’huile qui est devenue épaisse.
  • Prendre des antibiotiques.
  • Prendre de l’huile de poisson. Ceci peut aider à améliorer le flux d’huile dans l’œil.
  • Utiliser un onguent antibiotique sur la paupière.
  • Utiliser un médicament avec de l’acide hypochloreux pour nettoyer la paupière.
  • Employer Lipiflow. Il s’agit d’un dispositif qui chauffe la paupière et contribue à déboucher les glandes.

Peut-on la prévenir ?

Il n’y a pas de manière précise de prévenir la meibomite. Néanmoins, une mesure très importante consiste à traiter la rosacée ou l’acné, s’ils sont présents, pour empêcher qu’ils ne dérivent vers cette affection des yeux.

Il est également important d’éviter certains aliments comme le chocolat car ils peuvent augmenter les symptômes. Le mieux, dans tous les cas, est d’avoir une bonne hygiène oculaire. Ceci inclut un bain ophtalmique mais aussi des pauses et des exercices des yeux.

En cas d’orgelets, consultez un médecin

Les symptômes de la meibomite sont généralement assez gênants ; ils ne provoquent de difficultés majeures que dans de rares cas. En d’autres termes, ils ne menacent pas la vision. Néanmoins, la meibomite peut se transformer en affection chronique qui fait baisser la qualité de vie de celui ou celle qui en est atteint.

Les traitements disponibles ne démontrent généralement pas d’efficacité de façon immédiate. Il faut être persévérants et donner du temps au temps. Il est important de consulter son médecin quand aucune mesure n’est efficace et, surtout, quand des orgelets commencent à apparaître de façon répétée.

Cela pourrait vous intéresser ...
Paupières gonflées : causes et traitements
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Paupières gonflées : causes et traitements

Nous pouvons tous souffrir de paupières gonflées, pour de multiples causes. Découvrons ensemble lesquelles et comment y remédier.



  • JF, G. T., MJ, L. R., & Yela, A. (1998). Ojo seco: diagnóstico y tratamiento. Inf Ter Sist Nac Salud, 22, 117-22.
  • Cárdenas Díaz, T., Hernández López, I., Guerra Almaguer, M., Cruz Izquierdo, D., Miranda Hernández, I., & Montero Díaz, E. (2014). Conceptos actuales en la disfunción de las glándulas de Meibomio. Revista Cubana de Oftalmología, 27(2), 264-271.
  • Shine, W. E., & McCulley, J. P. (2004). Meibomianitis: polar lipid abnormalities. Cornea, 23(8), 781-783.