Nerfs sacrés : caractéristiques et fonctions

Les nerfs sacrés sont 5 des 31 paires de nerfs rachidiens. Ces nerfs sont vitaux pour la physiologie humaine. Apprenez-en davantage ci-dessous.
Nerfs sacrés : caractéristiques et fonctions

Écrit par María Vijande

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Les nerfs sacrés sont un groupe de cinq nerfs rachidiens de la moelle épinière qui émergent de l’os du sacrum. Cet ensemble de nerfs constitue le segment le plus bas de la moelle épinière.

Les nerfs sacrés sont numérotés en fonction de chaque vertèbre du corps, même si les composants du sacrum sont fusionnés en un seul os. Ils sont distribués à la fois par des territoires sensoriels et moteurs spécifiques.

Les nerfs rachidiens

Comme nous le savons déjà, les nerfs sacrés sont au nombre de 5 et font partie des nerfs rachidiens. Ceux-ci appartiennent au système nerveux somatique. Il existe au total 31 paires de nerfs dont la fonction est d’innerver tout le corps, à l’exception de la tête et de certaines zones du cou.

Ils parviennent à atteindre leur objectif grâce à leur racine sensitive, qui est responsable de la sensibilité de la zone qu’ils innervent, et à leur racine motrice, qui permet aux muscles de se contracter automatiquement.

Les nerfs rachidiens sont les suivants :

  • 8 paires de nerfs cervicaux (C1-C8)
  • 12 nerfs thoraciques (T1-T12)
  • 1 nerf coccygien
  • 5 nerfs sacrés (S1-S5)
  • 5 nerfs lombaires (L1-L5)



Les principales caractéristiques des nerfs sacrés

nerfs sacrés

Les nerfs sacrés présentent une série de caractéristiques typiques des nerfs rachidiens. Pour commencer, comme nous le savons déjà, ce sont des nerfs mixtes, c’est-à-dire des nerfs à la fois sensitifs et moteurs.

Toutes les branches des rameaux ventraux, à l’exception des branches thoraciques (T1 à T12), forment plusieurs branches appelées plexus nerveux. Ces plexus apparaissent dans les régions cervicale, brachiale et lombo-sacrée.

Au sein de ces branches interconnectées, les fibres provenant des rameaux ventraux se croisent et se redistribuent de sorte que chaque branche résultante contient des fibres de différents nerfs rachidiens. De plus, celles qui proviennent de chaque rameau ventral voyagent vers la périphérie du corps par des voies différentes dans les ramifications.

Pour cette raison, chaque muscle d’un membre reçoit l’innervation de plus d’un nerf spinal. S’il y a des dommages au niveau de l’un des segments de la moelle épinière ou de l’une des racines, le membre ne sera pas complètement dysfonctionnel.

L’anatomie des nerfs sacrés

Comme mentionné ci-dessus, les nerfs sacrés proviennent de la moelle épinière et traversent les foramens vertébraux du sacrum. Les racines motrices et sensorielles convergent à l’extérieur du ganglion spinal et émergent ensemble en deux branches :

  • Postérieur : elles sortent du foramen sacré postérieur et forment les branches postérieures des nerfs sacrés.
  • Antérieur : elles sortent du foramen sacré antérieur et apporte des branches au plexus sacré et au plexus sacro-coccygien.

Quant aux nerfs sacrés S-3 et S-4, ils possèdent des fibres qui rejoignent le plexus hypogastrique inférieur, qui innerve les muscles lisses des organes suivants :

  • Côlon descendant et sigmoïde
  • Rectum
  • Organes génitaux internes et externes
  • Vessie
  • Urètre



Le rameau postérieur

Il s’agit de 4 petites divisions nerveuses qui diminuent d’autant plus qu’elles s’éloignent de leur point d’origine. Elles émergent, à l’exception de la la plus interne, du foramen sacré postérieur.

Le rameau antérieur

Ces divisions se forment dans le plexus sacral. Ce dernier assure l’innervation du bassin et des membres inférieurs.

Les faisceaux et les fibres qui en sont issus, en particulier ceux des nerfs sacrés antérieurs, c’est-à-dire S-4 et S-5, se rejoignent avec le nerf coccygien et forment, comme nous l’avons vu, le plexus sacro-coccygien. Enfin, il forme le nerf anococcygien, qui innerve la peau de la région de l’anus et l’articulation sacro-coccygienne.

Les fonctions des nerfs sacrés

La fonction de la contribution parasympathique consiste en la relaxation des sphincters et en la contraction des parois musculaires. Elles provoquent ainsi la miction, la défécation et l’érection des organes génitaux.

De plus, les fibres transmettent des signaux sensoriels, tels que la douleur et la sensation de remplissage à la fois de la vessie et du rectum. À titre d’information, la stimulation du nerf sacré est l’une des procédures médicales utilisées pour le traitement de l’incontinence fécale.

Cela pourrait vous intéresser ...
Nerfs spinaux cervicaux : tout ce que vous devez savoir
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Nerfs spinaux cervicaux : tout ce que vous devez savoir

Les nerfs spinaux cervicaux sont formés par des fibres sensibles et des fibres motrices, raison pour laquelle ce sont des nerfs mixtes.



  • Moreno, A. (2017). El Sistema nervioso: Anatomía general.
  • Espino de la Cueva, C., & Núlez Herrera, D. (2012). Medula espinal.
  • Illis, L. S. (1998). Principles of Neurology. Spinal Cord. https://doi.org/10.1038/sj.sc.3100654