Orthopantomographie : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?

L'orthopantomographie est une méthode de diagnostic dentaire qui offre au professionnel une image générale de la partie inférieure du visage. Découvrez ici quand cette étude est nécessaire et comment elle se déroule.
Orthopantomographie : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

Aujourd’hui, l’orthopantomographie est un outil diagnostique courant en dentisterie. Il s’agit d’une radiographie qui fournit une vue détaillée de la partie inférieure du visage.

Cette étude radiographique permet aux dentistes de compléter les informations obtenues lors de l’examen clinique. De plus, elle permet de détecter des pathologies invisibles à l’œil nu et de planifier les traitements en conséquence.

En fournissant des informations pertinentes sur les mâchoires et les dents, son utilisation devient de plus en plus fréquente. Poursuivez donc votre lecture pour en apprendre plus sur cette méthode de diagnostic très importante dans les soins dentaires.

Qu’est-ce qu’une orthopantomographie ?

L’orthopantomographie est une technique radiographique extra-orale qui permet d’obtenir une image de la partie inférieure du visage. Elle présente la particularité que le film récepteur et la source de rayons X se trouvent à l’extérieur de la bouche du patient.

L’appareil radiographique effectue un mouvement synchrone autour de la tête du patient, enregistrant les informations sur plusieurs radiographies. Ces plaques superposées capturent les structures tridimensionnelles du visage dans une seule image 2D.

L’orthopantomographie est également connue sous le nom de radiographie panoramique, car sur une seule image générale on peut voir la mâchoire supérieure, la mandibule et les dents. Il est également possible de visualiser les dents qui n’ont pas encore fait éruption et les structures qui composent l’articulation temporo-mandibulaire.

Ainsi, dans la pratique dentaire, l’orthopantomographie est une méthode de diagnostic complémentaire qui fournit des informations précieuses au professionnel. Elle est très utile pour détecter les lésions des éléments dentaires, les affections osseuses, les problèmes d’éruption cutanée et les troubles de l’articulation temporo-mandibulaire.

Ces images permettent également de planifier certaines thérapies telles que les chirurgies, les traitements parodontaux et orthodontiques. À l’heure actuelle, il est possible d’effectuer ce type d’intervention avec un équipement numérique qui permet de réduire la dose de rayonnement utilisée.

Les caractéristiques de l’orthopantomographie

L’une des principales caractéristiques de l’orthopantomographie est qu’il s’agit d’une radiographie extra-orale. Contrairement aux autres plaques dentaires conventionnelles, le film radiographique est ici placé en dehors de la bouche du patient.

Pour effectuer cette étude, un appareil radiographique spécial est utilisé. Cet appareil comprend un bras ancré à une colonne verticale. L’appareil tourne autour de la tête du patient. Le tube et la plaque effectuent un mouvement synchrone permettant d’enregistrer toutes les structures faciales qui sont scannées, au fur et à mesure que l’appareil entoure la personne.

Un autre aspect particulier de l’orthopantomographie est l’inclusion de plusieurs structures buccales et faciales importantes dans la même image radiographique. Il est possible de visualiser les deux arcades dentaires, les sinus maxillaires, les articulations temporo-mandibulaires des deux côtés et, bien que moins clairement, certaines structures molles.

Radiographie dentaire et orthopantomographie.
Bien que l’utilisation de rayonnement avec cette méthode soit plus importante qu’avec les plaques dentaires conventionnelles, la quantité est encore négligeable.



A quoi servent les radiographies panoramiques ?

Les informations fournies par les radiographies panoramiques sont si complètes que leurs usages sont variés. Voici les situations les plus courantes dans lesquelles une orthopantomographie peut être utile :

  • Carie dentaire : il est possible de voir des taches sombres qui indiquent la perte de structure dentaire due à la carie. L’étude aide à identifier les lésions difficiles à visualiser à l’examen clinique ou cachées sous les restaurations. Elle détermine également l’étendue et la profondeur des dommages et la proximité de la pulpe.
  • Structure osseuse : avec l’orthopantomographie, il est possible de connaître la quantité et la qualité de la structure osseuse. Ainsi, par exemple, il est possible d’observer la perte de hauteur alvéolaire en cas de parodontite ou d’analyser le reliquat osseux qui subsiste après extraction dentaire et l’épaisseur des crêtes pour poser des implants.
  • Processus infectieux : la présence d’infections autour d’une dent ou dans l’épaisseur de l’os peut être observée.
  • Dents sans éruption : Via une orthopantomographie, on voit non seulement les dents présentes dans la bouche, mais aussi celles qui n’ont pas encore fait éruption et se situent à l’intérieur de l’os. Il est possible d’observer le germe dentaire, le degré de formation de la dent ainsi que son orientation et sa position. Cette information est très utile lors de la planification des chirurgies pour les dents retenues.
  • Chronologie dentaire : en observant les dents ayant fait éruption et le degré de formation de celles qui n’ont pas encore émergé, l’âge dentaire du patient peut être déterminé. C’est un fait important pendant l’enfance. De plus, il est possible de surveiller le processus éruptif et d’analyser s’il se déroule correctement.
  • Problèmes d’articulation temporo-mandibulaire.
  • Présence de lésions pathologiques.

L’importance de l’orthopantomographie dans la planification du traitement

Outre l’importance de cette technique radiographique pour le diagnostic de diverses pathologies, elle est également de la plus haute importance lors de la planification de certaines interventions. Disposer d’informations précises sur les structures buccales permet au dentiste de décider des thérapies à effectuer.

Dans le cas des caries dentaires, détecter les blessures cachées et observer la gravité de la blessure aidera le dentiste à choisir une obturation ou un autre type de restauration. Il est souvent nécessaire de supprimer les anciens correctifs divulgués. Et si la pulpe semble compromise, il sera inévitable de choisir un traitement de canal.

Chez les patients atteints de gingivite et de maladie parodontale, la radiographie panoramique permet de voir s’il existe des infections sous-gingivales. Elle peut également détecter les poches parodontales, les abcès dentaires et analyser la perte de hauteur de l’os alvéolaire.

Pour la pose d’implants dentaires, le recours à l’orthopantomographie est indispensable. Cette étude radiographique permet d’analyser l’épaisseur et la qualité de l’os sur lequel les appareils seront placés, la relation avec des repères anatomiques importants et de planifier l’intervention de manière précise et sûre.

Les radiographies panoramiques sont également utiles chez les patients pédiatriques. Être capable de surveiller le processus éruptif et d’analyser les caractéristiques des mâchoires au fur et à mesure de leur développement aide à détecter les problèmes à un stade précoce. Connaître les caractéristiques anatomiques de la bouche de l’enfant est de la plus haute importance lors de la planification et de la conception des traitements orthodontiques.

Comment se déroule une orthopantomographie ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, une orthopantomographie est réalisée avec un équipement radiographique spécial qui tourne autour de la tête du patient. La réalisation de ce test est simple, sûre et confortable pour tout le monde.

En général, la procédure est réalisée avec le patient debout. Si nécessaire, elle peut être adaptée et réalisée avec la personne assise. Le patient mettra un tablier de plomb pour se protéger et le dentiste lui montrera comment se positionner pour que les résultats soient optimaux.

Au moment de l’examen, le patient sera face à l’appareil et le dentiste lui demandera de mordre sur une pièce en plastique jetable qui maintient la bouche dans la bonne position et les arcades dentaires séparées. La mâchoire repose sur une projection de l’appareil et les mains tiendront deux poignées qui aideront la personne à être aussi immobile et droite que possible.

La machine tournera autour de la tête du patient en enregistrant les structures faciales. Actuellement, on utilise des dispositifs numériques qui réduisent la quantité de rayonnement utilisé et permettent de visualiser l’image obtenue sur un écran intégré à l’équipement.

La durée de l’étude n’est que de quelques minutes et aucune préparation préalable n’est requise. Pendant la procédure, le patient ne ressent aucune gêne. Il pourra ensuite reprendre sa routine normalement.

Pose des brackets prévue avec une orthopantomographie.
L’étude permet de planifier des traitements à long terme, comme l’orthodontie.

Quelques précisions importantes

Si une femme sait ou soupçonne qu’elle est enceinte, elle doit informer le professionnel de santé menant l’étude. Les radiations peuvent être dangereuses pour le fœtus, en particulier au début de la grossesse et lors de la réception de doses élevées.

La quantité de rayonnement utilisée dans les orthopantomogrammes est minime. Cependant, son utilisation chez la femme enceinte doit être limitée aux seuls cas où elle est très nécessaire.

Si la nécessité justifie la prise de radiographies chez une femme enceinte, l’étude doit être réalisée avec le plus grand soin. Le ventre et le cou de la patiente doivent être recouverts d’un tablier plombé pour protéger ces zones sensibles.

Idéalement, les radiographies doivent être évitées tout au long de la grossesse, notamment au cours du premier trimestre. Pendant cette période, les organes vitaux du bébé se développent et les risques sont plus grands.

En ce qui concerne l’utilisation de l’orthopantomographie chez les patients pédiatriques, il est également pratique pour le professionnel d’analyser le rapport coût-bénéfice de la réalisation de la procédure. Bien qu’il soit préférable de ne pas exposer les enfants aux radiations, les informations fournies par ces études permettent souvent de traiter précocement des problèmes qui seraient compliqués si on les laissait progresser.

Compte tenu de la faible quantité de rayonnement utilisée par les nouveaux équipements et si une protection adéquate est utilisée, la radiographie panoramique peut offrir des informations précieuses dans les pratiques de dentisterie pédiatrique.

Le diagnostic et la correction précoces des problèmes bucco-dentaires peuvent prévenir des problèmes plus graves à l’avenir. Ce sera toujours le dentiste qui évaluera le besoin réel d’avoir recours à cette étude chez l’enfant.



L’orthopantomographie, une imagerie précieuse

En somme, l’orthopantomographie est un examen rapide, confortable et sûr. En peu de temps et de manière simple, il fournit des informations précieuses au professionnel qui pourra mieux aborder les soins bucco-dentaires.

De plus, les nouveaux équipements nécessitent un minimum de rayonnement pour obtenir immédiatement des images numériques de bonne qualité. Avec une faible exposition aux rayons X, les structures maxillo-faciales du patient peuvent être généralement observées.

Par conséquent, si votre dentiste vous recommande de passer une telle radiographie lors de vos rendez-vous dentaires, sachez que vous en tirerez sûrement des avantages. C’est une méthode confortable qui aidera le professionnel à vous prodiguer les meilleurs soins.

Cela pourrait vous intéresser ...
Nettoyer la bouche ou la brosse à dents avec de l’eau oxygénée, est-ce sans danger ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Nettoyer la bouche ou la brosse à dents avec de l’eau oxygénée, est-ce sans danger ?

Envisagez-vous d'utiliser de l'eau oxygénée pour nettoyer votre bouche ou votre brosse à dents ? Découvrez les risques de cette pratique.



  • Rodney Alberto, D. M., Elizabeth, V. B., & Ismara, Z. L. (2021, July). LA ORTOPANTOMOGRAFÍA COMO MEDIO ÚTIL EN LAS AFECCIONES DENTOMAXILOFACIALES. In cibamanz2021.
  • Santos, B. F. D. (2020). Ortopantomografia digital e CBCT na avaliação do paciente com DTM (Doctoral dissertation).
  • Rodríguez Peinado, N. (2017). Aplicación de la ortopantomografía digital al estudio del tamaño del área apical anterior y media en una población infantil con mordida cruzada unilateral.
  • Maldonado de Aquino, C. E. (2001). Ortopantomografía valoración e interpretación en ortodoncia. In Ortopantomografía valoración e interpretación en ortodoncia (pp. 40-40).
  • Martínez, M. T. V. (1989). La ortopantomografía, vínculo entre el ortodoncista y el odontopediatra. Ortodoncia española: Boletín de la Sociedad Española de Ortodoncia30(3), 167-173.
  • Carvalho, T. D. D. (2017). Precisão da ortopantomografia na medição do comprimento de implantes, numa clínica universitária (Doctoral dissertation).
  • Oliveira, L. C. S. D. (2018). A radiografia digital na Medicina Dentária (Doctoral dissertation).
  • Castillo Alcoser, C. M., Crespo Mora, V. I., Castelo Reyna, M. A., & León Velastegui, M. A. (2020). Análisis ortopantomográfico en la determinación de la posición recurrente de terceros molares. Revista Eugenio Espejo14(1), 8-17.
  • Macías, M. D. M., Muñoz-Macías, N. V., & Jimbo-Mendoza, J. C. (2017). Algunas consideraciones acerca de la radiografía panorámica. Polo del Conocimiento2(3), 103-111.
  • Fuentes, R., Arias, A., & Borie-Echevarría, E. (2021). Radiografía Panorámica: Una Herramienta Invaluable para el Estudio del Componente Óseo y Dental del Territorio Maxilofacial. International Journal of Morphology39(1), 268-273.