Perte de poids soudaine : quelles en sont les raisons ?

La perte de poids soudaine est un signal qui nous alerte au sujet de possibles problèmes de santé. Dans le cas de maladies plus graves, elle s'accompagne presque toujours d'autres symptômes. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin.
Perte de poids soudaine : quelles en sont les raisons ?

Dernière mise à jour : 11 août, 2021

La perte de poids soudaine peut être due à plusieurs causes, qui sont presque toujours liées à des problèmes de santé. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un signal important que l’on ne doit pas négliger et qui mérite une consultation médicale rapide.

Aujourd’hui, le thème du poids corporel a beaucoup de connotations esthétiques et sociales. Par conséquent, la première chose à corroborer est que l’on présente effectivement une perte de poids soudaine car il arrive parfois que l’on soit face à un simple changement de perception de l’image corporelle.

À ce sujet, le docteur Jorge Quiroga Vila, directeur du département de médecine interne de la Clinique Universitaire de Navarre signale que jusqu’à 50 % des patients qui consultent pour une perte de poids soudaine n’ont en réalité pas maigri de façon significative.

La perte de poids soudaine

Dès qu’il y a une perte de poids soudaine, on doit soupçonner l’existence d’une maladie systémique. Néanmoins, avant toute chose, on doit établir les paramètres qui définissent une perte de poids considérable ou importante d’un point de vue médical.

Il n’est pas facile d’établir à quel moment une perte de poids est préoccupante. Cependant, il existe un paramètre sur lequel on retrouve un consensus médical presque total. Ce dernier signale que toute perte de 5 % de la masse corporelle, sur une période comprise entre 6 et 12 mois, doit être une raison de consultation médicale.

Par conséquent, l’important n’est pas le nombre de kilogrammes que l’on perd mais le pourcentage de masse corporelle totale qu’ils représentent. Ainsi, une personne de 100 kilos doit soupçonner que quelque chose ne va pas si elle perd 5 kilos dans le laps de temps signalé. Néanmoins, chez une personne de 50 kilos, le chiffre qui doit alerter est 2,5 kilos.

Nous devons aussi signaler une chose qui peut en principe sembler évidente mais qu’il convient malgré tout de mettre en avant : la perte de poids doit être involontaire. En d’autre terme, ce qui inquiète n’est autre que l’amaigrissement qui a eu lieu sans faire quelque chose de spécifique pour perdre du poids.

La perte de poids chez une femme.

Le signal d’alarme doit être la perte involontaire de 5 % de la masse corporelle en moins d’un an.

Poursuivez votre lecture : Inflammation cellulaire et obésité

Principales causes

Les causes de la perte de poids soudaine sont nombreuses et, dans 75 % des cas, il est possible d’en trouver la raison. En général, on perd du poids parce qu’on ingère moins de calories que ce dont le corps a besoin, ou parce qu’il existe un trouble qui empêche le corps d’absorber adéquatement les nutriments. Ces deux facteurs peuvent même être présents en même temps, dans certains cas.

Il est habituel que ces pertes de poids subites soient le fruit d’un état dépressif. Il est très important d’analyser si la personne a fait face à un deuil, comme un décès ou un divorce, ou si un événement traumatique a eu lieu avant qu’elle ne maigrisse.

En outre, il y a certaines maladies où la perte de poids apparaît avant d’autres symptômes. C’est le cas des tumeurs de l’appareil digestif ou de certains maladies infectieuses comme le VIH, l’endocardite, la tuberculose et des maladies fongiques ou parasitaires.

La perte de poids est habituelle dans les cas d’hyperthyroïdie ou de phéochromocytome, de diabète mellitus et d’insuffisance surrénale. Plusieurs types de cancers s’associent à l’amaigrissement mais, dans ces cas, on retrouve généralement d’autres symptômes.

Un changement de poids.

Certaines maladies chroniques incluent, dans leurs symptômes, la perte de poids soudaine, comme c’est le cas de certains cancers.

Ceci peut vous intéresser : Pourquoi les régimes alimentaires sont-ils efficaces pour certaines personnes et pas pour d’autres ?

L’âge et la perte de poids

L’âge est un facteur important au moment d’analyser les causes et les conséquences de la perte de poids. Il y a des étapes ou des circonstances spécifiques au cours desquelles cette situation se présente :

  • Nouveau-nés : il n’est pas rare que les bébés perdent jusqu’à 10 % de leur poids corporel lors de leurs premiers 15 jours de vie. Ceci est dû à l’expulsion de liquide à travers les selles ou l’urine. Après cela, on s’attend à ce qu’ils prennent environ 200 grammes par semaine jusqu’à leurs 6 mois.
  • Personnes âgées : il est normal qu’il y ait une perte de poids lors du processus de vieillissement, si celle-ci se fait de façon progressive. Tout comme il est normal qu’il y ait une perte de masse musculaire et de masse osseuse. Si la perte se fait brusquement, c’est le signe de problèmes de santé.

Il faut souligner que, bien souvent, on perd du poids pendant la grossesse. Ceci se produit chez les mères qui présentent des nausées ou des vomissements au début du processus, ce qui les empêche de s’alimenter correctement. Dans ces cas, il est important de consulter un médecin.

Le stress émotionnel est aussi une cause fréquente de perte de poids. Les niveaux élevés de cortisol ainsi que le désordre dans les repas aboutit à cela. En outre, la consommation compulsive de drogues psychoactives peut avoir une incidence sur le poids.

Que faire si nous détectons une perte de poids soudaine ?

Si vous remarquez que vous avez perdu beaucoup de poids en peu de temps et si vous vous rendez compte que des altérations apparaissent dans le fonctionnement de votre corps, vous devez consulter un médecin. Un professionnel de la santé saura vous indiquer les étapes à suivre pour détecter la cause et avancer dans le traitement du problème.

Cela pourrait vous intéresser ...
Méthodes dangereuses pour perdre du poids
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Méthodes dangereuses pour perdre du poids

Malheureusement, il existe encore beaucoup de personnes qui misent sur des méthodes dangereuses pour perdre du poids. Découvrez-les ici !



  • Reig García-Galbis, M., Rizo Baeza, M., & Cortés Castell, E. (2015). Factores predictores de pérdida de peso y grasa en el tratamiento dietético: sexo, edad, índice de masa corporal y consulta de asistencia. Nutrición Hospitalaria, 32(3), 1028-1035.
  • Vaca, Giancarlo Erazo, et al. “Factores de riesgo en pacientes con enfermedades sistémicas para los enfermedades periodontales.” RECIAMUC 4.1 (2020): 83-92.
  • Amzallag, William. “De perder peso, al control del peso.” Revista cubana de investigaciones biomédicas 19.2 (2000): 98-115.