Est-il dangereux de perdre du poids trop rapidement ?

9 mai 2020
Vous êtes à la recherche d'un régime minceur ? Consultez votre médecin pour qu'il vous aide à choisir le régime alimentaire le plus adapté à vos besoins. Perdre du poids trop rapidement avec un régime "miraculeux" peut nuire à votre santé.

Généralement, lorsque l’on s’apprête à commencer un régime pour perdre du poids, on souhaite obtenir des résultats très rapidement. Mais, savez-vous que perdre du poids trop rapidement peut nuire à votre santé ?

Perdre ces kilos en trop requiert du temps et des efforts, et c’est tout à fait normal ! Perdre du poids graduellement est la meilleure manière d’atteindre notre poids idéal. Autrement, nous mettons en danger notre organisme. Nous vous en disons plus sur le sujet dans la suite de cet article.

Est-il risqué de perdre du poids trop rapidement ?

Perdre du poids trop rapidement de présente pas que des avantages

Commencer un régime restrictif pour perdre du poids est généralement compliqué, notamment si l’on aime manger. Monter sur la balance et voir que l’aiguille est toujours au même endroit après quelques jours ou semaines de régime peut être frustrant. Il est nécessaire de faire preuve de patience et de suivre les recommandations de son médecin.

Sachez que perdre trop rapidement du poids peut nuire à votre santé. Les régimes “miraculeux” qui sont censés nous aider à perdre plusieurs kilos par semaine peuvent mettre notre organisme en danger, raison pour laquelle ces régimes ne sont jamais recommandés par les professionnels de santé.

Vous vous demandez sans doute ce que veut dire concrètement perdre du poids trop rapidement. Les professionnels de santé considèrent qu’une perte de cinq cent grammes ou d’un kilo par semaine est une perte saine. Perdre plus d’un kilo par semaine est considéré comme un processus “trop rapide”.

Il convient toutefois de préciser que si vous souffrez de rétention de liquide, il est probable que vous perdiez plus d’un kilo par semaine au début du régime.

Cet article peut également vous intéresser : Pourquoi certaines personnes prennent-elles du poids même si elles mangent peu ?

Perdre du poids trop rapidement : les effets sur le corps

Le corps a besoin d’une certaine quantité de calories par jour pour remplir ses fonctions. Il y a excès de poids lorsque la consommation de calories est supérieure à la quantité de calories dont l’organisme a besoin pour fonctionner correctement. Ainsi, dans l’idéal, pour perdre du poids sainement, il suffirait de réduire sa consommation de calories de manière graduelle et d’augmenter son activité physique.

Les besoins caloriques varient d’une personne à une autre en fonction de l’âge, du sexe, et de son niveau d’activité physique, entre autres. C’est pourquoi nous vous recommandons de consulter un nutritionniste afin qu’il évalue votre état de santé et conçoive pour vous un programme en accord avec votre condition physique, plutôt que de suivre un régime miraculeux.

Que se passe-t-il donc lorsque nous décidons de suivre un régime restrictif afin de perdre du poids rapidement ? Nous vous listons les risques ci-dessous.

1. Perte musculaire

Une femme en train de perdre du poids trop rapidement

L’une des principales erreurs à l’heure de suivre un régime miraculeux est de vouloir perdre du poids sans comprendre que ce qui importe réellement, c’est de réduire la graisse corporelle. Ce n’est pas la même chose de perdre du poids que de perdre de la graisse.

Lorsque notre corps a besoin d’énergie et que nous le privons d’aliments, le corps commence à consommer ses propres tissus dont les muscles. C’est ce que l’on connaît sous le nom de catabolisme musculaire.

Une étude réalisée en 2016 a évalué un groupe de personnes suivant un régime très pauvres en calories pendant cinq semaines (500 calories par jour), ainsi qu’un groupe contrôle suivant un régime pauvre en calories pendant 12 semaines (1500 calories par jour). Les résultats furent les suivants : tous avaient perdu plus ou moins le même nombre de kilos, mais les personnes du premier groupe avaient perdu six fois plus de masse musculaire.

Cet article peut également vous intéresser : 5 exercices tibétains pour travailler tous les muscles en 10 minutes

2. Perdre du poids trop rapidement : métabolisme au ralenti

Certaines études ont montré que lorsque l’on perd du poids trop rapidement, le métabolisme travaille plus lentement et brûle donc moins de calories. Il a d’ailleurs été démontré que la combustion des calories peut diminuer de 23 %.

3. Carences nutritionnelles

Un régime très pauvre en calories peut provoquer des carences nutritionnelles : le fait de ne pas ingérer tous les minéraux et toutes les vitamines dont le corps a besoin pour travailler correctement est à l’origine des carences nutritionnelles.

Ces carences peuvent se manifester de la manière suivante :

  • Chute de cheveux
  • Fatigue extrême
  • Os fragiles
  • Système immunitaire affaibli

4. Perdre du poids trop rapidement : formation de calculs rénaux

Chaque fois que nous mangeons, la vésicule biliaire libère des sucs gastriques qui aident à décomposer les aliments et qui favorisent donc une bonne digestion.

Certaines études signalement qu’une consommation d’aliments insuffisante fait qu’une partie des sucs gastriques n’est pas libérée, ce qui peut favoriser la formation de calculs rénaux.

5. Autres problèmes

Vous venez de découvrir les risques les plus graves liés à une perte de poids trop rapide. Au-delà de ces complications graves, d’autres problèmes peuvent se présenter, tels que :

  • Nausées
  • Sensation de froid
  • Irritabilité
  • Crampes musculaires
  • Constipation
  • Diarrhée

Vous l’aurez compris… Si vous souhaitez perdre du poids, prenez votre temps. Ne commencez pas un régime minceur sans suivi médical. Gardez à l’esprit que, avant de changer ses habitudes alimentaires, il est toujours bon de consulter un nutritionniste.

 

  • Vink, Roel G. Roumans, Nadia J. T. Arkenbosch, Laura A. J. Mariman, Edwin C. M. van Baakhttps, Marleen A. The effect of rate of weight loss on long‐term weight regain in adults with overweight and obesity. https://doi.org/10.1002/oby.21346
  • NCBI. (2013). Adaptive thermogenesis with weight loss in humans. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23404923
  • NCBI. (2000). Gallstones in obesity and weight loss. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11192327
  • NCBI. (2017). Diet and hair loss: effects of nutrient deficiency and supplement use. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5315033/
  • NCBI. (1999). Vitamin B status in patients with chronic fatigue syndrome. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1297139/
  • NCBI. (2011). Vitamin D Insufficiency. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3012634/