5 raisons d’éviter les régimes rapides

29 mars 2019
Les régimes rapides sont très mauvais pour votre corps. Découvrez pour quelles raisons dans cet article. Prenez des notes !

L’obsession constante de perte de poids vous a certainement poussé à chercher un plan alimentaire qui promette des résultats immédiats. Les régimes rapides peuvent être une solution à court terme, mais il peuvent se transformer en chaos après quelques jours de restrictions.

Perdre les kilos que vous avez pris pendant les vacances ou les festivités est un objectif qui a besoin de planification. Ces régimes connaissent un certain succès, mais dans certains cas, ils sont responsables de divers problèmes de santé.

Ils peuvent être destructeurs : ils sont hypocaloriques et causent des déséquilibres et troubles importants. Ces régimes dits « miraculeux »,peuvent avoir un impact négatif sur la santé des personnes qui y ont recours. Découvrez ici  cinq raisons pour lesquelles vous devriez éviter les régimes rapides.

1. Les régimes rapides entraînent une trop grande perte de poids

Petit pois sur une assiette

En très peu de temps, ces régimes peuvent vous faire perdre du poids de façon excessive. Peut-être que c’est ce que vous recherchez, mais nous vous assurons que ce n’est pas le meilleur pour votre bien-être. Ces régimes produisent un effet de rebond. C’est-à-dire que, peu de temps après le régime, vous récupérerez vos kilos perdus.

Dans ce processus, des mécanismes neuroendocriniens sont générés qui augmentent l’appétit et vous empêchent de vous sentir rassasié. En outre, ils contribuent à activer le stockage de l’énergie sous forme de graisse, ce qui va pousser le métabolisme à travailler plus lentement.

Cela devient un cercle vicieux de tentatives infructueuses qui peuvent conduire à des maladies du système digestif, excréteur et cardiovasculaire.

Nous vous recommandons de lire : Le thymus : médiateur du bien-être et de notre système immunitaire

2. Ils empêchent de maintenir de bonnes habitudes alimentaires

Ces régimes sont très restrictifs et éliminent une grande quantité de nourriture qui dans des situations normales fournissent de grandes quantités de nutriments. Un exemple de ceci sont les glucides et les protéines.

Par conséquent, en adoptant un régime rapide, vous pouvez souffrir de vertiges, d’évanouissements et de maux de tête. Ces régimes vous empêchent de maintenir une alimentation équilibrée qui aide le corps à fonctionner correctement.

Rappelez-vous que le désir d’avoir un corps bien sculpté ne devrait pas prévaloir sur la nécessité de prendre soin de votre santé. Tous les groupes d’aliments sont importants. Un bon plan alimentaire ne consiste pas à exclure les aliments, mais à savoir quand les consommer, comment et en quelles quantités.

3. Les régimes rapides présentent un risque de carence nutritionnelle

Un régime rapide recherche la diminution de l’apport calorique et propose une petite variété d’aliments adaptés à une alimentation saine. Si vous essayez ce genre de régimes, vous aurez un faible apport en vitamines et en minéraux.

Cette situation peut générer un affaiblissement du système immunitaire, ce qui favorise l’apparition d’infections et d’anémie. En outre, vous allez perdre de la masse musculaire et de la densité osseuse. Ajoutez à cela que la peau deviendra sèche et que des vergetures peuvent apparaître, entre autres choses.

4. Ils affaiblissent l’organisme

Système immunitaire

Le recours fréquent à ces régimes entraînera des problèmes plus importants pour l’organisme, qui auront des conséquences à long terme. Vous pourriez souffrir d’un trouble de l’alimentation qui affaiblit les capacités des organes et qui engendre des problèmes dans leur fonctionnement.

Le manque de glucides et de protéines contribue à l’affaiblissement de notre cœur. En outre, la situation s’aggrave lorsque la consommation de minéraux tels que le fer, le zinc, le calcium et le magnésium et les vitamines est réduite.

5. Ils ne sont pas adaptés à chaque cas

Ces régimes, en plus des restrictions qu’ils imposent, n’évaluent pas les caractéristiques individuelles des personnes. Ils imposent une structure générale et ne prennent pas en compte l’état de celui qui décide d’y avoir recours.

Un nutritionniste prendra toujours en compte l’âge, la taille et les conditions physiques et psychologiques du patient pour créer un plan alimentaire qui l’aidera à atteindre ses objectifs. L’objectif devrait toujours être de prendre soin de notre santé et d’atteindre un certain bien-être physique et émotionnel.

Cet article peut aussi vous intéresser : Cure au citron : tout ce que vous devez savoir

Gardez à l’esprit…

Rappelez-vous qu’il n’y a pas de solution rapide miracle. Peut-être que perdre plus de deux kilos par semaine est une « réussite » positive pour votre état physique, mais négative pour votre corps.

Le processus de perte de poids doit être progressif, et pour le maîtriser, vous devez être constant. Hâter les résultats, c’est presque comme soumettre l’organisme à une situation de guerre. Améliorez vos habitudes alimentaires, mangez sainement et faites de l’exercice.

Avec ces conseils, la perte de poids sera progressive. Après deux ou trois mois, vous aurez pour de bon perdu ces kilos agaçants. L’effet de rebond ne se produira pas et votre corps vous remerciera.