Pilules contraceptives : leurs effets secondaires

18 août 2018
Certaines femmes ne peuvent pas résister aux effets secondaires des pilules contraceptives et l'anxiété les conduit à les abandonner. Voici quelques réponses à vos questions sur cette méthode.

Les pilules contraceptives font partie des méthodes les plus largement utilisées pour prévenir la grossesse. Depuis leur apparition, les femmes ont gagné en liberté dans le domaine sexuel. Elles les prennent quotidiennement de l’adolescence à l’âge adulte et ce, jusqu’aux dernières années de fertilité. 

Mais, comme pour tous les médicaments contenant des produits chimiques et d’autres ingrédients, des effets secondaires surviennent. La plupart du temps ils disparaissent en un court laps de temps et n’ont pas d’effets réellement sérieux. Cependant, il en existe d’autres qui peuvent sérieusement nuire à la vie des femmes. C’est pourquoi, il est nécessaire de les connaître et d’être attentives à tout symptôme qui ne serait pas normal ou fréquent.

Les effets secondaires des pilules contraceptives

Saignement hors période de règles

le saignement hors période de règles est un effet secondaire des pilules contraceptives

Durant les premiers mois de prise des pilules contraceptives, on s’aperçoit souvent qu’un saignement apparaît hors période de règles. En général, lorsque l’on est au milieu de la plaquette, on remarque que les sous-vêtements sont tachés. C’est l’un des effets secondaires les plus répétés. Après les trois premiers mois, cet effet disparaît chez la plupart des femmes. Si une femme change de pilule, il se peut que le symptôme réapparaisse jusqu’à ce que le corps s’adapte à celle-ci.

Sensibilité accrue au niveau des seins

Durant les premières semaines, certaines femmes remarquent une augmentation du tour de poitrine et une sensibilité accrue au niveau des seins. Si au début, cela peut rendre beaucoup de femmes heureuses, cet effet se dissipe vite et tout revient à la normale après quelques temps. Si l’inconfort devient difficile à supporter, il est recommandé de consulter un gynécologue.

Nausées ou maux de tête

la nausée est un effet secondaire des pilules contraceptives

Durant les premiers jours, il est possible de légèrement ressentir un de ces symptômes. S’ils deviennent plus violents ou qu’ils ne se dissipent pas, il est préférable de consulter un spécialiste. Veillez à ne pas arrêter votre moyen de contraception avant de vous être fait examiner.

Prise de poids

Beaucoup de femmes ont remarqué avoir pris du poids de façon excessive alors même qu’elles n’avaient pas modifié leur routine alimentaire. Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique, la vérité est que cela arrive. Il est possible que la rétention d’eau soit une cause de ce changement au sein de l’organisme.

Taches sur le visage

Il y a des femmes qui, lorsqu’elles commencent un traitement préventif tel que les pilules contraceptives, découvrent l’apparition de certaines taches sur leur visage. La présence d’hormones dans le corps sont les causes de ces marques. Il se produit d’ailleurs la même chose chez les femmes enceintes.

Sauts d’humeur

 

De plus, pendant la période où le système s’adapte à la prise de contraceptifs, l’humeur peut varier. Des altérations de l’humeur, que l’on ne peut justifier de façon rationnelle, se produisent chez la patiente. Ceci est d’autant plus probable chez les femmes ayant des antécédents de dépression.

Vous l’ignoriez ? Outils de dépistage lorsqu’apparaît la dépression

Quand les effets secondaires des pilules contraceptives disparaissent-ils ?

Les effets secondaires qui surviennent à la suite de la prise d’une pilule contraceptive devraient être temporaires. En général, au troisième mois, l’organisme entier est régularisé et l’on n’observe plus aucun symptôme. Lorsque les symptômes ne se dissipent pas, et si l’inconfort s’aggrave, il faut immédiatement aller chez le gynécologue. Il sera peut-être nécessaire de changer de marque ou de chercher un autre moyen de contraception plus approprié.

Ce qu’il ne faut pas faire lorsque l’on est face à ces effets

Si des effets secondaires se produisent, il ne faut surtout pas arrêter de prendre sa pilule contraceptive. D’une part, il y aurait un risque de grossesse, mais d’autre part, si cela faisait partie d’un processus, alors il faudrait tout recommencer.

Quand une femme a un partenaire stable, il est très bien de parler de ce qui est en train de se passer. Ainsi, il sera plus facile pour le partenaire de comprendre et d’accompagner ce processus. Prendre des pilules contraceptives est également un moyen de le protéger de futures responsabilités. Par conséquent, la responsabilité d’une femme est de faire partie de tout ce qui arrive à la suite de cela.

Une bonne communication au sein du couple permettra également d’éviter des disputes possibles et d’obtenir une attention plus particulière de la part de son compagnon. Cela pourra aider pendant ces jours de trouble, ou d’atténuer certaines mauvaises réponses. La faute est simplement celle de la pilule contraceptive. Si certaines souhaitent profiter de cette circonstance, alors il en ira de leur responsabilité. 

 

, [336, 280]], 'div-gpt-ad-1503047899977-0') .setTargeting('red', ['false']) .setTargeting('section', ['0']) .setTargeting('url', ['/pilules-contraceptives-leurs-effets-secondaires/']) .setTargeting('topic', ['sexuality']) .setTargeting('tags', ['effets secondaires', 'pilule contraceptive', 'symptômes']) .setTargeting('marfeeltype', [getMrfP()]) .setCollapseEmptyDiv(true,true) .addService(googletag.pubads()); googletag.enableServices(); googletag.display('div-gpt-ad-1503047899977-0'); });

A découvrir aussi