Pomme rose : caractéristiques, propriétés et bienfaits

Découvrez ici les principaux bienfaits de la pomme rose, un fruit exotique à forte concentration en micronutriments.
Pomme rose : caractéristiques, propriétés et bienfaits
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2022

La pomme rose est un fruit connu dans certaines parties du monde sous le nom de « pomme rose ». Il a différentes utilisations et possède même certaines propriétés médicinales en raison de son excellente valeur nutritionnelle. Du point de vue des caractéristiques organoleptiques, il se distingue avant tout par son odeur de rose. Sa pulpe, quant à elle, est blanche et spongieuse.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut souligner que la présence régulière de fruits dans l’alimentation est recommandée dans le but de préserver l’état de santé. Ces aliments fournissent une quantité importante de micronutriments et de composés phytochimiques à capacité antioxydante qui aident à prévenir les pathologies chroniques et complexes. Ils favorisent ainsi le bon fonctionnement de la physiologie du corps.

Les bienfaits de la pomme rose

Pomme rose : caractéristiques, propriétés et bienfaits
La pomme rose est un fruit exotique qui a la forme d’une poire et la couleur d’une pomme.

Tout d’abord, la pomme rose contient du fer, du calcium et de la vitamine B3. L’apport en calcium est essentiel pour améliorer la densité minérale osseuse et ainsi prévenir les processus d’ostéoporose. Ceux-ci sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes, une fois la phase de ménopause passée.

Il est également crucial de maintenir les niveaux de vitamine D dans des plages optimales pour améliorer l’absorption du minéral, comme en témoigne une étude publiée sur Frontiers of Hormone Research.

Le fer, quant à lui, est essentiel pour améliorer le transport de l’oxygène dans le sang. Un apport insuffisant de ce minéral conduirait à un processus d’anémie qui provoque une fatigue chronique, comme en témoignent les recherches publiées dans la revue Best Practice & Research. Il est conseillé d’assurer sa consommation avec une dose de vitamine C pour améliorer l’absorption ultérieure.

Enfin, l’apport de fibres issues de la pomme rose est déterminant pour l’organisme humain. Il est prouvé que cette substance parvient à améliorer la santé et le fonctionnement du tube digestif.

D’une part, elle augmente le volume du bol fécal, provoquant ainsi une plus grande stimulation des mécanorécepteurs du tube. D’autre part, elle sert de substrat énergétique pour le microbiote, favorisant la croissance des bactéries et améliorant leurs performances.



Valeur nutritionnelle

Pomme rose : caractéristiques, propriétés et bienfaits.
La pomme rose peut être incluse dans les régimes minceur en raison de sa faible teneur en calories.

100 grammes de nourriture fournissent environ 25 calories. Cette faible densité énergétique fait que ce fruit peut être inclus dans un régime hypocalorique ayant pour but la perte de poids.

De plus, ce fruit est assez rassasiant, en raison de sa teneur en eau. Il contribue ainsi à réduire la sensation d’appétit et à prévenir l’anxiété liée à l’alimentation.

En ce qui concerne les micronutriments, les glucides sont prédominants. 100 grammes contiennent près de 8 grammes de sucre. Les protéines et les graisses, cependant, ne totalisent pas un gramme ensemble. Les quelques protéines qu’il concentre sont de faible valeur biologique, d’où des carences en acides aminés essentiels.

Par ailleurs, la pomme rose apporte du calcium et du fer, mais aussi une dose importante de vitamine A et de vitamine C. Ces deux nutriments agissent ensemble pour stimuler la synthèse endogène de collagène, la protéine la plus abondante dans le corps humain. Dans le même temps, la vitamine C est décisive pour obtenir une réponse immunitaire optimale, aidant ainsi à réduire le risque de contracter des pathologies infectieuses.



Propriétés médicales

De nombreuses propriétés médicinales ont été attribuées à la pomme rose, bien que la plupart d’entre elles n’aient pas été suffisamment étayées par la science. Par exemple, la racine est souvent utilisée pour améliorer les symptômes des processus d’épilepsie. Et la poudre obtenue suite au broyage est utilisée pour combattre le diabète.

De son côté, l’écorce de la plante a été introduite dans l’alimentation de certaines personnes pour arrêter et contrôler les vomissements ; ce fruit posséderait donc des propriétés purgatives. Cependant, si l’une des pathologies susmentionnées se développe, il est préférable de s’adresser à un spécialiste pour suivre un traitement qui a montré des avantages évidents dans la littérature scientifique.

La pomme rose, un fruit exotique de bonne qualité

En somme, la pomme rose contient une bonne quantité de micronutriments essentiels nécessaires pour garantir le bon fonctionnement du corps humain.

Ce fruit peut être inclus régulièrement dans l’alimentation, en vue d’améliorer l’apport de minéraux et de fibres. Ces deux éléments sont essentiels pour le bon fonctionnement des processus physiologiques qui se déroulent dans l’environnement interne.

Avant de conclure, il faut souligner qu’au moins 5 portions de fruits et légumes doivent figurer dans l’alimentation quotidienne. Une consommation suffisante de substances à capacité antioxydante est ainsi consolidée, ce qui aidera à prévenir le développement de pathologies chroniques et complexes qui conditionnent l’état de santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Longane ou œil de dragon : les nutriments de ce fruit exotique
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Longane ou œil de dragon : les nutriments de ce fruit exotique

Le longane ou œil de dragon est un fruit populaire en Asie qui a de multiples bienfaits pour la santé. Découvrez-les ici !



  • Goltzman D, Mannstadt M, Marcocci C. Physiology of the Calcium-Parathyroid Hormone-Vitamin D Axis. Front Horm Res. 2018;50:1-13. doi:10.1159/000486060
  • Percy L, Mansour D, Fraser I. Iron deficiency and iron deficiency anaemia in women. Best Pract Res Clin Obstet Gynaecol. 2017;40:55-67. doi:10.1016/j.bpobgyn.2016.09.007
  • Gill SK, Rossi M, Bajka B, Whelan K. Dietary fibre in gastrointestinal health and disease. Nat Rev Gastroenterol Hepatol. 2021;18(2):101-116. doi:10.1038/s41575-020-00375-4