Pourquoi la tour Eiffel mesure-t-elle maintenant 6 mètres de plus ?

Une fois de plus, la star de Paris prend de la hauteur. Avec des ajouts technologiques, cette construction historique est plus proche des nuages.
Pourquoi la tour Eiffel mesure-t-elle maintenant 6 mètres de plus ?

Dernière mise à jour : 19 juillet, 2022

En théorie, la tour Eiffel n’allait tenir que 20 ans. Plus d’un siècle s’est écoulé et ce monument historique compte désormais 6 mètres de plus qui le rapprochent du ciel. Maintenant, cette œuvre mesure 330 mètres, un fait qui n’avait pas été estimé en 1889 lors de son inauguration dans le cadre l’Exposition Universelle de Paris.

Son créateur, l’ingénieur et homme d’affaires Gustave Eiffel, a représenté avec cette construction les avancées technologiques, architecturales et industrielles de l’époque, comme en témoigne le magazine National Geographic. Ses homologues Emile Nouguier et Maurice Koechlin, ainsi que l’architecte Charles León Stephen Sauvestre, ont participé à cette construction.

L’élévation du symbole parisien est liée à la fonction d’origine : les transmissions des stations de radio. À l’époque, cette raison a fait qu’il n’était pas possible de la démonter. Mais que se cache-t-il derrière l’allongement de la dame de fer ?

La tour Eiffel mesure maintenant 6 mètres de plus

Après l’inauguration de la tour, quelques antennes ont été ajoutées pour augmenter sa hauteur. Sans ces éléments, la ce monument mesure 300 mètres. Jusqu’en l’an 2000, certains de ces éléments ont été ajoutés au fil du temps, le monument comptait jusqu’alors 324 mètres.

Depuis 2022, le monument mesure au total 330 mètres, grâce à la présence d’une nouvelle antenne de transmission audio numérique. L’installation est évaluée à un million d’euros et permet l’accès à la radio numérique terrestre dans la capitale.

La transformation de l’un des sites touristiques les plus visités au monde a été annoncée via le compte Twitter @LaTourEiffel. L’assemblage a été préparé pendant plus d’un an, car le transfert et l’emplacement de l’appareil, dont le poids est de 350 kilogrammes, devaient être coordonnés dans le détail.

La logistique consistait à fermer les accès à la tour pendant toute une matinée, pour la sécurité des passants.

Le 15 mars de cette année, les voyageurs et les habitants ont pu voir un hélicoptère hisser l’antenne au sommet de la tour, où attendaient les techniciens qui l’ancreraient. À la télévision, dans diverses parties du monde,  l’événement dans la capitale française a été retransmis.

Contrairement au processus de planification, l’exécution n’a duré que 15 minutes et a été supervisée par la société Société d’exploitation de la Tour Eiffel (SETE), en charge des opérations du monument.

Tour Eiffel.
Le symbole de Paris a dû endurer plusieurs tentatives de démantèlement dans l’histoire, mais il est parvenu à rester à sa place.



Comment la radio et la science ont-elles sauvé la Tour Eiffel ?

Au départ, des personnalités de la culture et de l’art de l’époque ont rejeté le design d’Eiffel. Les groupes ont condamné la construction dans la ville, arguant qu’elle était de mauvais goût et qu’elle devait être détruite.

Mais au fil du temps, au sein de cette oeuvre en fer forgé capable de supporter plus de 10 000 tonnes, l’ingénieur a aménagé une salle où il a effectué des recherches et des mesures astronomiques. En outre, il a fait valoir qu’à l’avenir, le projet serait utile.

En 1900, la marine française a ancré une antenne radio au sommet de la tour. Plus tard, alors que se déroulait l’occupation nazie de Paris, le dispositif a permis la diffusion de la télévision allemande.

Au fil des ans, différentes antennes de télécommunications y ont été assemblées. De telles actions l’ont sauvée du démantèlement. Aujourd’hui, la pièce est une icône indissociable de la France.

Quelques curiosités sur la Tour Eiffel

Les données officielles du portail de la Tour Eiffel indiquent que la structure métallique pèse 7 300 tonnes et se compose de 18 038 pièces de fer. Sa base comprend 4 piliers dans un carré de 125 mètres d’extension au sol.

Le premier niveau mesure 57 mètres de haut, le second culmine à 115 mètres et le troisième à 276 mètres. On accède à ses étages par des ascenseurs ou via les 1 600 marches.

Voici encre d’autres curiosités sur l’emblème de la ville lumière :

  • Son anniversaire est le 31 mars. Elle a déjà 133.
  • Il a fallu 2 ans pour construire la tour. La construction a commencé en janvier 1887.
  • Le projet d’Eiffel a remporté un concours parmi 107 propositions pour commémorer le centenaire de la Révolution française.
  • Pendant 4 décennies, c’était le plus haut bâtiment du monde. Désormais, c’est le Chrysler Building à New York.
  • En été, elle est perçue comme étant 18 centimètres plus grande qu’en hiver, en raison de la dilatation thermique du métal.
  • Elle partage le surnom de dame de fer avec Margaret Thatcher, qui a été Premier ministre du Royaume-Uni.
  • Avant la France, elle a été proposée à plusieurs villes et toutes l’ont rejetée.
  • Tous les ans, elle est peinte avec 50 tonnes de peinture qui préviennent la corrosion. Au premier étage, les visiteurs votent pour la couleur qu’ils préfèrent pour la dame de fer.
Pot de peinture et pinceau.
Une peinture de protection métallique doit être appliquée sur la tour de temps à autre pour éviter toute détérioration.



La croissance de l’emblème parisien va-t-elle se poursuivre ?

La tour Eiffel est l’alliée de la radio depuis l’invention de ce moyen de communication. Son architecture va de pair avec l’avancée de la technologie, telle que l’auteur la concevait à l’époque.

Pour l’instant, la hauteur de 330 mètres est la hauteur maximum de cette tour. Il n’est pas exclu qu’elle prête à l’avenir son cadre pour faire le lien avec la science et les innovations au service des citoyens. Ce qui est certain, c’est sa permanence comme symbole de Paris.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que la conscience spatiale et comment pouvons-nous la développer ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce que la conscience spatiale et comment pouvons-nous la développer ?

La conscience spatiale est une compétence cognitive qui nous permet d'être conscients de nous-mêmes et de la position relative des objets.