Pourquoi l’eau gazeuse est-elle dangereuse pendant la grossesse ?

23 mars 2021
L'eau gazeuse est une boisson qui présente beaucoup d'avantages pour les personnes en bonne santé. Cependant, elle n'est pas recommandé pour les femmes enceintes ayant des problèmes de santé rénale, cardiovasculaire ou gastro-intestinale. Nous vous expliquons pourquoi.

L’eau gazeuse est une boisson qui est très appréciée en raison de ses divers avantages. De plus, elle ne contient aucun produit chimique, sucre ou ingrédient que l’on retrouve généralement dans les sodas. Mais pourquoi serait-il dangereux de boire de l’eau gazeuse pendant la grossesse ?

Un grand nombre de mythes émergèrent à ce sujet. En fait, savoir s’il est bon de la consommer ou non constitue toujours un sujet à  débattre. Il est toutefois important de résoudre cette question car, dans certains cas, il peut être souhaitable de l’éviter.

Consommation d’eau pendant la grossesse

L’eau est le composant le plus important du corps humain. En fait, elle représente environ la moitié du poids corporel. Par contre, chez un nourrisson, l’eau peut représenter environ 75 % de son poids.

Cependant, pendant la grossesse, il y a eu une redistribution de l’eau dans le corps d’une femme. Pendant la période de lactation, environ 87 à 90 % de la composition du lait est constituée d’eau. Pour cette raison, il est nécessaire de maintenir un excellente hydratation pour que l’état nutritionnel de l’enfant et de la mère soit bon.

Une recherche publiée dans Birth Defects Research détermina qu’une consommation  optimale d’eau améliore la qualité du régime alimentaire d’une femme enceinte et réduit le risque de malformations congénitales. 

A découvrir : 7 astuces simples pour boire plus d’eau chaque jour et améliorer votre santé

Est-ce que toutes les boissons sont bonnes ?

pendant la grossesse

Toutes les boissons ne sont pas recommandables. Il est clair que les boissons alcoolisées, gazeuses, sucrées, énergisantes, caféinées ou théinées ne sont pas saines. Les jus, smoothies industriels ou thés et eaux aromatisés ne le sont pas non plus.

L’eau minérale sera toujours la meilleure option. Nous pouvons cependant considérer que les boissons naturelles que nous préparons à la maison, avec des ingrédients frais, sans aucun édulcorant, sont saines.

À propos de l’eau gazeuse

L’eau avec laquelle nous satisfaisons la demande de notre corps provient de différentes sources. Elle peut provenir de l’ingestion de liquides et d’aliments (2300 ml par jour) ou de la production d’eau résultant du métabolisme cellulaire (200 ml par jour).

En général, la consommation d’eau gazeuse ne présente pas de risques pour les femmes pendant la grossesse, si nous la consommons en temps opportun. Il existe néanmoins des conditions particulières dans lesquelles il convient de limiter sa consommation, comme nous le verrons ci-après.

Lisez aussi : Découvrez 4 remèdes naturels qui vous aideront à traiter l’hypertension

Qu’est-ce que l’eau gazeuse?

Il s’agit d’une eau qui contient de l’acide carbonique et des minéraux. Selon les informations sur Wikipedia, le processus de carbonatation peut se produire artificiellement ou naturellement en absorbant le dioxyde de carbone stocké dans les roches.

La population de certains pays en consomme régulièrement. Ils considèrent en effet qu’elle facilite la digestion, en particulier chez les personnes atteintes de dyspepsie. On dit également qu’elle stimule la sécrétion des sucs gastriques et neutralise également les brûlures d’estomac.

Pourquoi l’eau gazeuse est-elle dangereuse pendant la grossesse ?

L’eau gazeuse est une boisson que nous pouvons consommer pendant la grossesse avec modération, si la mère est en bonne santé. Maintenant, au cas où vous souffririez de l’une des maladies suivantes, il est préférable d’éviter sa consommation.

Hypertension

pendant la grossesse
Les facteurs de risque tels que l’alimentation et le mode de vie sédentaire jouent un rôle important dans le développement de l’hypertension.

En général, le sodium est presque toujours présent dans tous les types d’eau, et l’eau gazeuse ne fait pas exception. Plusieurs études ont conclu que le sel (chlorure de sodium) est l’une des principales causes de l’hypertension.

Donc, les risques d’augmentation de la pression artérielle dépendent de différents génotypes ou modèles héréditaires, en particulier ceux liés au développement de l’hypertension. Par conséquent, si la femme enceinte souffre d’hypertension ou a une tendance familiale à l’hypertension artérielle, elle devrait éviter le sel, y compris l’eau gazeuse.

Découvrez également : Comment le sucre affecte-t-il le cerveau ?

Distension abdominale

Des affections cliniques comme le météorisme, l’aérophagie et les flatulences sont des altérations de la motilité intestinale qui ne permettent pas l’absorption des gaz produits dans l’intestin. Par conséquent, il y a des douleurs et des gonflements dans la région abdominale.

Ces conditions se produisent  généralement lorsqu’on mange trop vite, à cause du stress ou de la consommation d’aliments qui produisent des flatulences. Cependant, la rétention de gaz est aussi l’un des premiers symptômes de la grossesse.

Ceci est dû à l’augmentation de la progestérone, une substance qui ralentit la digestion en relâchant les tissus du corps. Cela provoque alors gaz, gonflement et flatulences.

Comme mentionné précédemment, l’eau gazeuse contient du dioxyde de carbone, qui peut causer des gaz. Pour cette raison, si vous souffrez déjà d’une forme quelconque de distension abdominale, de reflux gastro-oesophagien, de côlon irritable ou enflammé, il est recommandé d’éviter de boire de l’eau gazeuse pour éviter d’aggraver l’inconfort abdominal.

Comme vous pouvez le constater, l’eau gazeuse est un liquide sain qui offre différents avantages aux hommes et aux femmes en bonne santé. Cependant, chez les femmes enceintes, elle doit être consommée avec précaution, surtout si vous avez un problème de santé cardiovasculaire, rénale ou gastro-intestinale.

  • Montgomery, Kristen S. “Nutrition Column An Update on Water Needs during Pregnancy and Beyond.” The Journal of perinatal education vol. 11,3 (2002): 40-2. doi:10.1624/105812402X88830
  • Alman BL, Coffman E, Siega-Riz AM, Luben TJ; National Birth Defects Prevention Study. Associations between Maternal Water Consumption and Birth Defects in the National Birth Defects Prevention Study (2000-2005). Birth Defects Res. 2017;109(3):193–202. doi:10.1002/bdra.23569
  • Cuomo, R., Grasso, R., Sarnelli, G., Capuano, G., Nicolai, E., Nardone, G., … Ierardi, E. (2002). Effects of carbonated water on functional dyspepsia and constipation. European Journal of Gastroenterology and Hepatology. https://doi.org/10.1097/00042737-200209000-00010