Qu'appelle-t-on un micropénis et que peut-on faire ?

Les mesures du système reproducteur masculin affectent les sphères psychologiques et sexuelles. Une taille plutôt petite du pénis répond à une condition congénitale qui admet un traitement.
Qu'appelle-t-on un micropénis et que peut-on faire ?
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 06 décembre, 2022

Un pénis d’une longueur inférieure à ce qui est considéré comme normal est considéré comme un “micropénis”. Ce n’est pas un terme choisi à la légère, ni issu de l’argot populaire, ce terme renvoie à une condition médicale détectée dès la naissance.

Il est vrai que l’appareil génital masculin présente des différences anthropomorphiques en fonction des origines et des caractéristiques des populations, mais dans les cas de microphallosie, les mesures sont dues à des altérations des systèmes nerveux et endocrinien.

La pathologie suscite des inquiétudes, surtout à l’âge adulte, car en plus d’être le canal d’expulsion de l’urine, le pénis représente également l’organe reproducteur masculin. Cette situation peut donc affecter les sphères sociales, psychologiques et sexuelles. Nous vous invitons à approfondir le sujet.

Qu’appelle-t-on un micropénis et quelles sont les causes ?

Qu'est-ce qu'un micropénis et que peut-on faire ?
Un pénis qui ne mesure pas plus de 6,5 centimètres en érection est considéré comme un micropénis.

Un micropénis correspond à une anomalie de la taille du phallus, produite par des variations de l’axe testiculaire hypothalamo-hypophysaire. La structure de l’organe est normale, mais sa longueur affiche 2,5 écarts-types en dessous, par rapport à la moyenne de son âge et de son appartenance ethnique.

Parfois, ce problème est confondu avec d’autres problèmes rares, comme les pénis enfouis ou piégés. La différence réside dans les particularités cliniques et les raisons.

Bien que les causes puissent être idiopathiques, le facteur génétique et l’axe hypophysaire ou gonadique jouent un rôle dans la condition, en matière de mutations et de polymorphismes, de déficience des hormones qui contrôlent la croissance du pénis et d’incapacité des testicules à produire de la testostérone.

Le diagnostic se fait lors de l’examen complet des nouveau-nés. À l’âge adulte, si le pénis en érection mesure moins 6,5 centimètres, on parle alors de micropénis.



[/atomik -lu-aussi ]

Quelle est la taille normale du pénis ?

Les dimensions doivent être comprises comme une mesure moyenne, et non d’une règle. Plus d’une circonstance interfère dans le résultat :

  • Âge
  • Pays d’origine
  • Maladies
  • Historique familial
  • Malformations anatomiques

Dans la société, il existe un mythe selon lequel la longueur de l’organe masculin peut être déterminée par la longueur du pied ou de l’index. Or, des recherches scientifiques sont nécessaires pour révéler un lien entre la taille du pénis et d’autres parties du corps.

Dans tous les pays étudiés, la taille moyenne d’un pénis est de 13,58 centimètres. Cette mesure peut alors être considérée comme “normale”.

D’autre part, certaines recherches corrèlent les mesures anthropométriques et péniennes. L’une d’elles indique que la mesure relie la taille, le poids et les indices de masse corporelle et taille-hanche, avec les parties que nous mentionnons ci-dessous :

  • Cercle du sillon balanopréputial
  • Extension de la circonférence de base du pénis
  • Longueur de la base à la pointe, à la fois au repos et étiré



[/atomik -lu-aussi ]

Le diagnostic de micropénis peut-il être corrigé ?

4 exercices pour agrandir le pénis et conseils de sécurité.
Il existe des traitements qui pourraient aider à stimuler la croissance du pénis.

En théorie, le diagnostic de micropénis n’a pas de traitement. Cependant, une thérapie pour stimuler la croissance peut être indiquée pendant l’enfance.

Tout traitement répond à l’âge du patient et à ses antécédents médicaux, à la gravité du cas, aux attentes d’évolution et à la tolérance aux médicaments ou aux thérapies. En revanche, lorsque le patient est majeur, le panorama s’élargit avec les options suivantes :

  • Pompes d’agrandissement : Bien que des preuves solides sur l’efficacité de ces appareils manquent, les campagnes publicitaires vendent les pompes à vide d’agrandissement du pénis comme un appareil prometteur qui augmenterait la taille du pénis. Il est recommandé de l’utiliser sous surveillance médicale, tout en gardant à l’esprit qu’il peut causer des blessures.
  • Hormones : Si les causes de la microphallosomie sont liées à un hypogonadisme hypergonadotrope, les testicules ne produisent pas de testostérone. Le remplacement hormonal est alors recommandé, même dès l’enfance. Les doses sont administrées par voie orale ou par injection. Et si la méthode s’avère inefficace, le médecin peut suggérer d’autres hormones de croissance.
  • Chirurgie : les interventions chirurgicales pour la reconstruction et l’agrandissement du pénis sont une option à l’âge adulte. Ce type de procédure est recommandé pour corriger les déficiences et les difformités physiques qui stressent l’homme avant l’apparition de l’organe. Bien que chaque cas soit différent, certaines sont une réussite : elles peuvent apporter des bienfaits esthétiques et fonctionnels, notamment de meilleures performances sexuelles et une sensation tactile adéquate.

L’incidence du micropénis dans la vie et la santé sexuelles

Les microphallus n’ont pas de problèmes d’activité reproductive ou de miction. À propos de l’impuissance, les opinions sont partagées. Les altérations géométriques ou structurelles de la grossesse ou de la petite enfance pourraient entraîner une dysfonction érectile primaire.

A ce sujet, une interview publiée dans le journal El Español met en lumière les déclarations d’un andrologue. Ce dernier allègue que des pénis qui mesurent moins de 9 centimètres en érection rencontrent des problèmes à l’heure de la pénétration.

D’autres défendent que les rapports sexuels avec un homme qui a un micropénis sont aussi agréables qu’avec quelqu’un dont la longueur du pénis correspond à la norme. Le dommage se produirait si la personne concentrait toute son attention sur la taille, au lieu de profiter des outils qui favorisent l’orgasme, tels que les jouets érotiques, le sexe oral, l’utilisation des mains et la variation des positions sexuelles.

L’impact émotionnel du diagnostic du micropénis

Il est possible que le diagnostic perturbe l’intimité. Du côté des adolescents, il y a la peur d’aller à la piscine par exemple, en raison du complexe.

Un soutien psychologique est alors essentiel. L’idée est de comprendre que le microphallus est un problème médical, qu’il existe des moyens de le traiter et, surtout, qu’il ne s’agit pas d’une maladie grave.

Cela pourrait vous intéresser ...
Rupture du frein du pénis : causes, traitement et prévention
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Rupture du frein du pénis : causes, traitement et prévention

La rupture du frein du pénis est un accident plus fréquent qu'on ne le croit, un accident qui tend à alarmer les hommes.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.