Quelle est la pyramide nutritionnelle actuelle ?

9 juillet 2018
Les exigences de la pyramide nutritionnelle évoluent ou changent en fonction des besoins humains. Au fur et à mesure que l'espèce progresse, il existe des niveaux de la pyramide nutritionnelle qui varient pour nous permettre de conserver un style de vie toujours aussi sain.

Pour être plus conscient des types d’aliments que nous devrions inclure dans notre alimentation quotidienne et en quelle quantité, il est important de connaître la pyramide nutritionnelle.

Ce schéma nous permettra de connaître les aliments les plus recommandés pour mener une alimentation saine. De cette façon, nous pourrons les consommer de manière régulière pour améliorer notre régime alimentaire.

Par ailleurs, il est aussi fondamental de connaître les aliments qui sont les moins sains pour notre santé. D’autre part, nous devons aussi reconnaître ceux que nous devrions absolument limiter ou éliminer de notre régime alimentaire.

En résumé, la pyramide nutritionnelle ou pyramide alimentaire est un schéma graphique conçu pour indiquer quels aliments sont les plus nécessaires à notre régime, et quelle est la quantité recommandée. Sur cette pyramide, il existe différents modèles qui prennent en compte plusieurs pays et qui ont évolué au cours des dernières décennies.

Pour interpréter cette schématisation de la ration alimentaire quotidienne, les aliments placés au sommet ou dans la partie supérieure sont ceux que nous devrions consommer en plus petite quantité. Par contre, les aliments placés vers la base sont ceux que nous devrions consommer avec une plus grande fréquence et en plus grande quantité.

Ne manquez pas de découvrir cet article : Trois aliments fermentés indispensables au régime alimentaire

Les débuts de la pyramide nutritionnelle

Les premières conceptions de la pyramide nutritionnelle datent de la décennie des années 70. La pyramide nutritionnelle la plus connue étant celle du Département de l’Agriculture des États-Unis. Elle a été conçue en 1992 et révisée quelques années plus tard en 2005.

Donc, à ses débuts la pyramide nutritionnelle a commencé à regrouper les aliments en commençant par les plus implorants à la base et en terminant avec les moins recommandés au sommet.

De manière graduelle, les aliments de première nécessité comme le pain, les céréales, le riz et les pâtes se regroupent à la base de la pyramide. Ces aliments, riches en glucides, seront ceux que nous devrons consommer le plus fréquemment. C’est pourquoi ces aliments représentent sur la pyramide nutritionnelle la quantité la plus importante.

Tout de suite après, au dessus de ces premiers aliments, se positionnent les fruits et légumes, avec leur apport en fibres, vitamines, sels, protéines et autres nutriments. Cette catégorie représente également une proportion importante des aliments que nous devrions prendre en compte dans notre régime au quotidien.

Un échelon plus haut, nous trouvons les viandes et le poisson, les produits laitiers et les œufs. Ces aliments fournissent de grandes quantités de protéines, mais devraient se consommer en plus petites quantités.

Enfin, au sommet de la pyramide nutritionnelle, nous trouverons toutes les huiles, graisses saturées et les sucreries. Par conséquent, nous devons limiter ces aliments, en raison de leur teneur élevée en calories. Pour maintenir une bon régime alimentaire nous devrons donc consommer ces aliments avec beaucoup plus de modération.

Les objectifs de cette pyramide nutritionnelle sont d’indiquer de manière générale les quantités recommandées de glucides, d’énergie ainsi que les vitamines et minéraux. Ces aliments et leur quantité nous aiderons à maintenir les processus chimiques de notre corps de manière optimale.

D’autre part, cette pyramide nous indique quelle est la quantité nécessaire de protéines pour le développement et la bonne santé des tissus de l’organisme.

En complément, notre régime alimentaire devrait s’accompagner d’une consommation journalière comprise entre 1,5 et 2 litres d’eau, pour conserver une bonne hydratation.

La pyramide nutritionnelle actuelle

Comme nous l’avons expliqué au début, le schéma pyramidal nutritionnel a évolué au fil des années, en lien avec de nouvelles recherches et découvertes liées à la nutrition.

La conception la plus actuelle de la pyramide nutritionnelle repose sur l’exercice physique fréquent, le maintien d’une bonne hydratation et, en fin de compte, un mode de vie sain.

Cependant, par rapport aux conceptions de la pyramide nutritionnelle la plus traditionnelle, le nouveau système incorpore deux types de produits. D’autre part, les boissons fermentées, comme la bière, le vin ou les spiritueux sont prises en compte. Le régime indique clairement que ce type d’aliments doit être consommé de façon facultative, modérée et, surtout, responsable pour les adultes.

Vous aimerez aussi lire cet article : Que sont les protéines maigres et quelle est leur contribution au régime alimentaire ?

Aliments qui composent la pyramide nutritionnelle

aliments qui composent la pyramide nutritionnelle

Sur la base de la pyramide, comme c’était le cas auparavant, nous retrouvons les aliments riches en glucides. Ce sont ceux que nous devrions consommer le plus, mais en fonction de l’activité physique de chaque personne.

Ensuite, nous trouvons les fruits, les légumes et l’huile d’olive, que nous devrions essayer de consommer plusieurs fois par jour. Plus précisément, nous devrions consommer entre deux et trois portions de légumes par jour, et entre trois et quatre fruits par jour.

Découvrez aussi cet article : 6 bienfaits de l’huile d’olive vierge extra pour la santé

Un peu plus haut, nous trouverons tous les produits laitiers, ainsi que le poisson, les œufs et les viandes maigres, comme le poulet ou la dinde. Ces aliments sont une bonne source de protéines, mais nous devons limiter leur consommation à un maximum d’une fois par jour, soit environ cinq fois par semaine.

Au-dessus de ceux-ci, nous trouverons enfin tous les produits que nous devrions limiter dans notre alimentation. Il s’agira de consommer ces aliments de manière facultative, occasionnelle et modérée. Parmi ces aliments, nous trouverons les viandes rouges, mais aussi le porc et le veau ainsi que toute classe de charcuterie.

Dans le dernier niveau de la pyramide nutritionnelle, sont regroupées les graisses saturées, les sucreries et les pâtisseries.

Le nouveau sommet de la pyramide

Le sommet de la nouvelle pyramide nutritionnelle comprend, entre autre, les suppléments nutritionnels. Nous retrouverons donc des types de produits, tels que les suppléments de vitamines ou les sels minéraux.

Ces aliments doivent se consommer uniquement comme une option individualisée. Ils dépendront surtout des besoins et des recommandations médicales pour chaque personne.

Cela peut concerner certaines personnes atteintes d’une maladie. C’est la cas des personnes qui souffrent  par exemple d’une allergie ou d’une intolérance. Par ailleurs, les personnes qui ne peuvent pas  consommer certains types d’aliments devront les remplacer par d’autres.

D’un autre côté, il peut s’agir de personnes qui suivent un régime végétarien ou végétalien. Dans ces cas, ces personnes, devront recourir à des suppléments selon leur besoins spécifiques. Elles pourront, par exemple, faire un apport en vitamine B12 afin d’obtenir tous les nutriments nécessaires.

Il ne convient pas de consommer ces suppléments sans suivi médical. Seul le médecin devrait les prescrire en fonction de chaque cas particulier. Outre la pyramide alimentaire, il existe aussi d’autres formes d’aides graphiques qui contribuent à la formation nutritionnelle du grand public.

Découvrez égalment cet article : 7 aliments à intégrer dans votre régime alimentaire pour réduire l’inflammation et la douleur

Conclusions

La pyramide alimentaire exprime les recommandations nutritionnelles d’une alimentation équilibrée. En aucun cas, la pyramide ne regroupe les aliments recommandés dans le cadre d’un régime particulier.

L’activité physique n’est cependant pas intégrée dans la pyramide. La pyramide alimentaire reste un schéma dont la structure concerne avant tout ce qui est mis dans l’assiette. L’objectif premier est bien d’augmenter le niveau d’activité physique au quotidien.

Les recommandations nutritionnelles n’ont pas fait l’objet de bouleversements profonds ces dernières années. Par conséquent, la structure de la pyramide n’a pas beaucoup changé. Le principe reste très simple. Plus la famille occupe une place importante dans le graphisme, plus la quantité est importante dans l’assiette.

Finalement, la pyramide alimentaire a été adaptée à divers types de régimes alimentaires. Nous pourrons trouver la pyramide du régime méditerranéen, qui privilégie la consommation de graisse sous forme d’huile d’olive. Par ailleurs, il existe aussi une pyramide alimentaire spécifique pour les personnes qui suivent un régime végétarien.

Vous aimerez aussi découvrir cet article :   Les 7 aliments énergétiques qui ne peuvent pas manquer à votre régime alimentaire

Le manque d’énergie au commencement de la journée ou pendant les entrainements physiques est un problème récurrent. Celui-ci qui peut dériver d’une mauvaise période de repos, de certaines déficiences nutritionnelles, ou bien du sédentarisme. Pour cette raison, il est indiqué de connaître les meilleurs sources d’énergie naturelle qui dynamiseront tout votre corps. Incorporez ces aliments de manière régulière à votre régime alimentaire et retrouvez toute votre énergie. Découvrez dans cet article les 7 aliments énergétiques qui ne peuvent pas manquer à votre régime alimentaire.

 

A découvrir aussi