Quels sont les bienfaits de l’acide linoléique ?

14 septembre 2020
Dans cet article, nous allons vous parler des aliments qui contiennent de l'acide linoléique ainsi que des fonctions de cet acide gras. Ses propriétés sont en effet très intéressantes.

Les aliments qui contiennent de l’acide linoléique sont nombreux. Ce lipide présente des bienfaits pour la santé cardiovasculaire et pourrait être positif dans l’établissement d’un objectif de perte de poids.

En effet, il s’agit d’un nutriment essentiel pour la santé qui devrait être présent dans le cadre d’une alimentation variée pour favoriser la prévention des maladies chroniques. Certains professionnels de la nutrition recommandent la supplémentation en acide linoléique pour compléter l’alimentation. Bien qu’on puisse également l’obtenir à travers divers aliments.

L’acide linoléique se trouve dans les végétaux

Les principales sources d’acide linoléique sont les aliments végétaux. Plus concrètement, les fruits secs et les huiles. Cependant, on le trouve aussi dans les oeufs ainsi que certaines céréales.

Les huiles végétales contiennent également cet acide gras, même si certains experts déconseillent leur consommation régulière. Et encore moins les fritures avec ce type de graisse. Les effets indésirables de ces composants lipidiques peuvent effectivement être plus nombreux que les bienfaits.

Afin de garantir une ingestion correcte d’acide linoléique, il est primordial de veiller à une alimentation variée. De façon générale, consommer des fruits secs en milieu de matinée ou au goûter, est une option efficace dans ce sens.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que ce lipide appartient au groupe des acides gras oméga 6. La consommation d’acides gras oméga 3 et oméga 6 doit être équilibrée afin d’éviter les états inflammatoires dans l’organisme.

Tel est qu’affirme une recherche publiée dans la revue Nutrients. La perte de cet équilibre pourrait être un facteur de risque pour le développement de l’obésité.

Les fruits secs contiennent de l'acide linoléique.

Lisez également : Quelques fruits secs incroyables pour la santé

La consommation d’aliments riches en acide linoléique réduit le risque de tomber malade

Certaines études, comme celle dont parle l’article publié dans la revue Public Health Nutrition, associent la consommation régulière d’aliments riches en acide linoléique avec une réduction de certains types de cancer. En particulier le cancer du sein. Toutefois, les preuves de cette relation ne sont pas tout à fait solides, et les recherches devraient être plus approfondies.

Des études plus récentes établissent également un lien entre la consommation régulière de ce lipide avec un risque moindre de développer l’obésité et l’athérosclérose. Un article publié dans la revue Nutrients en 2019 établit une éventuelle corrélation à long terme pour la réduction du risque de maladies chroniques non transmissibles.

Il semble donc évident qu’une consommation de graisses saines constitue un facteur de protection contre le développement de plusieurs maladies. Au sein de ce type de lipides, sont compris tous ceux qui n’ont pas subi de traitements thermiques. Un processus par lequel ils sont transformés en graisses trans, perdant ainsi leur qualité.

Découvrez aussi : Qu’est-ce que les graisses hydrogénées ?

Consommer ces graisses de manière équilibrée

Malgré les avantages attribués à la consommation d’acide linoléique, sa supplémentation est déconseillée de manière artificielle. L’inclusion d’aliments contenant de l’acide linoléique dans leur composition est suffisante pour en expérimenter les effets positifs.

Comme nous l’avons mentionné, il ne faut pas oublier que ce lipide appartient à la famille des oméga 6, qui fait partie du groupe de tous les oméga. Lorsque l’équilibre des acides gras dans l’organisme n’existe plus, certains effets inflammatoires bénéfiques disparaissent.

Ainsi, pour favoriser la santé cardiovasculaireil est fondamental d’introduire des produits riches en lipides oméga 3, comme l’avocat, l’huile d’olive vierge extra ou le poisson bleu. Parmi ces derniers, il est préférable de choisir les poissons de petite taille car ils contiennent moins de métaux lourds.

Des graines et des fruits secs contenant de l'acide linoléique.

Quels sont les aliments qui contiennent de l’acide linoléique ?

Afin d’améliorer la santé et de réduire l’incidence des maladies telles que l’obésité et les maladies cardiovasculaires, il est important d’introduire des aliments qui contiennent de l’acide linoléique. Ces nutriments présentent des effets positifs lorsqu’ils sont régulièrement consommés.

Par conséquent, les meilleures sources sont les produits d’origine végétale, comme les fruits secs, les graines, voire même les céréales complètes. Cependant, évitez d’acheter ceux qui ont été transformés car un tel processus pourrait diminuer leur incroyable qualité.

Néanmoins, et malgré les effets bénéfiques de ce lipide sur la santé, il n’existe pas de preuve d’efficacité de la supplémentation artificielle avec des comprimés ou des gélules. Ces présentations ne seraient pas utiles pour traiter les maladies chroniques.

En effet, les acides gras obtenus à travers une alimentation variée et équilibrée devraient être suffisants pour couvrir les besoins fondamentaux. Concentrez-vous alors à modifier vos habitudes alimentaires et commencez à sentir les bienfaits de l’acide linoléique.

 

  • Simopoulos AP., An increase in the omega 6/omega 3 fatty acid ratio increases the risk for obesity. Nutrients, 2016.
  • Zhou Y., Wang T., Zhai S., Li W., Meng Q., Linoleic acid and breast cancer risk: a meta analysis. Public Health Nutr, 2016. 19 (8): 1457-63.
  • Hartigh LJ., Conjugated linoleic acid effects on cancer, obesity and atherosclerosis: a review of pre clinical and human trials with current perspectives. Nutrients, 2019. 11 (2): 370.
  • Leizer, Cary, et al. “The composition of hemp seed oil and its potential as an important source of nutrition.” Journal of Nutraceuticals, functional & medical foods 2.4 (2000): 35-53.
  • Naughton, Shaan S., et al. “Linoleic acid and the pathogenesis of obesity.” Prostaglandins & other lipid mediators 125 (2016): 90-99.
  • Viladomiu, Monica, Raquel Hontecillas, and Josep Bassaganya-Riera. “Modulation of inflammation and immunity by dietary conjugated linoleic acid.” European Journal of Pharmacology 785 (2016): 87-95.
  • Jandacek, Ronald J. “Linoleic acid: a nutritional quandary.” Healthcare. Vol. 5. No. 2. Multidisciplinary Digital Publishing Institute, 2017.