Qu'est-ce que l'allergie émotionnelle et comment la traite-t-on ?

Le stress peut générer différents symptômes dans notre corps. Ils peuvent même être similaires à ceux d'une réaction allergique.
Qu'est-ce que l'allergie émotionnelle et comment la traite-t-on ?

Dernière mise à jour : 08 janvier, 2023

À certaines occasions, une crise d’angoisse ou une situation de grand stress peut provoquer une allergie émotionnelle. Des symptômes respiratoires ou cutanés se manifestent, tels que des rougeurs.

Ces signes, ainsi que le traitement à appliquer, peuvent être similaires à ceux d’une réaction allergique normale. Cependant, d’autres interventions peuvent être nécessaires, comme suivre une thérapie psychologique. Poursuivez donc votre lecture pour en apprendre plus sur une allergie émotionnelle.

Allergies et réactions allergiques

L’allergie est un état d’hypersensibilité dans lequel diverses réactions sont générées, dues au contact avec certains éléments, appelés allergènes. Il existe plusieurs types d’allergies :

  • Réactions respiratoires, causées par l’inhalation de substances chimiques, ainsi que l’allergie aux acariens, aux animaux, au pollen ou aux spores fongiques.
  • Allergies alimentaires qui se déclenchent chez les personnes sensibles par l’ingestion de certains ingrédients (lait, crustacés, soja, cacahuètes, etc.).
  • Réactions par contact avec des objets ou des substances, provoquant une dermatite. Cela peut se produire avec de la rouille, du ciment, de l’essence, entre autres.
  • Réactions cutanées causées par des piqûres d’insectes et d’arachnides.
  • Allergie aux médicaments.

Lorsque la personne sensible entre en contact avec la substance ou l’élément (allergène), une séquence complexe d’événements se produit, qui commence par l’activation des lymphocytes et culmine avec la libération d’histamine. Cette dernière n’est pas la seule substance qui est sécrétée.

Urticaire allergique.
L’urticaire est une forme d’allergie cutanée courante.

Les causes des allergies

Les réactions allergiques se produisent en raison de la confluence de l’exposition à l’allergène et de la sensibilité à celui-ci. Mais la question serait de savoir pourquoi certaines personnes sont sensibles et d’autres non.

À cet égard, il existe plusieurs explications. Par exemple, on considère qu’il y a un facteur génétique impliqué, puisque les allergies sont plus fréquentes chez ceux dont un membre de la famille est sensible à un certain allergène.

Il est également indiqué que la personne n’est pas née avec une allergie, mais la développe à un moment donné. Dans cet ordre d’idées, il existe des facteurs environnementaux qui, associés à une prédisposition génétique, augmentent le risque. Parmi eux, figurent les suivants :

  • Pollution de l’environnement
  • Exposition à la fumée de tabac
  • Facteurs socio-économiques (plus grande surpopulation)
  • Présence de poussières en suspension dans l’environnement
  • Facteurs climatiques (humidité plus élevée, par exemple)
  • Consommation d’aliments transformés, de colorants artificiels, entre autres



[/atomik -lu-aussi ]

Les symptômes de l’allergie émotionnelle

À ces facteurs susmentionnés, il faut ajouter l’aspect émotionnel, se référant à la manière dont la personne gère sa situation et ses problèmes. Ainsi, l’anxiété, le stress et d’autres troubles émotionnels peuvent influencer l’apparition et le développement des allergies, comme en témoignent des recherches.

L’allergie émotionnelle peut être définie comme un état dans lequel, face à certaines émotions négatives, le système immunitaire génère une réaction dans l’organisme similaire à celle qui aurait lieu en raison de la présence d’un allergène.

Les symptômes de l’allergie émotionnelle se manifestent principalement sur la peau, mais pas exclusivement. Ils sont similaires à ceux des allergies cutanées :

  • Démangeaisons
  • Éruptions
  • Points rouges

Ces symptômes peuvent varier d’un patient à l’autre. Ils dépendront de certains facteurs, tels que l’âge et l’intensité des émotions.

Pourquoi l’allergie émotionnelle se produit-elle ?

Le stress émotionnel peut affecter les systèmes nerveux et immunitaire. On considère que, dans ces circonstances, la libération de cortisol augmente, ainsi que la production de catécholamines, qui sont à l’origine de la réaction inflammatoire.

A cet égard, plusieurs explications sont proposées. Par exemple, du point de vue de la bioneuroémotion, la maladie est considérée comme un mécanisme d’adaptation qui affecte la personne. L’allergie serait une résistance de l’organisme contre un aspect de la vie passée que nous n’aimons pas ou que nous ne voulons pas affronter. Et chaque allergène aurait une symbologie associée :

  • Lait-mère.
  • Céréales-famille
  • Pollen-affectivité

Une autre théorie propose qu’un choc émotionnel se serait produit par le passé, au cours duquel l’inconscient aurait détecté quelque chose ou quelqu’un comme un agresseur potentiel. Cet élément serait devenu un allergène et un élément du présent ferait écho à cet allergène.

De son côté, la naturopathie explique que les allergies sont dues à un déséquilibre de notre système immunitaire, causé par le mode de vie. Cela va de la consommation de transgéniques à l’hygiène excessive et à l’exposition aux produits chimiques présents dans les produits d’entretien, en passant par notre façon d’être et d’agir.

Le traitement de l’allergie émotionnelle

Le traitement de l’allergie émotionnelle peut être similaire à celui des allergies cutanées. L’utilisation d’antiallergiques (antihistaminiques) et de produits topiques est prescrite, notamment des corticoïdes pour les symptômes cutanés.

Si les symptômes persistent, en plus d’aller chez le dermatologue, il est recommandé de suivre une thérapie avec un psychologue ou un autre professionnel de la santé mentale. Des médicaments contre le stress et l’anxiété peuvent également être prescrits.

D’autre part, certaines thérapies alternativespeuvent être efficaces pour réduire les symptômes liés aux allergies. Une étude a montré que les produits naturels Cinnamomum zeylanicum, Malpighia glabra et Bidens pilosa possédaient des propriétés anti-allergiques et peuvent être aussi efficaces que la loratadine.

L’acupuncture a également été considérée comme une option. Les recherches sur le sujet indiquent que cette technique est efficace dans le traitement symptomatique de la rhinite allergique persistante.

Ces deux thérapies naturelles peuvent être utilisées en cas d’allergie émotionnelle, tant qu’elles ne se substituent pas à l’approche médicale.
Anxiété provoquant une allergie émotionnelle.
Des états d’anxiété et de stress peuvent s’exprimer dans le corps avec des symptômes similaires à ceux de l’urticaire, par exemple.



[/atomik -lu-aussi ]

L’importance de définir l’allergie avant de commencer le traitement

Le traitement de toute pathologie nécessite un diagnostic adéquat. Dans le cas des allergies émotionnelles, vous devez être sûr que la racine du problème est un tableau clinique de stress ou d’anxiété et non un allergène.

En d’autres termes, des tests sont jugés nécessaires pour déterminer à quelles substances la personne peut être sensible. Ou si c’est le facteur émotionnel qui prévaut.

Dans tous les cas, seul un professionnel de santé peut poser le diagnostic et prescrire le traitement. Quoi qu’il en soit, évitez l’automédication.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les stratégies pour se débarrasser d’un bagage émotionnel
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les stratégies pour se débarrasser d’un bagage émotionnel

Le terme bagage émotionnel fait référence à toutes ces expériences qui nous laissent un goût amer et entravent notre bien-être.



  • Corren J, Lemay M, Lin Y et al. Clinical and biochemical effects of a combination botanical product (ClearGuard™) for allergy: a pilot randomized double-blind placebo-controlled trial. Nutr J. 2008; 20 (7). https://doi.org/10.1186/1475-2891-7-20
  • García I, Ponce M, Lozano S. Tipos de alergias y afectación en la población. Revista Sanitaria de Investigación. 2021; 8 (2). Disponible en: https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=8074710
  • Milián G, Velázquez J, Colomer M, et al. Bioneuroemoción y trastorno afectivo bipolar. Geroinfo. 2013;8(1): 1-9.
  • Romero-Tapia S. Prevención de alergia y asma. Salud en Tabasco. 2002; 8(2): 83-86.
  • Rossel M, Araya M. Alergia alimentaria en la infancia. Revista Médica Clínica Las Condes. 2011; 22(2): 184 – 189,
  • Valenzuela Solano F, Mendoza Castillo J.  La depresión y la ansiedad en las enfermedades alérgicas: el papel de las emociones en la patogénesis de la alergia. Alergia (Méx.). 1989; 36(1): 11-14.
  • Xue C, An X, Cheung  T, et al. Acupuncture for persistent allergic rhinitis: a randomised, sham-controlled trial. Medical Journal of Australia. 2007; 187: 337-341. https://doi.org/10.5694/j.1326-5377.2007.tb01275.x

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.