Qu'est-ce que l'équilibre hydrique ?

L'alcool possède des propriétés diurétiques qui augmentent l'excrétion de l'urine et donc le risque de déshydratation.
Qu'est-ce que l'équilibre hydrique ?

Dernière mise à jour : 19 octobre, 2021

L’équilibre hydrique fait référence à l’équilibre existant entre l’ingestion de liquides et leur élimination. Il doit être maintenu au sein de rangs spécifiques afin de garantir la santé de l’organisme. Il dépend également de plusieurs facteurs tels que la température, la consommation de sels minéraux et l’humidité.

Un déséquilibre dans l’équation peut entraîner de graves conséquences, comme la déshydratation. Cette situation est fatale dans de nombreux cas, principalement chez les personnes âgées.

C’est pourquoi, il est nécessaire de suivre les bonnes consignes d’hydratation, en plus de connaître les symptômes qui surviennent en cas de mauvais fonctionnement.

L’apport d’eau pour contrôler l’équilibre hydrique

La meilleure boisson hydratante qui existe est l’eauMême si sa consommation est aujourd’hui de plus en plus réduite au profit des jus et boissons gazeuses, la capacité d’hydratation de ces boissons est limitée. En effet, dans le cas des boissons sucrées, l’ingestion de grandes quantités est associée à un risque accru de perturbation de l’équilibre hydrique.

L’alcool est une autre boisson qui joue un rôle important dans le risque de déshydratation. Cette substance présente effectivement un puissant marqueur diurétique. C’est ce qu’affirme un article publié sur Journal of Applied Physiology.

C’est pourquoi, par exemple, la consommation de boissons alcoolisées est une conduite à risque après la pratique d’un sport. Le remplacement des liquides est alors crucial pour l’organisme à ce moment.

Un verre d'eau gazeuse.

Attention aux températures élevées

Les températures élevées sont un facteur de risque pour l’équilibre hydrique. Une forte humidité environnementale peut également influencer ce processus. Pour cette raison, il est conseillé d’améliorer les habitudes d’hydratation en été. Cela concerne notamment les personnes âgées et les enfants qui sont plus sensibles à ce type de situations.

Il est recommandé d’ingérer régulièrement de petites quantités d’eau fraîche. Les boissons fraîches présentent une vitesse de vidange gastrique plus rapide que les boissons chaudes. Elles peuvent donc être consommées et assimilées rapidement par l’organismen.

Les sels minéraux ont un impact sur l’équilibre hydrique

L’apport de sels minéraux, tels que le sodium, est également associé à l’équilibre hydrique. Consommer de grandes quantités de ces substances peut augmenter la rétention de liquides. Toutefois, une faible consommation de sels en cas de températures ambiantes élevées peut augmenter le risque d’hyponatrémie.

Cette condition survient à partir d’une perte excessive de sodium due à la transpiration. Il s’agit d’une pathologie qui peut être dangereuse et fatale, comme l’explique un article publié sur Journal of the American Society of Nephrology.

Les symptômes de la déshydratation

Avant l’apparition d’un processus de déshydratation, un ensemble de symptômes peuvent déjà alerter. Ce sont les suivants :

  • Fatigue excessive
  • Vertiges
  • Sensation de chaleur mais absence de transpiration
Une femme qui boit un verre d'eau.

Lorsque ces symptômes surviennent, cela signifie qu’il y a déjà une perte significative du pourcentage d’eau corporelle, mais qu’il est encore possible de revenir en arrière. Pour cela, il est nécessaire de boire beaucoup de liquides.

Il faut surveiller l’équilibre hydrique pour rester en bonne santé

Souvent, lorsque nous parlons d’alimentation saine, nous nous concentrons sur les aliments mais pas sur les boissons. Le maintien d’un bon équilibre hydrique est pourtant crucial pour la santé. Eviter la déshydratation prévient l’apparition de pathologies graves qui peuvent être fatales.

Par ailleurs, ce risque augmente pendant la saison chaude, ou dans des conditions de températures et d’humidité élevées. Chez les personnes âgées, les cas de déshydratation sont encore plus graves et fréquents. Il en est de même chez les enfants.

Pour prévenir ces situations, il est fortement conseillé de boire régulièrement de l’eau, et non des jus ou des boissons sucrées ou gazeuses. Il est préférable de choisir des liquides légèrement frais, car le temps de vidange gastrique est moindre et ils permettent une hydratation plus rapide.

Aussi il est important de consommer également des fruits. Ces aliments possèdent une teneur élevée en eau. Leur ingestion régulière améliore donc les valeurs d’hydratation de l’organisme.

Enfin, il est primordial de réduire la consommation d’alcool. Cette substance présente effectivement des propriétés diurétiques., ce qui augmente le volume d’urine excrété et donc le risque de perturber l’équilibre hydrique ainsi que la déshydratation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment éviter la déshydratation ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment éviter la déshydratation ?

L'eau est un élément indispensable à la vie et compose la plus grande partie de notre corps. La déshydratation est donc un problème grave.



  • Evans GH., James LJ., Shirreffs SM., Maughan RJ., Optimizing the restoration and maintenance of fluid balance after exercise – induced dehydration. J Appl Physiol, 2017. 122 (4): 945-951.
  • Hoorn EJ., Zietse R., Diagnosis and treatment of hiponatremia: compilation of the guidelines. J Am Soc Nephrol, 2017. 28 (5): 1340-1349.
  • Llanio, R. (2019). Balance HÃdrico y ElectrolÃtico. Revista Cubana de Medicina1(1).