Qu'est-ce que la berbérine et quels sont ses bienfaits ?

Les principaux bienfaits de la berbérine sont la réduction du cholestérol et de la glycémie, l'aide à la perte de poids et la prévention des maladies cardiaques. Découvrez ici d'autres de ses bienfaits, ainsi que ses effets secondaires possibles.
Qu'est-ce que la berbérine et quels sont ses bienfaits ?
Leonardo Biolatto

Relu et approuvé par le médecin Leonardo Biolatto.

Écrit par Daniela Andarcia

Dernière mise à jour : 27 octobre, 2022

Bien que la berbérine soit liée au traitement du diabète et au contrôle du taux de cholestérol, elle présente de nombreux autres avantages. C’est un produit chimique que l’on trouve dans diverses plantes telles que l’épine-vinette européenne, la verge d’or, l’hydraste du Canada, le raisin de l’Oregon et le philodendron.

Elle est également connue pour faciliter la perte de poids, améliorer la santé cardiovasculaire et réduire l’accumulation de graisse dans le foie. Découvrez ce qu’est la berbérine, comment elle peut améliorer la santé et quels sont ses éventuels effets secondaires.

Qu’est-ce que la berbérine et comment ça marche ?

La berbérine est un composé bioactif qui appartient au groupe des alcaloïdes et est présent dans différentes plantes, parmi lesquelles se distingue la famille des  arbustes Berberis. C’est une substance de couleur jaune qui a été utilisée comme colorant et qui a une longue histoire dans la médecine traditionnelle chinoise.

Il a été démontré que la berbérine est bénéfique pour divers systèmes biologiques du corps. Après ingestion, elle est absorbée et transportée par la circulation sanguine. Une fois dans les cellules, ce composé se lie à d’autres molécules et se modifie, tout comme le ferait un médicament.

Une autre fonction de cette substance est d’activer une enzyme présente dans les cellules, la protéine kinase activée par l’AMP (AMPK). En général, cette enzyme se trouve dans le cerveau, les muscles, les reins, le coeur et foi et elle joue un rôle important dans le contrôle du métabolisme.

Plante berbère.
La berbérine n’est pas obtenue à partir d’une seule plante ; d’autres plantes contiennent également la substance en tant qu’alcaloïde.



[/atomik -lu-aussi ]

Les principaux bienfaits de la berbérine

La médecine traditionnelle chinoise a utilisé la berbérine dans le traitement de nombreux maux. Découvrez quels bienfaits la science attribue à cet important produit chimique.

1. La berbérine abaisse le taux de sucre dans le sang

Le diabète de type 2 est une maladie chronique dans laquelle le patient présente une glycémie élevée en raison d’une résistance à l’insuline ou de son absence. Ces valeurs élevées sont capables d’endommager les tissus et les organes causant de graves problèmes.

Une étude publiée dans Biochemistry and Cell Biology a montré que la berbérine peut abaisser significativement le taux de sucre dans le sang chez les patients atteints de diabète de type 2. De même, une recherche publiée dans Metabolism a révélé qu’elle pourrait être aussi efficace que la metformine.

Une autre étude publiée dans syr International Journal of Endocrinology a montré que la berbérine est capable de diminuer la résistance à l’insuline, d’augmenter la glycolyse, de diminuer la production de sucre dans le foie, de retarder la dégradation des glucides dans l’intestin et d’augmenter le nombre de bonnes bactéries.

Enfin, une étude de 116 patients diabétiques publiée dans The Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism a suggéré que la consommation quotidienne de 1 gramme de berbérine à jeun peut réduire la glycémie de 20 %. La même recherche a montré que cette substance réduit l’hémoglobine glycosylée de 12 % et les lipides, tels que le cholestérol et les triglycérides.

2. Perte de poids

La berbérine est également liée à la perte de poids. Une étude de 12 semaines auprès de personnes obèses a montré que la prise de 500 milligrammes trois fois par jour entraînait une perte de plus de 2 kilogrammes et de 3,6 % de graisse corporelle.

De même, une autre étude portant sur 37 hommes et femmes atteints du syndrome métabolique a révélé que la prise de 300 milligrammes de berbérine 3 fois par jour réduisait l’indice de masse corporelle (IMC) de 31,5 à 27,4 en seulement 3 mois.

La perte de poids est le produit d’une amélioration des fonctions des hormones régulatrices des graisses (insuline, adiponectine et leptine), ainsi que de l’inhibition de la croissance cellulaire au niveau moléculaire. Cependant, des recherches supplémentaires sont encore nécessaires.

3. Réduction du cholestérol et du risque de maladie cardiaque

Une un groupe de 11 études publiées sur Planta Medica a montré que la berbérine peut réduire le cholestérol total de 0,61 mmol/L, réduire le mauvais cholestérol (LDL) de 0,65 mmol/L, réduire les triglycérides sanguins de 0,50 mmol/L et augmenter le bon cholestérol (HDL) de 0,05 mmole/L.

De plus, elle est capable de réduire entre 13 et 15 % les niveaux d’apolipoprotéine B, une substance qui représente un facteur de risque cardiovasculaire. Dans le même temps, elle inhibe l’enzyme PCSK9, entraînant une diminution du cholestérol LDL dans le sang.

Les autres bienfaits de la berbérine

L’efficacité de ce composé contre le diabète de type 2 a été cruciale dans l’augmentation des études de cette substance. En plus de ceux déjà cités, voici les autres bienfaits de la berbérine :

  • Dépression : Une étude réalisée sur des rongeurs et publiée sur European Journal of Pharmacology a montré que la berbérine peut combattre ce trouble.
  • Antioxydant et anti-inflammatoire : Selon certaines recherches, la berbérine pourrait être un puissant antioxydant et anti-inflammatoire.
  • Infections : Cette substance combat également les micro-organismes nuisibles, tels que les bactéries, les virus, les champignons et les parasites.
  • Insuffisance cardiaque : il existe des preuves scientifiques que la berbérine améliore les symptômes et peut réduire le risque de décès chez les patients atteints de cette maladie.
Niveaux de sucre dans le sang.
Le contrôle glycémique est l’utilisation la plus connue et la plus étudiée de la berbérine.

Posologie recommandée et effets secondaires possibles

Les effets de la berbérine pouvant durer plusieurs heures, il est nécessaire de répartir la dose recommandée sur plusieurs prises par jour pour obtenir des taux sanguins stables. Le moyen le plus courant consiste à prendre 3 doses de 500 milligrammes, ce qui se situe dans la fourchette utilisée pour les études scientifiques.

Les effets secondaires se limitent aux problèmes de digestion comme les crampes intestinales, la diarrhée, les flatulences, la constipation et les maux de ventre. Si vous êtes sous médication, vous devriez consulter votre médecin avant d’en consommer.



  [/atomik -lu-aussi ]

La berbérine a de multiples effets

La berbérine est un composé bioactif présent dans différentes plantes et largement utilisé en médecine traditionnelle chinoise. Ses avantages incluent la réduction du cholestérol et de la glycémie, l’aide à la perte de poids et la prévention du développement des maladies cardiaques. De plus, ceux qui souhaitent consommer cette substance en complément peuvent en ingérer entre 900 et 1 500 mg par jour.



  • Tillhon, M., Guamán Ortiz, L. M., Lombardi, P., & Scovassi, A. I. (2012). Berberine: new perspectives for old remedies. Biochemical pharmacology, 84(10), 1260–1267. https://doi.org/10.1016/j.bcp.2012.07.018
  • Yao, J., Kong, W., & Jiang, J. (2015). Learning from berberine: Treating chronic diseases through multiple targets. Science China. Life sciences, 58(9), 854–859. https://doi.org/10.1007/s11427-013-4568-z
  • Lee, Y. S., Kim, W. S., Kim, K. H., Yoon, M. J., Cho, H. J., Shen, Y., Ye, J. M., Lee, C. H., Oh, W. K., Kim, C. T., Hohnen-Behrens, C., Gosby, A., Kraegen, E. W., James, D. E., & Kim, J. B. (2006). Berberine, a natural plant product, activates AMP-activated protein kinase with beneficial metabolic effects in diabetic and insulin-resistant states. Diabetes, 55(8), 2256–2264. https://doi.org/10.2337/db06-0006
  • Chang, W., Chen, L., & Hatch, G. M. (2015). Berberine as a therapy for type 2 diabetes and its complications: From mechanism of action to clinical studies. Biochemistry and cell biology = Biochimie et biologie cellulaire, 93(5), 479–486. https://doi.org/10.1139/bcb-2014-0107
  • Yin, J., Xing, H., & Ye, J. (2008). Efficacy of berberine in patients with type 2 diabetes mellitus. Metabolism: clinical and experimental, 57(5), 712–717. https://doi.org/10.1016/j.metabol.2008.01.013
  • Pang, B., Zhao, L. H., Zhou, Q., Zhao, T. Y., Wang, H., Gu, C. J., & Tong, X. L. (2015). Application of berberine on treating type 2 diabetes mellitus. International journal of endocrinology, 2015, 905749. https://doi.org/10.1155/2015/905749
  • Zhang, Y., Li, X., Zou, D., Liu, W., Yang, J., Zhu, N., Huo, L., Wang, M., Hong, J., Wu, P., Ren, G., & Ning, G. (2008). Treatment of type 2 diabetes and dyslipidemia with the natural plant alkaloid berberine. The Journal of clinical endocrinology and metabolism, 93(7), 2559–2565. https://doi.org/10.1210/jc.2007-2404
  • Hu, Y., Ehli, E. A., Kittelsrud, J., Ronan, P. J., Munger, K., Downey, T., Bohlen, K., Callahan, L., Munson, V., Jahnke, M., Marshall, L. L., Nelson, K., Huizenga, P., Hansen, R., Soundy, T. J., & Davies, G. E. (2012). Lipid-lowering effect of berberine in human subjects and rats. Phytomedicine : international journal of phytotherapy and phytopharmacology, 19(10), 861–867. https://doi.org/10.1016/j.phymed.2012.05.009
  • Yang, J., Yin, J., Gao, H., Xu, L., Wang, Y., Xu, L., & Li, M. (2012). Berberine improves insulin sensitivity by inhibiting fat store and adjusting adipokines profile in human preadipocytes and metabolic syndrome patients. Evidence-based complementary and alternative medicine : eCAM, 2012, 363845. https://doi.org/10.1155/2012/363845
  • Zhou, L. B., Chen, M. D., Wang, X., Song, H. D., Yang, Y., Tang, J. F., Li, F. Y., Xu, M. Y., & Chen, J. L. (2003). Zhonghua yi xue za zhi, 83(4), 338–340.
  • Dong, H., Zhao, Y., Zhao, L., & Lu, F. (2013). The effects of berberine on blood lipids: a systemic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Planta medica, 79(6), 437–446. https://doi.org/10.1055/s-0032-1328321
  • Shidfar, F., Ebrahimi, S. S., Hosseini, S., Heydari, I., Shidfar, S., & Hajhassani, G. (2012). The Effects of Berberis vulgaris Fruit Extract on Serum Lipoproteins, apoB, apoA-I, Homocysteine, Glycemic Control and Total Antioxidant Capacity in Type 2 Diabetic Patients. Iranian journal of pharmaceutical research : IJPR, 11(2), 643–652.
  • Cameron, J., Ranheim, T., Kulseth, M. A., Leren, T. P., & Berge, K. E. (2008). Berberine decreases PCSK9 expression in HepG2 cells. Atherosclerosis, 201(2), 266–273. https://doi.org/10.1016/j.atherosclerosis.2008.02.004
  • Kulkarni, S. K., & Dhir, A. (2008). On the mechanism of antidepressant-like action of berberine chloride. European journal of pharmacology, 589(1-3), 163–172. https://doi.org/10.1016/j.ejphar.2008.05.043
  • Sun, Y., Xun, K., Wang, Y., & Chen, X. (2009). A systematic review of the anticancer properties of berberine, a natural product from Chinese herbs. Anti-cancer drugs, 20(9), 757–769. https://doi.org/10.1097/CAD.0b013e328330d95b
  • Li, Z., Geng, Y. N., Jiang, J. D., & Kong, W. J. (2014). Antioxidant and anti-inflammatory activities of berberine in the treatment of diabetes mellitus. Evidence-based complementary and alternative medicine : eCAM, 2014, 289264. https://doi.org/10.1155/2014/289264
  • Cernáková, M., & Kostálová, D. (2002). Antimicrobial activity of berberine–a constituent of Mahonia aquifolium. Folia microbiologica, 47(4), 375–378. https://doi.org/10.1007/BF02818693
  • Zeng, X. H., Zeng, X. J., & Li, Y. Y. (2003). Efficacy and safety of berberine for congestive heart failure secondary to ischemic or idiopathic dilated cardiomyopathy. The American journal of cardiology, 92(2), 173–176. https://doi.org/10.1016/s0002-9149(03)00533-2
  • Yin, J., Xing, H., & Ye, J. (2008). Efficacy of berberine in patients with type 2 diabetes mellitus. Metabolism: clinical and experimental57(5), 712–717. https://doi.org/10.1016/j.metabol.2008.01.013

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.