Qu'est-ce que la diarrhée du voyageur ?

La diarrhée du voyageur peut s'accompagner d'autres symptômes tels que les vomissements ou la fièvre. Elle est plus fréquente lors des voyages vers certaines destinations où l'infrastructure est faible et le climat est chaud.
Qu'est-ce que la diarrhée du voyageur ?

Dernière mise à jour : 21 mai, 2021

La diarrhée du voyageur est celle qui survient lorsque nous voyageons dans une région ou un pays avec des conditions d’hygiène et de santé différentes à notre lieu d’origine. Elle est due à une infection par une bactérie ou un virus présent dans l’eau ou les aliments que nous ingérons.

Au cours des dernières années, le tourisme a évolué. Actuellement, bon nombre de personnes choisissent comme destination des pays qui ne disposent pas encore de l’infrastructure adéquate. Ou bien des lieux exotiques où les conditions sanitaires et hygiéniques ne sont pas les meilleures.

En réalité, même si l’incidence de la diarrhée du voyageur a diminué, on estime qu’elle affecte environ 40 % des voyageurs. Elle survient généralement de façon soudaine pendant le voyage ou juste en rentrant.

Bien que la diarrhée du voyageur ne soit pas souvent grave, et disparaît généralement d’elle-même, elle peut présenter des complications. C’est pourquoi, nous souhaitons vous en dire davantage dans cet article à propos de ce trouble et des principaux facteurs de risque.

Qu’est-ce que la diarrhée du voyageur ?

Rouleau de papier hygiénique.

“En cas de diarrhée et de vomissements, il est probable que la cause soit d’origine infectieuse.”

La diarrhée du voyageur se produit lorsque, lors d’un voyage dans un pays spécifique, nous sommes exposés à certains micro-organismes que nous n’avons pas chez nous. Il peut s’agir d’un virus, d’une bactérie voire même de parasites.

En général, nous développons une infection en buvant de l’eau qui n’a pas été correctement traitée ou désinfectée. Effectivement, il existe de nombreuses régions du monde où la qualité de l’eau n’est pas conforme aux normes. Toutefois, l’infection peut également se produire en ingérant des aliments.

La majorité des cas de diarrhée du voyageur sont causés par la bactérie Escherichia coliPlus précisément, il existe certaines souches de cette bactérie, telles que la E. coli entérohémorragique, qui est connue pour provoquer un grand nombre de cas ainsi que des diarrhées plus agressives.

Généralement, la diarrhée apparaît de façon soudaine. Elle peut survenir pendant le voyage et compromettre tout le programme envisagé pour cette période. Par conséquent, il est essentiel d’adopter certaines précautions pour l’éviter. Néanmoins, elle peut également se produire sur le retour.

En plus de la diarrhée, ces infections peuvent aussi générer d’autres symptômes comme les nausées et les vomissementsLes crampes abdominales et la fièvre sont également fréquentes. Le problème est que, si elle n’est pas traitée correctement, elle peut entraîner une déshydratation.

Quels sont les facteurs de risque de la diarrhée du voyageur ?

Le premier facteur de risque de contracter la diarrhée du voyageur est la destination. Comme nous l’avons mentionné, les conditions sanitaires sont très importantes. En particulier la qualité de désinfection de l’eau.

Pour cette raison, les pays où l’on rencontre le plus de cas sont ceux d’Amérique Centrale, d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie. De même, les conditions de voyage jouent également un rôle. En effet, si nous partons avec peu de ressources, en mode sac à dos, il est plus facile d’ingérer une substance contaminée ou de séjourner dans des endroits insalubres.

La saison est aussi importante, car les infections sont plus courantes pendant les mois chauds. De plus, les conditions de chaque personne sont également déterminantes. Une personne avec un système immunitaire plus faible est plus vulnérable face à quelconque infection.

Comment peut-on la prévenir ?

Une femme qui s'apprête à monter dans un avion.

“Les voyages en avion sont les principaux déclencheurs de la barotite moyenne car les variations de pression affectent l’oreille moyenne.”

Pour prévenir la diarrhée du voyageur, vous pouvez appliquer certains conseils simples en lien avec l’alimentation et la boisson. Il est préférable de consommer des aliments bien cuits et servis chauds. Il faut éviter les produits qui n’ont pas été traités, comme les produits laitiers non pasteurisés.

Par exemple, essayez de ne pas consommer de repas provenant d’étals dans la rue. Dans le cas de l’eau, vous devriez toujours boire de l’eau en bouteille et bien scellée. Faites en sorte de ne pas boire d’eau du robinet, ni pour vous laver les dents ou laver les fruits. D’autre part, si vous demandez de l’eau, veillez à ce qu’elle soit sous forme de boisson chaude comme le thé.

Enfin, le plus important est que, si l’un des symptômes mentionnés apparaît, rendez-vous chez le médecin le plus proche et le plus rapidement possible. Bien que la diarrhée puisse disparaître d’elle-même, elle peut également engendrer des conséquences considérables, telles que la déshydratation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Hodophobie ou la peur de voyager : causes et solutions
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Hodophobie ou la peur de voyager : causes et solutions

Avez-vous déjà entendu parler de l'hodophobie ou la peur de voyager ? Véritablement limitante, cette peur peut se traiter.